[OL-DFCO] Repartir de zéro

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Ce samedi, à 17h30, l’Olympique Lyonnais reçoit le Dijon FCO au Groupama Stadium, dans le cadre de la 10e journée de Ligue 1. L’OL repart de zéro avec son nouveau coach, Rudi Garcia, et un besoin de points urgent. En face, Dijon reste sur deux victoires.

C’est le match après le derby. Presque deux semaines sont passées, et pourtant, tout a changé. L’OL, 14e de Ligue 1, mais lanterne rouge sur les 7 derniers matchs, s’est séparé de Sylvinho. L’entraîneur brésilien a été remplacé par l’ancien coach de l’OM, Rudi Garcia. Son accueil au stade pourrait d’ailleurs être musclé. Mais l’essentiel n’est pas là, et l’OL a besoin de points.

Jason Denayer : “Sylvinho nous avait inculqué un style qui lui était personnel. Nous avons bien débuté puis cela a été plus compliqué. Nous sommes responsable du résultat. Nous étions conscients des problèmes. Il faut passer à autre chose.”

OL.fr

Quatre matchs de Ligue 1 attendent les Gones avant la prochaine trêve internationale. Quatre matchs face à de petites équipes : Dijon donc, puis Metz, Toulouse et Marseille. L’OL a là l’occasion de se reprendre, et de grappiller (un peu) son retard sur les clubs de tête. Le FC Nantes, 2e, est déjà à 10 points.

Memphis et Dubois forfaits, Cherki dans le groupe

Pour son premier match à la tête de l’OL, Rudi Garcia a voulu marquer les esprits. En tout cas, sur la forme. Le jeune Rayan Cherki (16 ans) est appelé pour la première fois dans le groupe professionnel. Mais sa présence hors de la feuille de match semble inéluctable, puisque 19 joueurs figurent dans le groupe convoqué. Mais pas Memphis Depay. Touché en sélection, le Néerlandais ne prendra aucun risque, tout comme Léo Dubois, sorti avec le sourire durant le derby.

Rudi Garcia : “Les jeunes sont importants, surtout à Lyon avec ce centre de formation. Je pense que le talent n’attend pas le nombre des années. Il faut bien les gérer, ne pas les brûler, mais s’ils ont déjà les qualités pour aider l’équipe, pourquoi attendre ?”

OL.fr

Dans le fond, pas de révolution visible. Les cadres aptes sont là. Reste à savoir dans quel système Garcia va réaliser sa première. Sylvinho a longtemps tâtonné entre le 4-3-3, le 4-2-3-1 et le 3-5-2, avant de prendre la porte. Garcia, lui, n’a pas de temps à perdre. Dans sa quête de séduction et de légitimité, ses premiers matchs sont primordiaux. Outre l’aspect sportif, il en va de l’environnement qui entoure le club.

À lire ou à relire : Social Club avec Le Dijon Show : “Les matchs entre Lyon et Dijon, c’est souvent beaucoup de buts”

La nouvelle ère a été un échec, alors Aulas est revenu à l’ancien monde. En nommant Rudi Garcia à la tête de son équipe, il a privilégié la méthode Ligue 1, qui devrait avoir des résultats, au moins à court terme. Reste à voir si l’ancien champion de France avec Lille réussira à trouver les ressources pour relever une équipe sous l’eau depuis la mi-août… Allez l’OL !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Partager

À propos de l'auteur

Avatar

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :