Rudi Garcia nouvel entraîneur de l’OL

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
La direction de l’Olympique Lyonnais a trouvé le successeur de Sylvinho. Écarté depuis une semaine, le Brésilien est remplacé par Rudi Garcia sur le banc des Gones. L’ancien entraîneur de l’OM a signé à Lyon jusqu’en juin 2021.

Le favori n’a pas gagné. Ce lundi, l’OL a annoncé la nomination de son nouvel entraîneur, une semaine après avoir écarté Sylvinho, trois mois après son arrivée. Et, alors que Laurent Blanc semblait être en pole position dans le courant de la semaine dernière, c’est finalement Rudi Garcia qui a été nommé. L’OL a officialisé son choix par un communiqué, dans l’après-midi.

À la 14e place en championnat, à la recherche de sa première victoire en Ligue 1 depuis mi-août, l’OL avait besoin de changement. Après le limogeage de Sylvinho, difficile de ne pas imaginer Aulas et Juninho choisir un entraîneur français. Naturellement, Laurent Blanc a été sollicité. Mais il aurait visiblement été trop gourmand avec les membres du staff. Jocelyn Gourvennec, lui aussi souvent cité, ne semblait pas avoir l’étoffe pour le banc lyonnais.

Un passé marseillais à combler

C’est donc Rudi Garcia, 55 ans, qui a été nommé. Sa dernière expérience, à Marseille, a pourtant été très froide avec l’OL. Régulièrement, il envoyait des piques à Bruno Genesio, entraîneur lyonnais de l’époque, dans une lutte olympique finalement toujours lyonnaise. De son époque marseillaise, on pourra retenir une finale d’Europa League, perdue à… Lyon, en 2017, et une quatrième place sur le fil la même année. Mais également ses nombreux ratés dans les gros matchs, jamais triomphants, et sa dernière saison aux allures de fiasco (4e de la poule en Europa League, 6e de Ligue 1 à 11 points de l’OL).

Rudi Garcia, c’est aussi une aventure italienne, à l’AS Roma. Après des débuts parfaits (10 victoires de suite, meilleur départ de l’histoire de la Série A), il ne parvient pas à tenir la cadence et termine loin derrière la Juve. Sa deuxième saison est similaire, avec une deuxième partie de saison bien moins aboutie que la première.

Plus tôt, Rudi Garcia avait également entraîné le LOSC, qu’il avait mené aux sommets en 2011 avec le doublé Ligue 1 – Coupe de France, ses derniers trophées remportés. Il arrive désormais à l’OL avec l’ambition première de remonter le club en Ligue 1, et lui ouvrir les portes des huitièmes de finale de Ligue des champions.

Accueil hostile ?

Sur les réseaux sociaux, l’accueil du nouvel entraîneur lyonnais a fait grincer des dents. Son passé marseillais en première ligne, Rudi Garcia est déjà vivement critiqué. Ses prises de position récurrentes contre l’arbitrage et ses piques répétées en conférence de presse sont regrettés par les supporters. Des supporters qu’il aura l’occasion de croiser pour la première fois face à Dijon, samedi. Ce sera alors sa première au Groupama Stadium en tant qu’entraîneur de l’OL, un stade qu’il a déjà visité à 4 reprises…pour autant de défaites…

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Partager

À propos de l'auteur

Avatar

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Un commentaire

  1. Ping de retour [OL-DFCO] Repartir de zéro • Coeur de Gone

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :