Ce samedi aura lieu la 21ème édition du Trophée des Champions, à Klagenfurt en Autriche. Elle verra s’opposer le Paris Saint Germain, champion de France 2016 et vainqueur de la Coupe de France, et l’Olympique Lyonnais, vice champion de France 2016. Sur les réseaux sociaux de Cœur de Gone, nous vous avons demandé si vous croyiez en une victoire face au PSG ce samedi, et donc dans le gain de ce trophée. La réponse est claire, les supporters lyonnais sont confiants, puisque 81% d’entre vous croient en l’obtention de ce trophée samedi. Explications.

Oui, l’OL peut gagner le Trophée des Champions. (81%)

  • Parce que c’est une finale. Une finale n’est jamais perdue d’avance, ni gagnée. A la fin du match, il y a un trophée à récupérer. D’ailleurs, cela fait quatre ans désormais que l’OL n’a plus soulevé de coupe, la dernière étant…le Trophée des Champions 2012. Depuis la fin de saison dernière, et l’assurance de disputer ce trophée, l’OL n’a qu’une envie, retrouver les saveurs d’une victoire en coupe. Et ses supporters aussi.
  • Parce que c’est le meilleur moment pour les battre. Une grande équipe comme le PSG est rodée pour être en pleine possession de ses moyens à partir de septembre, et le retour de la Ligue des Champions. Au début du mois d’août, il est sans doute moins difficile de les titiller qu’au beau milieu du mois de novembre, quand les joueurs sont à leur pic de forme. De plus, l’OL sort d’une très belle préparation, ce qui n’était pas le cas avant le Trophée des Champions 2015, perdu 2-0 face à Paris.
  • Parce qu’il y a eu moins de changements à l’OL qu’au PSG, qui a des absents. Le départ d’Ibrahimovic, l’arrivée d’un nouveau coach en plus du recrutement de Krychowiak, Ben Arfa, Meunier, et les absences pour ce match de Thiago Silva, peureux de croiser Darder, Krychowiak et Rabiot (suspendus), et Marquinhos, sans oublier le retour de Verratti, opéré d’une pubalgie il y a deux mois et qui n’a pas rejoué depuis, autant d’éléments qui peuvent perturber le PSG, qui pourrait manquer de repères. Cependant, malgré tous ces mouvements, le PSG a séduit lors de ses matchs de préparation. Mais l’OL aussi.
  • Parce que la dernière fois que les deux clubs se sont joués, l’OL l’a emporté. Le 28 février, les parisiens debarquent au Parc OL, invaincus face à un club de l’hexagone depuis le début de saison, et avec la volonté de le rester. Mais c’était sans compter sur l’OL, dominateur et généreux, qui a asphyxié les parisiens. Au final, les Gones l’emportent 2 buts à 1. Le déclic tant attendu face à l’ogre parisien ?

Non, l’OL ne peut pas gagner le Trophée des Champions. (19%)

  • Le PSG reste supérieur. Evidemment, le grand favori, c’est Paris. Jean-Michel Aulas a même déclaré que les chances d’un triomphe lyonnais étaient de 1%. L’armada offensive du PSG est impressionnante, et le départ de Zlatan pourrait être un mal pour un bien pour les attaquants parisiens. La préparation du PSG est bonne, avec 4 victoires en autant de matchs, 12 buts marqués pour 3 encaissés, le Paris Saint Germain est dans une bonne forme. Pour l’OL, il faudra faire un exploit.
  • L’OL manque de repères défensivement. Le départ d’Umtiti a créé un manque en défense centrale. Mapou Yanga-Mbiwa pourrait être associé à Nicolas Nkoulou samedi. Mais les deux hommes n’ont joué ensemble que durant 60 minutes, c’était dimanche contre Benfica. Si Diakhaby a fait une très bonne préparation, il semble encore jeune pour débuter ce genre de rencontres, à forte pression. Mammana, quant à lui, n’a joué qu’une dizaine de minutes sous le maillot lyonnais. La défense reste le secteur de jeu qui a le moins convaincu lors de la préparation. Mais c’était attendu, c’est là où il y a eu le plus de mouvements lors de ce mercato.

Idèr Nabili

Idèr Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :