[OL 5-0 Soyaux] Après la trêve, le retour des bonnes habitudes

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Après une trêve internationale, où treize Lyonnaises étaient concernées, la D1 féminine a repris ses droits en ce dimanche 11 mars. Pour cette 16e journée, les joueuses de Reynald Pedros recevaient Soyaux au Groupama OL Training Center.

C’est avec peu de temps de préparation que les Lyonnaises ont accueilli les Sojaldiciennes. Cela n’a pas empêché les Fenottes de retrouver leurs bonnes habitudes. Lors de ce match, on a notamment pu apprécier les retours de Wendie Renard en défense et d’Ada Hegerberg en attaque, blessées depuis février.

Les joueuses de l’OL démarrent assez bien la partie, en se créant rapidement des occasions. Morgan Brian est une des premières à tenter sa chance, mais sa frappe est écrasée (6′). Les Lyonnaises se montrent actives dans la surface de réparation, mais Romane Munich est là pour repousser le cuir. Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir enfin l’OL ouvrir le score. C’est Saki Kumagai, sur un penalty obtenu par Dzsenifer Marozsán, qui permet à l’OL de mener au score (1-0, 29′).

Après ce but concédé, les joueuses de Soyaux restent toujours aussi regroupées en défense. Les Lyonnaises ont le monopole du ballon et dominent largement la rencontre sans pour autant se montrer réellement dangereuses. C’est avec une courte avance, que les Fenottes regagnent les vestiaires.

En seconde mi-temps, les joueuses de l’OL haussent encore plus le ton et son emprise sur le match se révèle récompensée. Sur une percée côté gauche, Amel Majri se faufile dans la surface de réparation et d’une très belle frappe enroulée, fait le break (2-0, 50′). Puis quelques minutes plus tard, d’un magnifique corner direct, Amel Majri s’offre un doublé en creusant un peu plus l’écart (3-0, 54′). Ensuite, de retour de blessure, vient le tour d’Ada Hegerberg. Sur un centre de Dzsenifer Marozsán, que Shanice Van de Sanden repousse de la tête sur Ada Hegerberg qui reprend du droit et trompe Romane Munich (4-0, 58′).

À l’heure de jeu, Wendie Renard et Ada Hegerberg cèdent leur place à Griedge Mbock et Eugénie Le Sommer (59′). Dzsenifer Marozsán, laisse également sa place à Camille Abily (64′). Eugénie Le Sommer et Camille Abily, fraîchement entrées en jeu, se font rapidement remarquées. En effet, Eugénie Le Sommer effectue une double touche de balle puis un centre parfait pour la tête de Camille Abily, qui marque le dernier but de la partie (5-0, 71′).

Les joueuses de Reynald Pedros peuvent être satisfaites de cette victoire, la moitié de l’équipe revenant de sélection. Avec une nouvelle victoire au compteur, les Lyonnaises consolident davantage leur première place avec 48 points. La seconde place du classement étant détenue par le PSG, suivie de Montpellier à la troisième place.

Compos :
OL : Bouhaddi – Bronze, Buchanan, Renard (cap.) (Mbock, 59′), Majri – Brian, Kumagai, Marozsan (Abily, 64′) – van de Sanden, Hegerberg (Le Sommer, 59′), Cascarino
Soyaux : Munich – Deschamps, Verges, Rougé, Awona, Boudaud (Canon 65′) – Dumont, Tandia (cap), Bourgouin, Fleury (Clérac 63′) – Babinga (Tolmais 63′)

Buts : Kumagai (sp 29’), Majri (50′ et 54′), Hegerberg (58′) et Abily (71′) pour l’OL.

Vos places pour le match aller de Champions League OL Féminin – FC Barcelone avec Subsonic :
1 produit produit officiel OL acheté = 2 places offertes pour le match du 22 mars au Groupama Stadium et aussi 10 places à gagner parmi les RT.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Partager

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :