Ce jeudi soir, le groupe britannique Coldplay se produisait au Parc OL pour un concert exceptionnel. Au menu : 2 heures de show, une vingtaine de chansons, des effets spectaculaires, un superbe univers coloré et surtout du bonheur, toutes générations confondues.

C’était le plus gros concert jamais organisé à Lyon. Et il y avait finalement 55 000 spectateurs (source : Le Progrès) ce jeudi soir au Parc OL pour assister à la tournée A Head Full Of Dreams Tour. On a pu admirer l’énergie du groupe et notamment de Chris Martin, arpentant la scène en courant de long en large avec un drapeau français. La scène, placée du côté du Virage Nord, occupait une large partie du stade et était complétée par une voie centrale qui prolongeait la proximité avec la fosse. Le groupe a également complètement traversé la foule pour se rendre sur une seconde scène tout au fond de la scène principale pendant quelques titres. La première partie du concert a été assurée par les britanniques Lyves puis par AlunaGeorge. Avant le concert, on a pu admirer un superbe coeur dessiné dans le ciel du Parc OL en skywriting par Ouiup.

Une ambiance survoltée et des rythmes célèbres

Les mélodies du groupe ont pris possession du Parc OL et du ciel lyonnais. De “Yellow” à “Every Teardrop Is a Waterfall” en passant par “Viva la Vida” et le nouveau “Something just like this”, Coldplay a transmis toute son énergie et sa joie de vivre au public lyonnais venu en nombre.


Chris Martin a même tenté quelques phrases dans un français sincère et touchant, puis avec une chanson spécialement dédiée aux lyonnais : “Parfois, j’aimerai être quelqu’un qui chante en français comme Stromae” ou “Mon français est merde” et encore “Lyon est formidable” pour finir sur un “bisous” accent british.

Un stade qui s’illumine

Pour leur 3ème concert à Lyon depuis leur débuts (2005 et 2008), les britanniques ont mis le paquet avec un univers féerique, des effets pyrotechniques autour de la scène, des jets de confettis et de poudre colorée. À l’entrée du stade, chaque spectateur recevait un Xyloband. Ce bracelet lumineux scintille et s’illumine en fonction de la musique. Synchronisés avec tout le stade et l’éclairage de la scène via un système de radio-fréquence HTXL, ces bracelets colorés ont offert un rendu visuel à couper le souffle.

Et une chanson pour Lyon…

 

Best-of des tweets du concert de Coldplay à Lyon – 8 juin 2017

Photos : www.coeur-de-gone.fr

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance. La rédac’ Coeur de Gone.fr

Partager

A propos

Coeur de Gone est un blog dédié aux supporters lyonnais. Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux.

Répondre

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :