Ce vendredi, à 20h45, l’Olympique Lyonnais accueille Angers SCO, au Groupama Stadium, dans le cadre de la 33e journée de Ligue 1. Sur trois défaites consécutives et sous la menace de St Étienne et Marseille, l’OL n’a plus le droit à l’erreur face à des Angevins qui n’ont plus rien à jouer.

Samedi dernier, Bruno Genesio a annoncé qu’il ne sera plus l’entraîneur de l’OL la saison prochaine. Cette déclaration, à six journées de la fin du championnat, semble maligne. Elle a trois objectifs. D’abord, créer un électrochoc au sein de l’effectif. Ensuite, retrouver l’adhésion des supporters, qui ont longuement montré leur mécontentement lors du dernier match à domicile. Enfin, pour Bruno Genesio, soigner sa sortie. Mieux vaut en effet pour lui décider de partir de lui-même que d’attendre une prolongation qui ne serait vraisemblablement pas arrivée.

La troisième place en danger

Désormais à huit longueurs du LOSC, deuxième, l’OL ne semble pas pouvoir espérer mieux que la troisième place en fin de saison. Mais même c’est dernière marche du podium est en danger. L’AS Saint-Étienne s’est franchement rapproché de l’OL la semaine dernière, et n’est plus qu’à trois points des Lyonnais. L’OL ayant remporté les deux derbys, cela en dit long sur la saison des deux clubs… De son côté, Marseille, où l’OL doit se rendre lors de la 36e journée, est à cinq points. Mieux vaut ne pas faire partir en fumée cet écart, avant de se rendre au Vélodrome…

L’OL reçoit Angers sans arrière gauche

Marçal indisponible et Mendy tout juste en reprise, l’OL accueillera Angers sans arrière gauche. Rafael devrait alors être aligné sur le flanc gauche. En défense centrale, Marcelo devrait retrouver sa place de titulaire, tout comme le capitaine Nabil Fekir, sur le banc à Nantes. Reste à savoir qui l’accompagnera sur le front de l’attaque. La titularisation de Martin terrier semble inéluctable, tant l’ancien strasbourgeois est en forme. Memphis n’a lui plus vraiment la confiance de Genesio, tandis que Cornet a déçu lors de son dernier match.

Alors que 40 000 personnes garniront le Groupama Stadium, l’OL doit sortir de la crise. En plein cœur du sprint final, les Lyonnais n’ont plus de joker, et doivent engranger les victoires, s’ils ne veulent pas regarder la Ligue des Champions depuis leur télévision, la saison prochaine. Allez l’OL.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Ider Nabili

Ider Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :