[ASC-OL] Pour éviter la saison blanche

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce jeudi, à 21h00, l’Olympique Lyonnais se déplace au stade de la Licorne, pour y affronter l’Amiens SC, dans le cadre des seizièmes de finale de la Coupe de France. Vainqueurs à Bourges lors du tour précédent, les Lyonnais connaissant l’enjeu : la coupe de France est sans doute le dernier espoir de trophée, tant un titre en Ligue 1 ou en Ligue des Champions semble improbable. En face, Amiens est revanchard. Le mois dernier, les Picards se sont fait sortir de l’autre coupe nationale, celle de la Ligue, par l’OL, au cours d’un match qui a suscité quelques polémiques au niveau de l’arbitrage.

L’euphorie du derby retombée, place désormais à la Coupe de France. Alors que l’OL semblait tomber malade, la tête de Moussa Dembélé à la 95e minute d’un derby intense pourrait s’avérer être un tournant. À condition de faire perdurer la dynamique. À Amiens, l’OL a la pression. Une élimination serait vécue comme un nouveau point noir dans une saison déjà bien entachée. Et la dynamique générée par le derby serait, alors, déjà terminée.

Et Amiens, l’OL connaît bien. Les Gones se sont déjà déplacés au stade de la Licorne en décembre dernier, en huitième de finale de la Coupe de la Ligue, avec, à la clé, une qualification (2-3). Et ce n’est pas fini. Dimanche, en championnat, l’OL se déplace de nouveau à Amiens. Plutôt une bonne nouvelle, quand on connait l’historique des confrontations entre les deux clubs. Depuis la montée de l’ASC dans l’élite, il y a 18 mois, l’OL s’est toujours imposé face aux Picards, toutes compétitions confondues. Pourvu que ça dure.

Pour son troisième déplacement consécutif, et son septième match à l’extérieur de suite en coupe de France, l’OL est au complet. Le groupe vainqueur de St Etienne est reconduit, à l’exception de Kenny Tete, malade. Bruno Genesio ne devrait donc pas tellement faire tourner, pour ce seizième de finale de coupe de France.

Et pour en arriver là, l’OL s’était qualifié à Bourges (0-2), grâce à des buts de Terrier et de Mendy, dans une rencontre piégeuse où la différence s’est faite en deuxième période. Du côté d’Amiens, les hommes de Christophe Pélissier se sont imposés 1-0 face à Valenciennes, pensionnaire de Ligue 2.

Précision importante. Le tirage au sort des huitièmes de finale de la coupe de France aura lieu ce jeudi, à 20h15, soit 45 minutes avant le coup d’envoi de la rencontre. Au moment d’affronter Amiens, l’OL saura qui il affrontera en cas de qualification. Cette situation s’était déjà produite l’an dernier. Avant le déplacement lyonnais à Caen, en quarts de finale, le tirage du dernier carré avait eu lieu, et avait promis au vainqueur de la rencontre une réception du PSG pour une place en finale. L’OL s’était finalement incliné 1 buts à 0 en Normandie.

Bruno Genesio, que l’on nous présente comme le génie des entraîneurs depuis la victoire dans le derby, l’a déclaré : il veut gagner un trophée avec l’OL cette saison. Après l’élimination contre Strasbourg en Coupe de la Ligue, alors que l’OL compte plus de retard sur le PSG en Ligue 1 qu’il n’a d’avance sur le quinzième, et que se profile l’ogre barcelonais en Ligue des Champions, la Coupe de France semble être le dernier moyen pour l’OL de soulever un trophée cette saison. Dans ces conditions, l’élimination à Amiens est interdite. Allez l’OL !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Partager

À propos de l'auteur

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :