L’Olympique lyonnais reçoit ce samedi le FC Nantes, à l’occasion de la 31ème journée de Ligue 1. Après avoir perdu 2 précieux points le week-end dernier à Rennes, les lyonnais n’ont plus le droit à l’erreur s’ils veulent continuer à croire à la deuxième place. Dans la course à l’Europe, les points sont chers, la victoire est obligatoire.

Le contexte… C’est un véritable choc entre deux concurrents à l’Europe que le Parc OL accueillera ce samedi. Deux points seulement séparent les deux équipes au classement, entre Lyon 4ème et Nantes 6ème. Deux points, c’est aussi ce que l’OL a laissé au Roazhon Park dimanche dernier, ce qui pourrait coûter cher au soir de la 38ème journée de Ligue 1. Pour ce match, l’OL retrouvera Aldo Kalulu, blessé à l’échauffement avant le match contre Angers. Clément Grenier, suspendu, et Mathieu Valbuena, en reprise, seront absents. Mais au vu de leur forme actuelle, pas sûr qu’ils auraient été titulaires. Plus étonnant, l’absence dans le groupe de Bedimo. L’ancien montpellierain, très peu utilisé par Bruno Génésio, semble plus proche que jamais de la sortie. Et au vu des performances de son concurrent Jérémy Morel sur son couloir gauche, son absence est fortement contestable…

Aldo Kalulu

Le programme des adversaires… A 8 journées de la fin, tout reste encore possible pour les places européennes. Si une surprise n’est pas à exclure, il semblerait tout de même que la course à l’Europe soit finie pour Lille et Marseille, tout du moins via le championnat, les deux équipes étant encore engagées dans une des deux coupes nationales. Dès lors, le nombre d’adversaires pouvant terminer devant l’OL se resserre. Un point sur leur programme du week-end. Monaco, actuel deuxième avec six points d’avance sur l’OL, se déplace à Paris dimanche soir. Nice, troisième avec un point d’avance sur Lyon, reçoit le Gazélec dimanche après-midi. Rennes, cinquième avec un point de retard sur les gones, se déplacent à Marseille, ce vendredi soir. Nantes se déplace donc au Parc OL. Caen, septième, à trois points de l’OL, et St Etienne, huitième, à quatre points du plus grand club de la région, reçoivent respectivement Troyes et Montpellier. Hormis le match de Monaco, Lyon semble donc avoir le match le plus difficile du week-end. Mais la coupe d’Europe passe par un bon résultat…

Quelques chiffres… L’OL est la deuxième meilleure équipe du championnat à domicile, puisque 30 des 46 points pris le sont entre Rhône et Saône. Les lyonnais sont toujours invaincus dans leur Parc OL, où seul Marseille est venu arracher le nul. De leur côté, les nantais n’ont marqué que onze buts en 15 déplacements, et restent sur trois matchs sans victoires loin de la Beaujoire. Depuis novembre, ils n’ont battu que Troyes en déplacement. Ils n’ont cependant perdu qu’un seul match de championnat depuis décembre ! C’était à Rennes (4-1). Lors du match aller, les lyonnais étaient allés prendre un point en terres nantaises (0-0). Le FC Nantes s’est imposé 13 fois en 45 déplacements à Lyon. La saison dernière, Nabil Fekir avait permis à l’OL de s’imposer 1-0 contre Nantes, à Gerland.

Juste avant la trêve internationale, qui concernera quelques lyonnais, l’OL se doit de prendre les 3 points contre Nantes, et ainsi continuer sa marche en avant vers la coupe d’Europe. Alors que la deuxième place peut potentiellement être à 3 points en fin de week-end, les Gones n’ont pas le droit à l’erreur, d’autant plus qu’ils seront poussés par un Parc OL très bien rempli. Allez l’OL !

Le groupe pour Lyon-Nantes : A.Lopes – M.Gorgelin – J.Morel – M.Yanga-Mbiwa – S.Umtiti – B.Koné – Rafael – C.Jallet – S.Darder – M.Gonalons – S.Malbranque – C.Tolisso – J.Ferri – A.Kalulu – R.Ghezzal – M.Cornet – G.Perrin – A.Lacazette.

Idèr Nabili

Idèr Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :