Ce dimanche 8 octobre, se déroulait la 5e journée de D1 Féminine. Pour l’occasion, les joueuses de Reynald Pedros, recevaient l’équipe de Bordeaux. Face aux Bordelaises, les lyonnaises se sont imposées sur le score de 2-0 au Groupama OL Training Center.

Après s’être déplacé en Pologne pour jouer contre le Medyk Konin en Women’s Champions League, l’OL est de retour sur les terrains de la D1 Féminine. Contre les Girondines, Reynald Pedros procède à quelques changements dans son onze de départ. Shanice van de Sanden, blessée à la cheville, n’est pas dans le groupe. Sur le banc, Eugénie Le Sommer, Camille Abily, Saki Kumagai laissent leur place à Delphine Cascarino, Kheira Hamraoui ou encore Corine Petit. Quant-à Emelyne Laurent, elle fête son premier match ainsi que sa première titularisation avec le groupe pro de l’OL.

Avec ce onze de départ inédit, l’Olympique Lyonnais fait face à une équipe de Bordeaux résistante. Cela n’empêche pas les Fenottes de monopoliser le ballon et de se créer des occasions. Elles sont d’ailleurs vite récompensées. Aux vingt-cinq mètres, Kheira Hamraoui tente sa chance. D’une frappe magnifique, elle place le ballon juste en-dessous de la transversale, Alizée Nadal est battue (1-0, 10′). Après cette ouverture du score rapide, les Girondines ne s’effondrent pas et restent solide. La possession de balle est lyonnaise, mais cela n’empêche pas les joueuses de Bordeaux de sortir de leur camp. Les Bordelaises arrivent à se créer quelques occasions lors de contre-attaque, mais pas suffisamment dangereuses pour inquiéter Sarah Bouhaddi.

Les Lyonnaises utilisent bien les couloirs pour essayer de tromper la vigilance de la défense adverse. C’est finalement du côté que provient le second but de la partie. Élodie Thomis centre, Ada Hegerberg reprend de la tête, mais le ballon est repoussé par le poteau. C’est finalement Emelyne Laurent qui reprend le cuir pour inscrire son premier but sous les couleurs lyonnaises (2-0, 28′).

Pour cette première mi-temps, le score ne bouge plus. Bordeaux se révèle être un adversaire tenace. Dzsenifer Marozsan, ayant reçu un coup à la tête doit céder sa place à Saki Kumagai à la demi-heure de jeu.

En seconde période, les Bordelaises se montrent déterminées à ne pas encaisser davantage de but. Possédant un milieu solide et une défense qui ne flanche pas, Bordeaux pose problème aux Lyonnaises. Les Fenottes n’arrivent pas à construire correctement et ont du mal à se procurer de réelles occasions de but. À l’heure de jeu, Eugénie Le Sommer remplace Elodie Thomis (61′), suivie d’Amel Majri qui remplace Delphine Cascarino (69′).

En fin de match, l’Olympique Lyonnais pousse de plus en plus, mais ne cadre pas ses tirs. Alizée Nadal se montre également décisive sur quelques vaines tentatives de l’attaque lyonnaise.

Au bout de 90 minutes de jeu, l’OL signe une cinquième victoire consécutive en championnat. Bordeaux s’est montré être une équipe accrocheuse avec une défense bien en place qui a su résister à l’attaque lyonnaise.

Avec ce cinquième succès, l’Olympique Lyonnaise conforte sa place de leader du championnat. Le PSG est deuxième et c’est l’ASJ Soyaux qui est l’actuel troisième du championnat. Montpellier se trouvant être à la quatrième place.

À présent, les Lyonnaises vont à nouveau retrouver la Women’s Champions League, en recevant le Medyk Konin ce mercredi 11 octobre en match retour des 1/16e de finale.

Compos :

OL : Bouhaddi – Bronze, Renard (cap.), Mbock, Petit – Thomis (Le Sommer 61′), Hamraoui, Marozsán (Kumagai 30′) – Laurent, Hegerberg, Cascarino (Majri 69′)

Bordeaux : Nadal – Lardez, Bornes (Lavaud 76′), Thibaud, Fahey – Istillart (cap.), Karchouni, Chatelin, Cambot (Rodrigues 54′) – Barbance (Ouinekh 88′), Ali Nadjim

Buts : Hamraoui (10′), Laurent (28′) pour l’OL

Partager

A propos

Répondre