Ce mercredi soir au Groupama Stadium, l’Olympique Lyonnais effectuait sa grande rentrée après la trêve des fêtes. Pour son premier match de 2021, les Gones se sont défaits du RC Lens avec une victoire 3 buts à 2. L’essentiel est là, les 3 points et une place de leader confortée après les contre-performances des poursuivants…
Retour sur cette rencontre

En l’absence de Toko-Ekambi, Garcia décide de faire remonter Cornet sur le côté gauche et de laisser De Sciglio en latéral. Sinon, à part Diomandé qui remplace Marcelo suspendu, le onze lyonnais n’est pas changé.

Au coup d’envoi, l’OL se sort du pressing lensois et met en place son jeu. Dès la récupération du ballon, les Lyonnais se projettent bien par des passes rapides vers l’avant. 6ème minute, Paqueta percute et réussit à trouver Cornet sur le côté gauche. Hélas, l’ailier lyonnais rate son duel, en ouvrant trop son pied. Les Lensois sont mis sous pression, ils ont du mal à ressortir les ballons de leur moitié de terrain. Les occasions se multiplient devant la cage de Leca mais Memphis rate à son tour le cadre (10e), un bon retour lensois empêche Kadewere de conclure un beau mouvement collectif (12e), la frappe dévissée de Thiago Mendes (19e) et la frappe détournée d’Aouar empêche l’OL d’ouvrir le score (24e).

Seule une frappe lensoise, sur un contre oblige Lopes à s’employer (16e). Si les Lyonnais défensivement maîtrisent assez bien les offensives adverses à l’image de Denayer qui s’interpose sur une frappe (18e), on sent des Lensois incisifs dans leurs prises de balle et sur leurs corners. En cette première mi-temps, les Lyonnais dominent avec un Paqueta étincelant au milieu et le jeu de l’OL est bien huilé. Souvent le pressing de l’OL permet à l’équipe de récupérer haut le ballon. Et comme la circulation de balle lyonnaise est rapide et portée vers l’avant, les Lyonnais continuent à se montrer dangereux mais hélas sans se montrer décisifs. Heureusement sur une nouvelle attaque rapide, Memphis, en remise avec Paqueta, se retrouve face à Leca et place le ballon hors de portée du gardien Lensois (39e), OL 1-0 Lens à la pause.

Dès la reprise, sur un centre de Dubois, la défense nordiste se met à la faute, Fortes repousse le ballon dans ses propres filets (46e) OL 2-0 Lens. Les Lyonnais ne pouvaient pas mieux entamer cette seconde période. Avec une avance de deux buts, ils peuvent voir venir… surtout que les espaces s’ouvrent entre les lignes adverses. Sur un beau mouvement, Memphis décale intelligemment Cornet dans le dos des défenseurs, Leca commet une faute. Penalty que Memphis transforme en force (52e) OL 3-0 Lens. On se dit que l’OL a fait le plus dur… voire que le match est fini. Eh ben, on se trompe car Lens est une équipe particulièrement valeureuse et combattante. Ne se décourageant pas, l’équipe nordiste tente de revenir au score. Même si elle laisse des espaces dans son dos (à l’image de Kadewere qui rate ses duels face à Leca : 53e, 55e, 63e), elle se crée des occasions. Sur l’une d’elles, Sotoca repique au centre et d’une belle frappe enroulée trouve le petit filet de Lopes. OL 3-1 Lens.

Le match est assez débridé et le ballon navigue d’une cage à l’autre. Les espaces s’ouvrent. Et si l’OL continue à se montrer dangereux à l’image de Memphis dont la frappe est difficilement repoussée par Leca (60e), Lens met de la folie et l’OL subit de plus en plus les vagues nordistes. Lopes est mis sous pression, l’obligeant à s’interposer sur une belle passe en profondeur (74e) ou sur des centres dangereux qui passent devant sa ligne (85e). Le milieu lyonnais est à la peine, Paqueta a baissé le pied physiquement et Kadewere – Cornet ne parviennent plus à faire les replis défensifs. Ne parvenant plus à être en bloc, il est battu dans les duels et laisse trop d’espaces. Les actions s’enchaînent et Garcia qui, sent son équipe acculé, décide d’assurer le résultat. En sortant Aouar, Paqueta, Memphis (ou Dubois) pour basculer en 5-4-1, il espère maintenir l’avantage au tableau d’affichage. Et si Doucouré en marquant à la toute fin du temps réglementaire a pu faire douter encore les supporters lyonnais, l’essentiel est là. Au coup de sifflet final, l’OL s’impose 3-2 sur de valeureux Lensois.

Avec les contre-performances de PSG et du LOSC, l’OL s’assoit un peu plus dans son fauteuil de leader du classement. Avec 3 pts d’avance sur ses poursuivants, les Lyonnais peuvent se rendre confiant à Rennes dès samedi.

Photos par Icon Sport.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Oreste

Oreste

Tombé dans la marmite Lyonnaise quand j'étais petit, je n'avais qu'une idéfix venir cirer les bancs de J. Bouin. Abraracourcix, je prends une longue série d'abonnement à Gerland. Mais, comme ma profession n'est pas une assurancetourix de rester sur Lugdu, je suis amené à faire le "tour de la Gaule" et même "la grande traversée". Heureusement "mes 12 travaux" touchent à leurs thermes (romaines ?) et avant d'avoir un agecanonix, je devrais retrouver sous peu "le domaine des dieux".

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :