Face au FC Lorient, les Lyonnais ont enchaîné ce dimanche un 4e match sans victoire en Ligue 1. Léo Dubois permet à l’OL de ramener 1 point en égalisant à la 74e minute. Ce sont donc 2 nouveaux points de perdus avant d’affronter l’OM à domicile dimanche prochain…

Devant un 5-4-1 très défensif, Garcia avait décidé de remettre en place son 3-4-3. Seules nouveautés, Aouar est positionné plus haut qu’à l’accoutumé (sinon presque poste pour poste Andersen a laissé sa place à Diomandé, Caqueret à J. Lucas sans oublier Memphis, qui commence le match sur le banc pour laisser la sienne à Cherki).

Entame de match sur un rythme lent, l’OL monopolise le ballon cherchant l’ouverture devant un bloc bas compact, pressant le porteur de balle pour le mettre à la faute. Mais, à part sur un coup franc de Cornet (8e) qui sollicite Nardi, les Lyonnais ne parviennent pas à contourner le bloc adverse. Les joueurs offensifs ne proposant pas de solution, le jeu demeure largement stérile avec des passes latérales. Si sur quelques prises de balles (trop rares au demeurant), Aouar, Cherki voire Cornet réussissent à passer leur vis-à-vis, le manque de mouvements offensifs empêche l’utilisation des espaces créés. Avec plus de 75 % de possession de balle à la demi-heure de jeu, l’OL n’a réussi qu’une seule fois à tirer aux cages. Sans percussion, sans mouvement et avec une circulation trop lente du ballon, l’OL apparaît bien peu dangereux. Cette situation d’impuissance donne des idées à Lorient, se montrant un peu dangereux dans le dernier quart d’heure, sur quelques frappes Lopes est bien obligé de s’employer pour conserver le résultat nul et vierge à la mi-temps.

Après une telle première période, on attendait autre chose de nos joueurs au retour des vestiaires. Garcia décide de faire rentrer Memphis (à la place de Diomandé), une option plus offensive pour faire basculer la rencontre. Le match reprend d’ailleurs sur un tout autre rythme, l’OL fait preuve de plus d’allant offensif et de percussions à l’image de cette frappe de Dembélé (51e). Mais Lorient est aussi revenu avec d’autres intentions. Un centre à la 49e est tout près d’être repris à bout portant devant la cage de Lopes, heureusement l’attaquant lorientais était trop court. Redisposée en 4-4-2, l’équipe de Garcia compte passer sur les côtés pour tenter de faire la décision. Et effectivement, le jeu lyonnais fait régulièrement ce choix mais les centres restent le plus souvent imprécis pour créer réellement du danger. Plus grave, cette nouvelle disposition tactique ouvre des espaces dans l’axe de la défense lyonnaise ce que Lorient essaie d’exploiter par des contres rapides. Et sur l’un d’eux, les Bretons font mouche ! Sur une récupération du ballon, Wissa cherche Hamel en pivot, celui-ci contrôle et en pivot remise pour Wissa qui d’une puissante frappe trouve le cadre. Le ballon étant passé juste sous la barre, Lopes ne pouvait rien… Lorient ouvre le score à la 65e min et enfonce l’OL (1-0).

Mené 1-0 à l’extérieur, l’OL tente son va-tout, l’équipe met enfin du rythme, les joueurs faisant des appels. Même si elle continue à se découvrir, l’équipe a le mérite de poursuivre sa marche en avant pour tenter de revenir au score. Sur une percussion de Dubois, l’international français repique au centre pour adresser une belle frappe qui trompe Nardi le gardien de Lorient. On joue la 74e min et l’OL est revenu au score (1-1).

Dubois

Pour tenter de faire la décision, Garcia fait entrer un peu de sang neuf (Kadewere et Mendès à la place de Cherki et J. Lucas). Il reste un quart d’heure à jouer et le match s’emballe, les Lyonnais poussent ne pouvant se satisfaire d’un match nul. Les opportunités se multiplient devant la cage bretonne : la barre est trouvée sur un centre de Cornet (80e) ; sur un bon centre de Dubois, la tête de Memphis n’est pas cadrée (86e) ; sur un nouveau centre de Dubois, Bard se couche bien mais sa reprise n’est pas cadrée… Enfin à la 92e, Guimaraes, dans la surface, écrase sa frappe hélas. L’OL semble prendre le dessus, surtout grâce au travail de Dubois mais n’est pas à l’abri d’un contre comme dans les arrêts de jeu où Lopes se couche heureusement bien. Malgré leurs efforts, l’OL ne peut faire mieux que ramener le point du match nul à Lorient.

Avec ce nouveau nul, le 3e tout de même, l’OL n’a que 6 pts après 5 journées de championnat. Un total bien insuffisant pour une équipe qui vise le podium, mais il faut hélas le reconnaître, l’OL est à sa place dans le ventre mou du classement.

Photos par Icon Sport.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Oreste

Oreste

Tombé dans la marmite Lyonnaise quand j'étais petit, je n'avais qu'une idéfix venir cirer les bancs de J. Bouin. Abraracourcix, je prends une longue série d'abonnement à Gerland. Mais, comme ma profession n'est pas une assurancetourix de rester sur Lugdu, je suis amené à faire le "tour de la Gaule" et même "la grande traversée". Heureusement "mes 12 travaux" touchent à leurs thermes (romaines ?) et avant d'avoir un agecanonix, je devrais retrouver sous peu "le domaine des dieux".

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :