Ce vendredi 31 juillet, au Stade de France, Parisiens et Lyonnais s’affrontent en finale de Coupe de la Ligue, la dernière du nom. Avant cette rencontre, Coeur de Gone est parti à la rencontre de Mickaël, membre de Canal Supporters, un site sur l’actualité du Paris Saint-Germain.

Dans quel état d’esprit abordez-vous cette finale ?

Avec un mélange d’impatience et d’incertitude. C’est assez bizarre comme sensation, mais le contexte est extrêmement particulier au vu de la trêve entraînée par le coronavirus. Impatience, parce que ça fait vraiment plaisir de revoir son club au sein d’une vraie compétition. Incertitude, car on a l’impression d’être en début de saison alors qu’on est censé la conclure et qu’on sait pertinemment, contexte oblige, qu’on n’aura pas de beaux spectacles pour cette finale. Rien ne remplace le terrain, et il est très compliqué de mettre de l’intensité et du rythme alors que les gars n’ont pas vraiment de jus dans les jambes.

Sans Kylian Mbappé, blessé, le PSG est-il vraiment plus fébrile ?

Je n’irai pas jusqu’à dire fébrile, mais forcément, quand tu perds ton meilleur buteur, ça fait quand même très mal. C’est un dynamiteur, un casseur de ligne, un avaleur d’espaces… Alors que c’est certainement le moment où tu en as le plus besoin, tu perds celui qui peut t’apporter le plus d’explosivité.

“Il existe un monde entre l’OL et le PSG. Pourtant, dans un proche passé, l’OL était la seule écurie de Ligue 1 à nous poser des problèmes.”

Canal Supporters

Le PSG vient de remporter la Coupe de France (un peu pour le bonheur des supporters lyonnais) face à St Etienne (1-0), mais s’est aussi montré en difficulté. Quelle analyse faites-vous du match de vendredi dernier ?

Je pense que c’est extrêmement difficile de proposer quelque chose d’abouti physiquement parlant aujourd’hui. Le fait est que le Paris Saint-Germain a proposé une partie, contre Saint-Étienne, extrêmement terne. On n’a pas vu grand-chose, et “l’attentat” subi par Kylian Mbappé a vite refroidi le peu d’ardeur des Rouges et Bleus. Il n’y a pas d’autres mots, les Stéphanois sont venus avec une idée directrice assez simple : faire mal aux joueurs parisiens, dans le mauvais sens du terme. Résultat des courses, on a eu le droit à un match extrêmement haché… Mais l’essentiel est là, le PSG est reparti du stade de France avec une 13e Coupe de France dans la besace.

Le PSG vise une victoire en Ligue des Champions, est multiple vainqueur de la Ligue 1 et de la Coupe de France… Que représente la Coupe de la Ligue pour le club ?

Le PSG, même avant l’ère QSI, brillait au sein des coupes nationales. Forcément, la Coupe de France a bien plus de prestige. Maintenant, un trophée reste un trophée… En plus, c’est la dernière édition de la Coupe de la Ligue. Cela revêt donc une importance assez particulière, surtout que l’Olympique Lyonnais n’est pas un adversaire comme les autres. C’est tout de même une belle affiche pour cette dernière édition.

“Le club qui profite le plus du report de la finale ? Clairement l’OL !”

Canal Supporters

Le PSG a battu l’OL trois fois en autant de rencontres cette saison, quels souvenirs gardez-vous de ces trois rencontres ? Est-ce devenu une évidence que Paris l’emporte sur Lyon ?

Je garde forcément en souvenir le match de la phase aller. Une partie très serrée, qui a finalement été débloquée par Neymar à la toute fin. Neymar qui était encore largement décrié par une grande partie suite au marasme lié à ses envies d’ailleurs à l’été 2019. Une victoire, en plus, très importante à l’extérieur.

Une évidence pour Paris de l’emporter sur Lyon, je ne sais pas. Mais il est clair qu’aujourd’hui, il existe un monde entre ces deux équipes. Dans un proche passé, l’OL était pourtant la seule écurie en Ligue 1 à réellement poser des problèmes à Paris.

À lire ou à relire : Face à Paris, Lyon tombe avec les honneurs (4-2).

Par rapport à la date initiale du match (le 4 avril), l’OL retrouve son capitaine Memphis ainsi que Jeff Reine-Adélaïde, mais a perdu Lucas Tousart. Paris a de son côté perdu Cavani et Meunier. Quel club profite le plus du report selon vous ?

Clairement l’OL. À mon avis le retour de Memphis est votre plus gros avantage. S’il peut se montrer inconstant, il reste votre facteur X dans les gros matches. Reine-Adélaïde m’avait extrêmement surpris en début de saison, je trouve que c’est un super joueur au milieu de terrain. Maintenant, c’est toujours pareil, comment ces deux joueurs vont récupérer d’une aussi grosse blessure ?

Quel est votre pronostic pour cette finale ?

1-0 pour Paris au terme d’un match très fermé.

Un grand merci à l’équipe de Canal Supporters pour le temps accordé. Bon match à vous 🙂

Photo par Icon Sport.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Idèr Nabili

Idèr Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :