Ce dimanche 23 février, pour le compte de la 16e journée de D1 Arkema, les Lyonnaises recevaient Montpellier au Groupama OL Training Center. Face aux Montpelliéraines, l’OL a su tenir le choc et s’est montré costaud en remportant le match par une large victoire (5-0). 

Face à Montpellier (4e du championnat), les Lyonnaises se devaient de remporter le match pour conserver ses distances au classement, notamment avec le PSG, deuxième au classement. Objectif réussi, puisque l’équipe de Jean-Luc Vasseur s’est imposée 5-0 face à son adversaire.  

Toutes les conditions sont réunies pour que les Lyonnaises réalisent un beau match. Météo comme supporters, venus en nombre, sont au rendez-vous. Le show des Fenottes démarre très vite, et il ne faut pas être en retard dans les tribunes.  

En effet, L’OL n’attend pas pour entrer dans son match et montre de la meilleure façon qui est le patron sur le terrain du Groupama OL Training Center. Cela fait à peine une minute que le match a commencé, que l’Olympique Lyonnais score déjà. Cindy Perrault, portière de Montpellier, tente de capter un centre d’Amel Majri. La gardienne montpelliéraine se loupe. Amandine Henry, d’une demi-volée envoie le ballon au fond des filets (1-0 ; 1’). Le match est lancé.  

Suite à cette ouverture du score rapide, les Lyonnaises continuent de se créer des occasions. Griedge MBock n’est pas loin de doubler la mise. Mais son but est refusé pour un soi-disant hors-jeu (17’). Lyon domine ce début de match et Montpellier essaye de ne pas perdre la face. Tâche difficile contre le premier de D1. Si les Montpelliéraines parviennent à se retrouver face à Sarah Bouahddi, elles ne réussissent pas à se montrer dangereuses face à des Lyonnaises concentrées.  L’OL se créer de nouvelles occasions, mais ne réussit pas à faire le break. À la mi-temps, le score est de 1-0 en faveur de l’Olympique Lyonnais. 

Aux retours des vestiaires, l’OL est toujours dans l’optique de creuser l’écart. C’est Amel Majri qui parvient à doubler la mise. Sur une remise de Nikita Parris, Amel Majri contrôle, frappe et envoie le ballon au fond de la cage de Cindy Perrault (2-0 ; 52’). Les Lyonnaises commencent à dérouler. Quelques minutes plus tard, c’est au tour de Nikita Parris de peaufiner son compteur but. L’internationale anglaise, sur un centre au second poteau d’Alex Greenwood, marque de la tête (3-0 ; 58’). Puis dans la foulée, Nikita Parris, très en forme, s’offre un doublé. La joueuse de L’OL intercepte un dégagement de la gardienne de Montpellier et sans hésitation, marque le quatrième but de la partie (4-0 ; 60’).  

Après avoir marqué trois buts en dix minutes, les Fenottes assomment Montpellier qui a pourtant réussi à gérer la première mi-temps. Jean-Luc Vasseur profite de cette large avance pour effectuer des changements et permet à Eugénie Le Sommer de faire son retour.  

En fin de match, pour ajouter la cerise sur la gâteau façon lyonnaise, Dzsenifer Marozsán met sa petite touche personnelle afin de parfaitement conclure la rencontre du jour. La Lyonnaise, d’une belle frappe du droit, inscrit le cinquième but de la partie (5-0 ; 90+4).

Avec cette victoire face à Montpellier, l’OL (44pts) compte 3 points d’avance sur le PSG (41pts) au classement. À présent, c’est une période de trêve internationale qui s’impose. La D1 Arkema reprendre le 14 mars avec le choc PSG-OL.

Compos :

OL : Bouhaddi – Bronze, Mbock (Buchanan, 71′), Renard (c), Greenwood – Henry, Kumagai (Feller, 66′) – Cascarino, Marozsan, Majri – Parris (Le Sommer, 78′).

Montpellier : Perrault – Romanelli (Lakrar, 63′), Torrent (c), Dekker, Belloumou (Fowler, 57′) – Le Bihan, Toletti (Puntigam, 83′), Landeka – Mondésir, L. Petermann, Karchaoui.

Buts : Henry (1′), Majri (52′), Parris (58′ et 60′) et D. Marozsan (90+4′) pour l’OL.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :