Ce samedi, à 20h45, l’Olympique Lyonnais se déplace au stade Auguste Delaune pour y affronter le Stade de Reims, dans le cadre de la 19e journée de Ligue 1. Après un rebond en Coupe de la Ligue face à Toulouse (4-1), l’OL dispute son dernier match de 2019, marquée par de nombreux échecs.

Le dernier match avant de tournée la page d’une année bien mitigée. Alors que l’OL se déplace à Reims, ce samedi, dans le cadre du multiplex de la 19e journée, l’heure du premier bilan est venu. La mi-saison arrive, et avec elle, la fin de l’année civile. Courant 2019, l’OL a sombré, parfois. Ébloui, rarement. Frustré, tout le temps.

Alors que se conclut le marathon de décembre, “inhumain” pour Garcia, l’OL est dos au mur. Qualifiés en 8e de Ligue des champions, où ils affronteront la Juve, puis en quart de Coupe de la Ligue (ce sera face à Brest), les Lyonnais n’ont plus le droit à l’erreur. 10 points les séparent déjà de Marseille, 2e et dernier qualifié pour la Ligue des champions. Le podium, lui, commence à s’envoler. Lille, 3e, est déjà à 6 points, et il faudra s’y déplacer. Selon le résultat face à Reims, l’OL est sur un rythme de 50 à 56 points sur l’ensemble de la saison. Un total digne du Nîmes Olympique, 9e avec 53 points la saison dernière. Inquiétant.

Reims dévore les gros, Lyon n’a battu aucune équipe au-dessus de lui au classement

Plus encore, l’OL se déplace à Reims ce samedi. Les Rémois, chez qui les Lyonnais s’étaient inclinés la saison dernière sous Genesio (1-0), histoire de rappeler que ce n’était pas plus glorieux, aiment les gros. Cette saison, Reims a battu Marseille (2-0), Lille (2-0), Paris (2-0), Rennes (1-0) et St Etienne (3-1). L’OL a quant à lui perdu contre toutes ces équipes, et n’a d’ailleurs plus remporté un match contre un membre de l’actuel top 10 de L1 depuis août dernier, contre Angers (6-0).

Pour cette rencontre, Rudi Garcia sera bien évidemment privé de Memphis Depay et Jeff Reine-Adélaïde. Ce dernier vient d’ailleurs d’être opéré des ligaments croisés. Laissés au repos contre Toulouse, mercredi, Moussa Dembélé et Houssem Aouar devraient faire le retour dans le onze. Si les jeunes Jean Lucas, Rayan Cherki et Amine Gouiri ont montré de belles promesses, pas sûr que l’entraîneur lyonnais ne les titularise une deuxième fois consécutive. Dans les buts, Tatarusanu laissera sa place au profit d’Anthony Lopes. Marçal est lui absent.

C’est la dernière sortie de l’année pour les Lyonnais. Avant une trêve de deux semaines et un match de Coupe de France à Bourg-en-Bresse, l’OL doit tout donner pour tenter de recoller au groupe de tête, et ainsi reprendre la deuxième partie de saison sur une dynamique positive. Allez l’OL.

Photo par IconSport.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Idèr Nabili

Idèr Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

2 commentaires

  • Avatar Domdom dit :

    ça y est vous recommencez à voir que le coté négatif comme l’année dernière….!
    L’année dernière Lyon perd contre les petits clubs et cette année contre les gros!
    Vous ne parlez jamais des victoires!!!!
    Aucun article sur le dernier match!!!! Parce que c’était une victoire?

    • Avatar Coeur de Gone dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre réaction.
      Il n’y a pas eu d’article sur la victoire face à Toulouse car nous n’en avons pas eu le temps.
      Pour rappel, nous ne sommes pas un média professionnel, juste un petit collectif de passionnés bénévoles et on a pas forcément le temps pour tout couvrir. Nos portes sont grandes ouvertes si vous voulez nous aider 🙂

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :