Ce samedi, à 17h30, l’Olympique Lyonnais reçoit l’OGC Nice au Groupama Stadium, dans le cadre de la 14e journée de Ligue 1. Après une défaite sans révolte à Marseille et une trêve internationale plus calme que d’ordinaire, l’OL retrouve les terrains. En face, l’OGC Nice ne va guère mieux.

Ce pourrait être un duel de haut de tableau, entre deux clubs ambitieux, prétendants à l’Europe, mais c’est finalement une toute autre affiche qui se déroulera ce samedi au Groupama Stadium. L’OL, 14e du championnat, a calé à Marseille après son semblant de renouveau (2-1). Un mois après l’arrivée de Rudi Garcia, les Gones n’ont toujours décollé.

La trêve, bienvenue avant 9 rencontres en 1 mois, a peut-être permis de remettre les têtes à l’endroit, mais pas de retrouver les forces vives. Blessé à Marseille, Houssem Aouar est forfait, et Bertrand Traoré est incertain. Absent au Vélodrome, Memphis Depay a rejoué une mi-temps avec sa sélection. Mauvaise idée. L’international néerlandais, nommé capitaine du club par Garcia, a rechuté. Il ne sera pas présent face à Nice, contre qui il avait inscrit un triplé en 2018.

9 matchs en 29 jours

Face aux Aiglons, l’OL débute son dernier marathon de 2019. Après Nice, les Gones se déplaceront à St-Petersbourg en Ligue des champions, pour un match décisif. Ils se rendront ensuite à Strasbourg, avant un choc face à Lille puis un déplacement périlleux à Nîmes. Viendra ensuite la réception de Leipzig, en C1, pour un match dont l’enjeu sera connu ultérieurement. Les Lyonnais finiront l’année par la réception de Rennes, en Ligue 1, puis de Toulouse, en coupe de la Ligue, avant de se déplacer à Reims.

À lire ou à relire : Social Club avec @LaVoixDesNiçois : “Vieira ne trouvera pas un club du standing de l’OL”.

Nice ne va pas mieux

Les hommes de Patrick Vieira sont aussi à la peine. À la 13e place du championnat, ils n’ont qu’un point d’avance sur les Lyonnais. Comme l’OL, l’OGCN avait bien démarré sa saison, avec deux victoires en autant de rencontres, avant de s’effondrer. À Lyon, les Niçois seront privés de l’un de leurs meilleurs joueurs, Youcef Atal. L’international algérien, qui pourrait devenir le nouveau coéquipier de Tanguy Ndombele, est suspendu.

L’OL doit bien lancer sa dernière séquence de 2019. Dans un championnat aussi serré qu’indécis, rien n’est perdu, sauf le temps déjà passé. L’OL doit vite rattraper son retard, et le calendrier d’ici la fin de l’année a de quoi permettre aux Lyonnais de passer les fêtes dans le top 6, objectif affiché par Juninho. Pour cela, les Gones doivent gagner. Dès ce samedi. Allez l’OL !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Ider Nabili

Ider Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :