Ce mercredi, à 19 heures, l’Olympique Lyonnais se déplace au stade Francis Le Blé pour y affronter le Stade Brestois, dans le cadre de la 7e journée de Ligue 1. Trois jours après leur défaite face à Paris, les Lyonnais doivent relever la tête. En face, Brest, 15e, vient d’obtenir un nul à Bordeaux.

C’est presque en train de devenir une habitude. Dimanche, l’OL a enchaîné sa cinquième contre-performance consécutive en s’inclinant à domicile, face à Paris (0-1). Dominés durant toute la rencontre, les Lyonnais sont dans le dur. À la neuvième place en championnat, mal partis en Ligue des Champions, ils n’ont plus connu le goût de la victoire depuis le 16 août dernier. Longtemps. Trop longtemps. À Brest, l’OL n’a plus le choix, sous peine de s’enfoncer dans une crise profonde.

De son côté, Brest ne va pas beaucoup mieux. Si les hommes de Dall’Oglio viennent d’arracher un point à Bordeaux (2-2), ils n’ont pu faire mieux qu’un match nul et vierge dans le derby breton face à Rennes, il y a une dizaine de jours. Avant la trêve internationale, les Finistériens s’étaient lourdement inclinés à Nîmes (3-0). Ils pointent désormais à la 15e place, à un point de l’OL.

Marcelo et Dubois absents, Mendes incertain

Pour ce déplacement en Bretagne, Sylvinho ne pourra pas compter sur Marcelo. Sorti en deuxième période contre Paris, le défenseur brésilien reste à Lyon pour des soins. À droite, Léo Dubois n’occupera pas le couloir, l’international français ne figurant pas dans le groupe. Un groupe dans lequel on retrouve Maxence Caqueret. Le jeune Lyonnais pourrait remplacer Thiago Mendes, dans le groupe mais incertain.

Au vu des effectifs des deux équipes, une victoire lyonnaise à Brest semblerait normale. Pourtant, aux yeux de l’histoire, ce serait presque un exploit. L’OL ne s’est en effet imposé qu’à une seule reprise à Brest ! C’était en 1989, Jean-Michel Aulas n’était alors président que depuis deux saisons. Dans un passé récent, l’OL s’est déplacé trois fois au stade Francis Le Blé. Pour trois résultats nuls, à chaque fois 1-1.

Malgré sa spirale plus que négative, l’OL n’est pas décroché. À Brest, les Gones ont l’occasion de prendre trois points, et relancer une machine enrayée. En face, les promus vont tenter le tout pout le tout, dans un stade à guichets fermés. Allez l’OL !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Ider Nabili

Ider Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :