[Barça-OL] Pourquoi pas nous ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce mercredi, à 21h00, l’Olympique Lyonnais se déplace au Camp Nou pour y affronter le FC Barcelone, dans le cadre des huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions. Après le 0-0 de l’aller, l’OL conserve ses chances d’un exploit. La semaine dernière, les qualifications de Manchester United et de l’Ajax ont presque relevé du miracle. À l’OL de s’en inspirer.

Certains pensaient que ce serait déjà plié. Que ce match retour serait juste une rencontre de gala pour l’OL. Il n’en est rien. En empêchant le Barça d’inscrire le moindre but lors du match aller (0-0), l’OL a conservé ses chances de qualification pour les quarts de finale. Dans une rencontre où les Lyonnais ont été dominés, le score nul et vierge était sans doute le meilleur résultat possible. Désormais, tout est encore jouable.

L’OL qualifié en quart de finale si :

  • Lyon bat Barcelone
  • Barcelone et Lyon font match nul avec des buts (1-1 ; 2-2 ; 3-3 ; …)

Le FC Barcelone qualifié en quart de finale si :

  • Barcelone bat Lyon

Prolongations entre Barcelone et Lyon si :

  • Match nul 0-0 à l’issue des 90 minutes. Rappelons que la règle du but à l’extérieur est valable en prolongations.

L’espoir est donc de mise pour des Lyonnais arrivés à Barcelone ce mardi matin. Pour éliminer l’ogre barcelonais, même pas besoin de l’emporter. Mais il faudra par contre marquer. À l’aller, les Gones n’avaient été que rarement dangereux. Seuls Aouar et Terrier, en première période, avaient fait passer un frisson dans le camp catalan. En deuxième mi-temps, seule l’incursion de Dembélé dans la surface de Ter Stegen avait fait trembler les hommes de Valverde. Mais il manquait un homme : Nabil Fekir.

Un retour et des incertitudes

Le retour de suspension du capitaine lyonnais va faire du bien. Pas toujours étincelant cette saison, il a pourtant brillé par son absence il y a trois semaines. Personne pour tenir les ballons au milieu de terrain, amener le danger, créer du liant entre le milieu et l’attaque, et surtout, pas d’exploit personnel comme le champion du Monde sait en réaliser. Au Camp Nou, les occasions devraient être rares, et la possession faible. L’apport de Nabil Fekir devrait alors être essentiel.

Et si l’OL retrouve son capitaine, il pourrait avoir perdu son vice-capitaine. Touché aux ischios face à Strasbourg, samedi (2-2), Marcelo est incertain. S’il figure bien dans le groupe de 23 convoqué par Genesio, sa présence dans le onze reste incertaine. En cas de forfait du Brésilien, qui accompagnera Denayer en défense centrale ? Trois options s’offrent à Genesio. Fernando Marçal, reconverti défenseur central depuis novembre dernier, mais dans une défense à cinq. L’ancien Guingampais revient tout juste de blessure, et a rejoué ce week-end avec la réserve. Ou bien Kenny Tete, lui qui a suppléé Marcelo aux côtés de Denayer face à Strasbourg. Ou encore Oumar Solet. Défenseur central de métier, il n’a pour autant qu’un match de Ligue 1 dans les jambes. Un casse-tête dont Bruno Genesio ce serait bien passé.

Manchester United et surtout l’Ajax l’ont fait, pourquoi pas nous ?

Pourquoi pas nous ? C’est ce que doivent se dire les Lyonnais, en repensant aux qualifications de Manchester United et de l’Ajax Amsterdam, la semaine dernière. Les Anglais ont réussi à remonter deux buts au PSG, au Parc des Princes. Les Néerlandais ont réussi à remonter un but au triple tenant du titre, au Bernabeu. L’OL, qui n’a pas de but à remonter, mais qui n’est pas qualifié au coup d’envoi, doit aussi y croire. Forcément, il faudra sortir une grande prestation, à l’instar de celle réalisée à l’Etihad Stadium. Aussi, il faudra compter sur une part de réussite, et espérer qu’en face, le Barça ne soit pas dans un grand soir. Il y a 9 ans, l’OL faisait match nul à Madrid (1-1), et éliminait le Real en huitième de finale. Le même résultat, au Camp Nou, qualifierait l’OL.

Ce mercredi, l’OL peut écrire l’histoire, son histoire, celle du football français. Derniers représentants du football français en Ligue des Champions, les Lyonnais doivent croire en leurs chances avant de se déplacer dans le mythique Camp Nou. L’OL n’a pas grand chose à perdre. Qui reprocherait à l’OL de ne pas éliminer le FC Barcelone, en forme olympique ? Mais en tenant en échec Lionel Messi et ses hommes au Groupama Stadium, l’OL s’est donné le droit de rêver. Alors, pourquoi pas nous ? Allez l’OL !

Coeur de Gone a besoin de vous…et vous fait gagner des cadeaux !

Parce qu’il n’y a pas que la Ligue des Champions dans une saison. Parce que votre avis nous importe. Connectez-vous à votre compte Twitter et répondez à notre sondage sur la fin de saison lyonnaise en championnat, en cliquant ici.

Dimanche, à 14h30, l’Olympique Lyonnais reçoit Montpellier au Groupama Stadium. Tentez de gagner vos places pour cette rencontre de la 29e journée de Ligue 1 en cliquant ici. Doublez vos chances de gain en jouant également sur notre compte Twitter, en cliquant ici.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Partager

À propos de l'auteur

Avatar

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :