[OL-PSG] Choc au goût d’Europe

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce dimanche, à 21h00, l’Olympique Lyonnais accueille le Paris Saint-Germain, au Groupama Stadium, pour le choc de la 23e journée de Ligue 1, pour ce qui est sans doute sportivement le plus bel affrontement du championnat de France. Entre le PSG et l’OL, la rivalité est avant tout sportive. Les gros des années 2010 face aux Rois des années 2000, les plus fortunés face aux plus riches des “pauvres”, les deux plus beaux palmarès du football français depuis 20 ans, les deux seuls clubs français qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. À la démonstration de la puissance, aucun choc français ne peut rivaliser avec cet OL-PSG.

D’autant que depuis que le Qatar a pris le pouvoir dans le club de la capitale, aucune équipe française ne résiste mieux que Lyon. Mieux, lors des trois dernières venues parisiennes du côté du Groupama Stadium, pour y affronter l’OL, le PSG est reparti à deux reprises avec une défaite dans les valises. La dernière date de l’hiver dernier, quand Memphis Depay avait envoyé une mine dans la lucarne d’Areola, à l’ultime seconde d’un match équilibré. Forcément, pour Paris ce dimanche, il y aura un goût de revanche.

Un goût que pourrait également avoir l’OL. Lors du match aller, au Parc des Princes, et malgré une première heure de jeu bien maîtrisée, l’OL s’était lourdement incliné 5 buts à 0, ne pouvant rien (à moins d’un changement tactique, mais c’est trop demandé) face au quadruplé de Kylian Mbappé. Pour le deuxième club de France, une telle fessée à Paris ne peut que demander une revanche immédiate.

Au début d’un mois de février déterminant pour les deux clubs, cette affiche se présente comme une répétition générale avant la Ligue des Champions. Bien entendu, pour le PSG, Manchester United ne jouera pas comme Lyon. Et pour l’OL, le FC Barcelone ne jouera pas contre Paris. Mais, pour les deux équipes, il est impossible de trouver meilleur adversaire, au sein du championnat de France, pour se préparer à de telles échéances européennes. À dix jours de MU-PSG, et un peu plus de deux semaines avant la venue du Barça au Groupama Stadium, ce choc au sommet doit permettre aux deux clubs français de répéter leurs gammes.

Mais pour l’OL, c’est bien plus qu’une préparation à la Ligue des Champions. Troisièmes du championnat, 6 points derrière Lille, qui s’est imposé 4-0 face à Nice, vendredi, les Lyonnais ne doivent plus perdre de temps. Toujours pas à un rythme de deux points par match, l’OL peine à faire le trou, et l’écart avec les autres prétendants au podium est mince, alors que celui avec la deuxième place du podium ne faiblit pas. Dès lors, la réception du PSG n’est pas un match bonus. Il faut à l’OL des points, malgré la forte adversité.

Challenge supplémentaire pour les Gones : le PSG est toujours invaincu en Ligue 1. C’est la deuxième fois que les Parisiens se présentent avec ce statut au Groupama Stadium, après la saison 2015/2016. Cette année-là, le club de la capitale était même tout proche de battre le record de nombre de match sans défaites en championnat. Maxwel Cornet et Sergi Darder en avaient décidé autrement, et l’OL devenait le premier club français à faire tomber le PSG cette saison là, en Ligue 1. Bis repetita ?

Un choc oui, un match pas comme les autres oui, mais une necessité de points aussi. Dans un Groupama Stadium plein à craquer, l’OL doit retrouver son niveau des gros matchs, afin d’espérer enchaîner une quatrième victoire consécutive, une série non réalisée cette saison. L’adversaire est de taille, l’enjeu également. Allez l’OL !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Partager

À propos de l'auteur

Avatar

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :