[OL-EAG] Lille s’envole, Sainté recolle, l’OL doit prendre des points

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce vendredi, à 20h45, l’Olympique Lyonnais accueille l’En Avant Guingamp, au Groupama Stadium, dans le cadre de la 25e journée de Ligue 1. Une semaine après sa défaite à Nice (1-0), l’OL reçoit la lanterne rouge du championnat, pour tenter de se relancer. Si le match face au Barça est désormais tout proche, les Lyonnais doivent se concentrer sur le championnat afin de ne pas voir leurs espoirs de qualification directe en Ligue des Champions s’envoler.

Le retour de la Ligue des Champions cette semaine a forcément projeté l’OL vers sa réception du FC Barcelone, mardi. Tout le monde y pense, et pourtant, c’est bien le championnat qui reprend ses droits ce vendredi. Car pour avoir de nouveau le droit d’affronter des équipes du calibre de Manchester City ou du Barça la saison prochaine, la qualification est primordiale. Elle est pour autant bien loin d’être acquise. L’inconstance lyonnaise, désormais légendaire, prive les Lyonnais de plusieurs points d’avance avec ses concurrents. Pire, l’avance du LOSC, deuxième, commence à s’agrandir, tandis que l’écart entre l’OL et le quatrième fond. Dans ce cadre, tout autre résultat qu’une victoire à domicile face à la lanterne rouge serait perçu comme une énième contre-performance.

Surtout que Guingamp, l’OL connaît bien. Il y a à peine plus d’une semaine, les Gones s’imposaient sur la pelouse de Roudourou, en huitième de finale de la Coupe de France (1-2). Toujours en Bretagne, l’OL s’était imposé lors du match aller (2-4), malgré une première période complètement ratée. Mais les hommes de Jocelyn Gourvennec apprécient le Groupama Stadium. Depuis l’ouverture du stade, l’En Avant Guingamp s’est imposé 2 fois sur 4 à Lyon, dont une fois aux tirs au but, en Coupe de la Ligue, il y a deux ans. Une compétition pour laquelle les Bretons se sont qualifiés pour la finale, face à Strasbourg, le 30 mars prochain, en éliminant le PSG au Parc des Princes, en quart de finale.

Pour ce choc des extrêmes, Bruno Genesio ne bouscule pas ses habitudes. Il convoque le même groupe que lors des deux dernières rencontres. Jérémy Morel est donc toujours écarté, tandis que Gouiri et Rafael sont en phase de reprise. Ce dernier jouera d’ailleurs ce week-end avec la réserve, comme la semaine dernière. Au niveau de la composition, le fin tacticien lyonnais pourrait être tenté de reposer certains de ses cadres, à quatre jours de la réception des coéquipiers de Samuel Umtiti. Seule certitude, la titularisation de Nabil Fekir. Suspendu en Ligue des Champions, le capitaine lyonnais n’a aucune raison d’être laissé au repos ce vendredi.

En cyclisme, on dirait qu’avant de gravir le col hors catégorie mardi, il y a de la moyenne montagne ce vendredi. L’OL n’a plus le droit à l’erreur, cinq jours après sa cinquième défaite de la saison en championnat. Les trois points, à la maison, face à la lanterne rouge, tendent les bras aux Lyonnais. Mais c’est bien là le piège. Allez l’OL !

Pas de surprise dans le groupe de l’OL

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Partager

À propos de l'auteur

Avatar

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :