[OL 0-0 Barça] L’OL reste en vie

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Que retenir de ce match nul et vierge de l’OL en phase aller des 1/8e de finale de la Ligue des Champions (hormis qu’il est toujours aussi difficile d’avoir accès à RMC sport pour les supporters bien sûr) ?

Les points positifs :

– N’avoir pas pris de buts à domicile est toujours une excellente chose en Europe. Si marquer au Camp Nou est loin d’être facile, il ne semble pas que cela soit impossible pour nos Lyonnais surtout avec le retour de son capitaine Fekir. Souvenons-nous du 1/8e contre l’AS Roma. Après le 0-0 à l’extérieur, on s’était dit qu’on avait fait un bon résultat… le retour en prenant un but rapide nous avait prouvé le contraire(0-2)
– La défense de l’OL a fait preuve de solidarité. La charnière centrale a été efficace et, même si Lopes a dû faire des arrêts (5), il n’a pas été obligé de faire autant de parades décisives qu’on pouvait s’attendre au début de la rencontre.
– Barcelone n’est plus le très grand Barça. Le jeu des Catalans a des limites. Messi aimante tous les ballons et le jeu a pu sembler largement stéréotypé. Dembélé et Suarez n’ont pas été dans un grand soir et Messi a semblé bien seul pour créer le danger. En réussissant à le repousser sur les côtés, la défense de l’OL a réussi à souvent à contenir le dangereux « meilleur joueur du monde ».
– Lors de 10 premières minutes du match, l’OL en soignant ses transmissions a réussi à jouer haut sur le terrain et à créer le danger devant le but adverse. Terrier s’est procuré une superbe occasion à la 10e min. Suite à une belle remise de la tête de Dembélé (le nôtre), Terrier a pu se mettre dans une belle position et son tir aurait pu faire mouche sans une belle parade. À la fin de la première période, l’OL, par un joli jeu en triangle, s’est à nouveau montré dangereux.

Les points à revoir :

– L’OL s’est montré bien trop juste techniquement. Après un bon début de match, les joueurs ont perdu, à l’image d’Aouar, des ballons dans des zones dangereuses et ont rapidement reculé. Abandonnant le milieu de terrain en seconde période, les Lyonnais ne sont pas parvenu à ressortir proprement le ballon. Des limites dans le jeu qui ne pardonneront pas au Camp Nou.
– La liaison milieu – attaque a été mauvaise sur ce match. Dembélé n’a que trop peu été trouvé. Après la pause, l’OL a été peu dangereux. Un Barça plus fort aurait marqué.

Les points qui laissent espérer :

– Je ne sais pas si l’OL a « trop respecté » son adversaire en se contentant rapidement de ce 0-0 mais une chose est sûre, beaucoup de nos joueurs n’étaient pas à 100 %. Mendy avait ressenti une gêne à l’échauffement et n’a pu exprimer tout son potentiel. N’Dombélé revient de blessures, Aouar semble bien fatigué, Memphis n’a pas été à la hauteur de ce que son talent pouvait nous faire espérer… Beaucoup de joueurs n’ont pas exprimé leur potentiel. Si on ajoute l’absence de Fekir, cela fait tout de même beaucoup. Au retour, il faut espérer que les Lyonnais soient dans de meilleures conditions physiques.
– Après ce match nul, l’OL est déjà enterré par tous les médias. Tout le monde nous voit éliminés alors lâchons-nous pour ne pas avoir de regret. Les joueurs seront sans pression au Camp Nou, ils peuvent (doivent?) pouvoir exprimer tout leur talent… comme ils ont pu le faire à Manchester City.
– Même si avec un terrain aussi vaste, l’OL n’aura pas la partie facile, Barcelone n’est plus le Barça de Guardiola (l’autre Pep!). L’année dernière, il s’est fait sortir par l’AS Roma en 1/8e de finale, une équipe du niveau de l’OL !

Allez l’OL !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Partager

À propos de l'auteur

Avatar

Tombé dans la marmite Lyonnaise quand j'étais petit, je n'avais qu'une idéfix venir cirer les bancs de J. Bouin. Abraracourcix, je prends une longue série d'abonnement à Gerland. Mais, comme ma profession n'est pas une assurancetourix de rester sur Lugdu, je suis amené à faire le "tour de la Gaule" et même "la grande traversée". Heureusement "mes 12 travaux" touchent à leurs thermes (romaines ?) et avant d'avoir un agecanonix, je devrais retrouver sous peu "le domaine des dieux".

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :