[Ligue des Champions] L’OL en huitième, la longue histoire

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce mardi, l’OL accueille le FC Barcelone, pour un huitième de finale aller de Ligue des Champions que tout un peuple attend. Avant que les coéquipiers de Messi ne se rendent au Groupama Stadium, retour sur tous les huitièmes de finale de Ligue des Champions de l’OL. Des qualifications héroïques aux éliminations honteuses, l’Olympique Lyonnais a tout connu à ce stade de la compétition, lors de ses 9 précédentes qualifications.

La découverte

Le premier huitième de finale de Ligue des Champions pour l’OL, c’est lors de la saison 2003/2004. Premiers de leur poule devant Anderlecht, le Celtic Glasgow et le Bayern Munich, que l’OL a battu en Allemagne, les Lyonnais affrontent les Espagnols de la Real Sociedad, en huitième de finale. L’OL l’emporte 1-0 dans les deux rencontres, grâce à un but de Juninho lors du match retour. Le parcours de l’OL s’arrêtera en quart de finale, face au FC Porto, vainqueur de l’épreuve quelques semaines plus tard.

L’OL voit grand

La saison d’après, en 2004/2005, l’OL est de retour en huitième, en terminant devant Manchester United, Fenerbahçe et le Sparta Prague. Le tirage au sort a envoyé l’OL affronter le Werder Brême. Le résultat est sans appel : 3-0 au match aller, 7-2 au match retour. L’OL humilie les Allemands, et file en quart de finale. L’histoire s’arrêtera là, ou plutôt face au PSV Eindhoven, dans un quart de finale tristement célèbre.

En 2005/2006, les Lyonnais terminent en tête de leur groupe, devant le Real Madrid, qui s’est incliné 3-0 à Gerland, l’Olympiakos et Rosenborg. En huitième de finale, le tirage au sort offre une revanche à l’OL : le PSV Eindhoven. L’OL remporte les deux rencontres (4-0 à Lyon, 1-0 aux Pays-Bas), et se qualifie pour les quarts de finale, perdus contre le Milan AC.

Les premières éliminations

Un an plus tard, en 2006/2007, l’OL termine premier de sa poule, toujours devant le Real Madrid, une nouvelle fois défait à Gerland (2-0), le Steaua Bucarest et le Dynamo Kiev. Cette fois, l’OL joue l’AS Rome en huitième de finale. Pour la première fois, les Lyonnais se feront éliminés à ce stade de la compétition, après une défaite 2-0 à Lyon.

En 2007/2008, l’année du doublé Ligue 1 – Coupe de France, l’OL se qualifie pour la première fois en huitième de finale de la Ligue des Champions sans terminer en tête de son groupe. Devancés par le FC Barcelone, les Lyonnais éliminent malgré tout Stuttgart et les Glasgow Rangers. Forcément, le tirage est plus difficile, et l’OL tombe contre Manchester United. L’OL tient bon à Gerland (1-1), mais s’incline à Old Trafford (1-0), et sort en huitième de finale.

En 2008/2009, l’OL termine une nouvelle fois deuxième de son groupe, derrière le Bayern Munich, mais devant la Fiorentina et le Steaua Bucarest. Comme dix ans plus tard, l’OL tombe contre le FC Barcelone en huitième. À Gerland, lors du match aller, Juninho ouvre la marque sur un coup franc resté dans les mémoires, avant que Thierry Henry n’égalise. Malgré un nul à l’aller, l’OL s’inclinera 5 buts à 2 au Camp Nou, et sortira de la compétition dès les huitièmes de finale, pour la troisième saison consécutive.

L’histoire s’en souvient

La saison d’après, celle de 2009/2010, est historique. L’OL doit d’abord se qualifier via les barrages. Chose faite après avoir terrassé les Belges d’Anderlecht (8-2 sur l’ensemble des deux matchs). Les Gones finissent ensuite deuxième de leur groupe derrière la Fiorentina, et devant Liverpool et Debrecen. En huitième de finale, c’est le Real Madrid qui croise l’OL. À Gerland, l’OL l’emporte 1-0 grâce à Makoun, puis tient le nul quelques jours plus tard au Bernabeu (1-1), grâce à Miralem Pjanic. L’OL fait tomber le Real Madrid, pour un exploit hors du commun. En quart, l’OL élimine Bordeaux, avant de s’incliner en demi-finale face au Bayern Munich. C’est le meilleur parcours en Ligue des Champions de l’histoire de l’Olympique Lyonnais.

Dernières qualifications avant une longue attente

La saison suivante, en 2010/2011, l’OL retrouve le Real Madrid en huitième, après avoir terminé deuxième d’une poule composée de Benfica, Schalke 04, et Tel Aviv. Cette fois, les Madrilènes prennent leur revanche. L’OL tient le nul 1-1 à domicile, mais s’incline 3-0 en Espagne. Fin de parcours.

En 2012, l’OL se qualifie laborieusement pour les huitièmes de finale, derrière le Real Madrid, mais devant l’Ajax, à l’issue d’une dernière journée rocambolesque, avec une victoire 7-1 à Zagreb. L’OL affronte en huitième l’Apoel Nicosie, que les Gones battent à Gerland (1-0). Au retour, les Chypriotes l’emportent par le même score, et c’est aux tirs au but que les deux équipes se départageront. L’OL sera finalement éliminé. C’est le dernier huitième de finale de Ligue des Champions disputé par l’OL.

L’histoire de l’OL en phase finale de Ligue des Champions, c’est donc neuf huitièmes de finale disputés, pour quatre qualifications pour les quarts de finale, et cinq éliminations. Le Lyon-Barça de cette saison n’est pas une confrontation inédite à ce stade de la compétition. Il y a dix ans, cela avait mal fini pour l’OL. Mais à Lyon, battre un grand club espagnol en huitième de finale de Ligue des Champions, on sait également faire…

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Partager

À propos de l'auteur

Avatar

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :