[EAG-OL] Passer la cinquième pour filer en quart

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce jeudi, à 21h00, l’Olympique Lyonnais se déplace au stade de Roudourou pour y affronter l’EA Guingamp, dans le cadre des huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Quatre jours après avoir été le premier club français à faire tomber le PSG en Ligue 1, l’OL remet le couvert, dans une compétition qu’il rêve de remporter. En face, Guingamp aime les coupes, puisque la lanterne rouge du championnat s’est récemment qualifié pour la finale de la Coupe de la Ligue.

Pour la première fois de la saison, on peut vraiment dire que l’OL est en forme. Restant sur quatre victoires consécutives toutes compétitions confondues, une série inédite cette saison, les Lyonnais ont envoyé un message à toute la France du foot : l’OL est bien là. En s’imposant logiquement face à Paris (2-1), dimanche, l’OL a assumé son statut, et pris les choses en main. Mais face à Guingamp, ce jeudi, les ambitions de podium seront bien loin. On parlera, cette fois ci, de gagner un trophée.

Car le dernier trophée ramené par les Gones remonte déjà à 2012. Les espoirs de victoire finale en Coupe de la Ligue, chemin le plus court pour remporter un trophée, se sont arrêtés dès les quarts de finale. Un niveau de compétition que les Lyonnais vont tenter de rejoindre en Bretagne, ce jeudi, dans ce qui reste le dernier moyen pour Nabil Fekir et les siens de ramener la coupe à la maison, cette saison. En cas de qualification, l’OL recevra le SM Caen en quart de finale, au Groupama Stadium.

Pour cette rencontre, l’OL est au complet. Seul Morel sort du groupe qui avait reçu le PSG, le Malgache cédant sa place à Marçal, de retour de suspension. Amine Gouri et Rafael sont toujours aux soins. Le Brésilien devrait d’ailleurs retrouver les terrains ce week-end, avec la réserve.

Qui ne rêve pas de voir Nabil Fekir soulever la Coupe de France devant le virage lyonnais du Stade de France, en mai prochain ? Le chemin est encore long, et après Bourges et Amiens, il faut se rendre à Guingamp. Mais quand on connaît les ambitions lyonnaises cette saison, nul doute que ce match ne sera pas pris à la légère. Il n’y aura pas de cession de rattrapage. Allez l’OL !

1 seul changement par rapport au match face à Paris, avec Marçal à la place de Morel

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Partager

À propos de l'auteur

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :