[TFC-OL] L’OL, loin de la vie de rêve

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce mercredi, à 19h00, l’Olympique Lyonnais se déplace au Stadium municipal de Toulouse, pour y affronter le TFC, dans le cadre des matchs en retard de la 17e journée de Ligue 1. À la peine depuis le début de l’année civile, les Gones se déplacent en Haute-Garonne pour tenter de garder leur place sur le podium. En face, le TFC n’a plus gagné au Stadium depuis août dernier.

Il aurait dû se jouer le 8 décembre dernier, mais c’est bien ce mercredi qu’il se disputera. Le match Toulouse-Lyon devait initialement avoir lieu trois jours avant un déplacement décisif en Ukraine, en Ligue des Champions. C’est finalement à quatre jours du derby qu’il a été reporté, suite à une demande de la préfecture. Qu’importe. Cette rencontre, qui peut permettre à l’OL de revenir à un point du LOSC, est déterminante. D’autant que le TFC, au Stadium, c’est loin d’être tout rose.

En effet, Toulouse est la 17e équipe à domicile cette saison. Quatorzièmes au général, les hommes d’Alain Casanova s’en sortent grâce à leurs déplacements, où ils ont pris près de 60% de leurs points. Et pour l’OL, ça tombe bien. Selon les dires de Bruno Genesio, jouer à l’extérieur est “rassurant”, après les deux déconvenues en trois jours, face à Strasbourg, puis Reims, au Groupama Stadium. Alors que débute une série de quatre matchs en douze jours, tous à l’extérieur, le coach de l’OL, dont l’avenir demeure incertain, s’inquiète du jeu de ses protégés. Mis à mal par les équipes regroupées dans leur moitié de terrain, les Lyonnais peuvent espérer avoir plus d’espaces lors des matchs à l’extérieur. Et en venir à espérer jouer à l’extérieur pour pouvoir être meilleur, c’est tout sauf rassurant de la part de l’OL…

Car si cet OL avait fini 2018 en toussant, 2019 l’a bien rendu malade. Depuis le début de l’année, les Gones n’ont battu aucune équipe professionnelle, et se sont fait éliminés de la Coupe de la Ligue. A un mois de la réception du Barça, les voyants sont au rouge. Il n’y a pas de progression dans le jeu, et Bruno Genesio ne semble pas trouver de solution, au moment où son avenir fait plus parler que ses problèmes du présent. Le podium est désormais menacé par St Etienne, à égalité de points avec l’OL, et qui recevra le plus grand club de la région dimanche, dans le derby. Même Marseille, en crise profonde de résultats, et en conflit ouvert avec ses supporters, n’est qu’à cinq points de l’OL, avec un match en moins. Bref, à l’Olympique Lyonnais, tout ne va pas si bien.

Et pour ce déplacement à Toulouse, l’OL retrouve des forces vives. Sorti à la mi-temps face à Reims, “par précaution”, Nabil Fekir est bien dans le groupe. Forfait depuis le début de l’année, Lucas Tousart est de retour, tout comme Jérémy Morel. En revanche, pas de Fernando Marçal. Le néo-défenseur central est suspendu. Rafael et Gouiri sont toujours en reprise.

Ce n’est pas la crise à l’OL, mais les deux matchs à venir pourraient donner le ton de la deuxième partie de saison. Avant de penser au derby, il y a un déplacement compliqué à Toulouse. Habitué à relancer les équipes en difficulté, et à stopper les séries noires, l’OL serait bien inspiré de passer outre la tradition, et de ne pas se faire piéger chez une équipe qui n’a plus fêté de victoire devant ses supporters depuis la 4e journée. Allez l’OL.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Partager

À propos de l'auteur

Avatar

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :