[Shakhtar-OL] Aux portes du Top 16 européen

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce mercredi, à 21h00, l’Olympique Lyonnais se déplace à Kiev pour y affronter le Shakhtar Donetsk, dans le cadre de la 6e et dernière journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions. Déjà assuré de disputer une coupe d’Europe en février prochain, l’OL compte deux points d’avance sur les Ukrainiens, troisièmes de la poule. Ce match est une finale pour les huitièmes de finale, que les Lyonnais n’ont plus disputé depuis la saison 2011/2012 !

C’est une finale pour les huitièmes de finale qui se joue ce mercredi. Des huitièmes, que l’OL n’a plus joué depuis 7 ans, mais qui auraient déjà pu être atteints il y a deux semaines. En accrochant Manchester City (2-2), les Lyonnais s’étaient offert un espoir de qualification immédiate : en cas de match nul entre Hoffenheim et le Shakhtar, l’OL était qualifié. Un match nul qui a tenu…jusqu’au temps additionnel, où les Ukrainiens l’ont finalement emporté (3-2). Dernière chance de qualification de mercredi.

Pour l’heure, le classement du groupe F est le suivant :

  1. Manchester City, 10 points
  2. OLYMPIQUE LYONNAIS, 7 points
  3. Shakhtar Donetsk, 5 points
  4. Hoffenheim, 3 points

Rappelons qu’en cas d’égalité de points, c’est la différence de buts particulière qui entre en compte. Si l’OL et Manchester City terminent avec le même nombre de points, c’est l’OL qui sera devant.

L’Olympique Lyonnais sera qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions si :

  • L’OL bat le Shakhtar
  • L’OL fait match nul contre le Shakhtar

L’Olympique Lyonnais terminera troisième du groupe et sera reversé en Ligue Europa si :

  • L’OL perd contre le Shakhtar

L’Olympique Lyonnais sera premier de la poule et qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions en tant que tête de série si :

  • L’OL bat le Shakhtar et que Manchester City s’incline contre Hoffenheim.

L’Olympique Lyonnais ne peut pas terminer dernier de la poule, et sera donc avec certitude qualifié pour une phase à élimination directe de coupe d’Europe, en février prochain.

La donne est claire : c’est une finale pour les huitièmes. Pour l’OL, l’objectif est simple. Tout autre résultat qu’une défaite enverrait les hommes de Bruno Genesio en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, avec tout ce que cela comporte de beau sportivement, et financièrement. Les Lyonnais doivent donc conserver leur invincibilité en Champions League (1 victoire, 4 nuls) afin d’intégrer le gratin européen.

Pour cette rencontre ô combien importante, l’OL sera privé de Rafael, forfait. Jérémy Morel et Maxwel Cornet sont également à l’infirmerie. Houssem Aouar et Tanguy Ndombele, les deux talentueux milieux lyonnais, sont incertains selon la presse, mais figurent bien dans le groupe, puisqu’ils sont “opérationnels” selon Bruno Genesio. Un groupe où l’on note le retour de Léo Dubois, buteur à l’aller, et la présence des jeunes Caqueret et Ndiaye.

Le match aller, justement. Dans un Groupama Stadium à huis-clos, l’OL, qui restait sur une victoire à Manchester City, avait été malmené par cette équipe ukrainienne, et même mené 2 buts à 0. Les réalisations des recrues Léo Dubois et Moussa Dembélé avaient permis aux Lyonnais d’accrocher un point (2-2). Mais le contenu du match a de quoi inquiéter. Le Shakhtar avait dominé un OL à réaction. Et une réaction, il va en falloir un nouvelle. Si le match à Toulouse avait été reporté, la dernière sortie des Lyonnais remonte à la réception de Rennes, mercredi dernier. Une rencontre perdue par des Gones apathiques, sans idée, sans envie, sans jeu, et qui a laissé des traces : Ndombele et Diop y ont été touchés.

C’est l’une des rencontres les plus importantes de la saison. Ce Shakhtar-OL est une finale pour les huitièmes de la plus prestigieuse des compétitions de club. L’OL peut de nouveau mettre un pied dans la cour des grands, à condition de ne pas perdre dans le stade de la dernière finale de C1. Et pour cet OL à deux visages, il faudra cette fois montrer aux yeux de l’Europe que les plus belles heures européennes de l’OL sont peut-être à venir. Allez l’OL !

Partager

À propos de l'auteur

Avatar

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :