[OL 3-0 ASM] Une victoire sans forcer

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Après la qualification obtenue pour les 1/8e de finale, l’OL retrouve les joies de la L1. Et après la défaite contre Rennes, l’OL n’avait pas le choix, il lui fallait les 3 points… Et la rencontre ne pouvait pas mieux commencer pour le onze Lyonnais (le même que celui aligner mercredi). Sur un débordement de Traoré, son centre-tir est repoussé par le gardien mais Aouar peut le reprendre. 1-0 pour l’OL dès la 6e min ! Devant une équipe monégasque en 4-5-1 très bas, sans gros pressing sur le porteur du ballon, l’OL ne pouvait pas mieux commencer. Face à un bloc bas, l’OL fait circuler le ballon d’un côté à l’autre, cherchant la faille dans le système défensif adverse. Le rythme du match n’est pas très soutenu, c’est le moins que l’on puisse dire et les occasions se font rares, les Lyonnais faisant preuve de beaucoup trop d’imprécisions. Il faut attendre la 26e min. pour voir Traoré, une nouvelle fois, percuter balle au pied ; il entre dans la surface de réparation monégasque mais son tir est hélas repoussé par le gardien. Seule occasion vraiment dangereuse avant que l’OL ne double la mise à la 35e. Sur l’action, Denayer effectue une passe en profondeur appuyée, Tete parvient à centrer juste avant que le ballon ne sorte en 6 mètres, Fekir surgit devant son défenseur et trompe Benaglio. Devant un bien faible Monaco, l’OL fait ce qu’il faut en cette première période… Lopes pas du tout inquiété passe une soirée plus que tranquille. Mi-temps, l’OL mène 2-0.

À peine revenu des vestiaires, Monaco se retrouve réduit à 10 après une très vilaine faute sur Fekir. Déjà qu’à 11, Monaco n’y arrive pas, alors à 10 ? Dès la 49e, Denayer sur un centre est le plus prompt à le reprendre de la tête mais Benaglio s’interpose sur sa ligne. Ce n’est que partie remise puisque, à la 60e sur un centre de Tete, Mendy reprend le ballon de la tête et trompe le portier monégasque. 3-0, le match est déjà plié. Et le calvaire monégasque va encore durer 30 minutes supplémentaires.
Sans mettre beaucoup plus de rythme qu’en 1ere, l’OL parvient à imposer tranquillement son jeu. Mais les frappes de Memphis, Tete  ou Aouar ne trouvent pas plus la réussite que les têtes de Denayer ou de Tousart… Les occasions s’accumulent pour l’OL pendant que Lopes continue de passer une soirée de tout repos (cela doit lui changer !). Le jeu s’apparente de plus en plus à de la passe à 10 et Genesio offre du temps de jeu à Dembélé, Terrier et Diop.

3-0, score final, l’OL a fait le boulot. Sans réaliser le plus grand match de sa saison, cette victoire lui permet de consolider sa troisième place au classement et de préparer au mieux son prochain déplacement à Montpellier. Mais avant ça, c’est la Coupe de la Ligue qui attend nos Lyonnais mercredi prochain.

Partager

À propos de l'auteur

Avatar

Tombé dans la marmite Lyonnaise quand j'étais petit, je n'avais qu'une idéfix venir cirer les bancs de J. Bouin. Abraracourcix, je prends une longue série d'abonnement à Gerland. Mais, comme ma profession n'est pas une assurancetourix de rester sur Lugdu, je suis amené à faire le "tour de la Gaule" et même "la grande traversée". Heureusement "mes 12 travaux" touchent à leurs thermes (romaines ?) et avant d'avoir un agecanonix, je devrais retrouver sous peu "le domaine des dieux".

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :