[ASC-OL] La Coupe de la Ligue, enfin prise au sérieux ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce mercredi, à 18h45, l’Olympique Lyonnais se déplace au Stade de la Licorne pour y affronter l’Amiens SC, dans le cadre des huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Qualifiés en huitième de Ligue des Champions, où l’adversaire se nomme le FC Barcelone, et sur le podium en Ligue 1, les Lyonnais entament leur troisième compétition de la saison avec un état d’esprit différent. Mais pas forcément moins conquérant.

La Coupe de la Ligue est le trophée national qui échappe à l’Olympique Lyonnais depuis le plus de temps. En effet, l’OL n’a décroché la coupe qu’en 2001, et reste sur trois finales perdues (2007, 2012, 2014). Mais depuis deux saisons, elle ne figure clairement pas parmi les objectifs prioritaires. La saison dernière, les hommes de Bruno Genesio se sont inclinés dès les huitièmes, à Montpellier (4-1). Il y a deux ans, Guingamp avait éliminé l’OL aux tirs au but, au même stade de la compétition, alors que la finale se disputait au Groupama Stadium. Qualifiés d’office en huitième de finale en tant que club européen, les Lyonnais n’ont plus l’habitude de briller dans cette compétition que rafle le PSG depuis 5 saisons. Pourtant, c’est la compétition qui demande le moins de victoires pour être remportée. Sans avoir joué une seule minute, l’OL est déjà à trois matchs de la finale. 

Alors cette saison, l’état d’esprit est peut-être différent. Lundi, en conférence de presse, l’entraîneur de l’OL Bruno Genesio déclarait : “On veut gagner cette coupe nationale”. De quoi montrer à ses joueurs que ce déplacement à Amiens est crucial, malgré une probable rotation de son équipe. Dans les buts, Mathieu Gorgelin sera titulaire. Les joueurs en manque de temps de jeu, tels que Moussa Dembélé, Martin Terrier, Cheikh Diop ou Léo Dubois devraient démarrer. Ce pourrait être également l’occasion de voir les jeunes Caqueret, Solet, et Ndiaye, qui enchaînent les groupes pros ces derniers temps, sans pour autant entrer en jeu. Le petit frère de Nabil Fekir, Yassin, est également du voyage. En revanche, pas son grand frère. Pas non plus de Rafael, Morel, ni Cornet, blessés. Anthony Lopes, Houssem Aouar et Marcelo, laissés au repos, ne sont pas du déplacement.

Mais en face, il y aura de la fraîcheur. Amiens n’a pas joué ce week-end, le match face à Angers ayant été reporté. Leur dernière rencontre remonte au 8 décembre, et une victoire à Guingamp (1-2). Mais les hommes de Christophe Pélissier pointent à la 17e place du championnat, avec 3 points d’avance sur le premier relégable, Monaco. Les Picards se déplaceront à Bordeaux, samedi.

Amiens et Lyon se sont déjà affrontés cette saison, en Ligue 1. C’était lors de la première journée, au Groupama Stadium. Sans Nabil Fekir, qui présentait sa Coupe du Monde au public, l’OL s’était imposé 2 buts à 0, grâce à des réalisations de Traoré et Memphis. Pas sûr que les deux ne soient titulaires ce mercredi.

L’OL a l’effectif pour jouer toutes les compétitions à fond. A quatre jours de la trêve hivernale, et avant un déplacement à Montpellier samedi, les Lyonnais se doivent de faire le job à Amiens, et de poursuivre leur route en Coupe de la Ligue. Après deux ans de piteuses éliminations, on ne serait pas contre le fait de voir l’OL aller un peu plus loin que les huitièmes… Allez l’OL !

Si Nabil Fekir avait initialement été annoncé dans le groupe, c’est bien son petit frère qui fait le voyage. Le capitaine lyonnais reste à Lyon.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Partager

À propos de l'auteur

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :