[OL-Manchester City] Encore une fois ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce mardi, à 21h, l’Olympique Lyonnais reçoit Manchester City, au Groupama Stadium, dans le cadre de la 5e journée de Ligue des Champions. Deuxième de la poule, l’OL affronte le leader du groupe, déjà qualifié pour les huitièmes de finale. Sur une série de trois matchs nuls consécutifs dans la compétition, les Lyonnais n’ont remporté qu’un match : l’exploit de la rencontre aller. Et pourquoi pas le refaire, encore une fois ?

Seule équipe invaincue du groupe, les Lyonnais ont manqué l’occasion de faire un grand pas vers la qualification en recevant Hoffenheim, il y a 3 semaines. Alors qu’en cas de victoire, il ne manquait qu’un point pour sortir de la poule, les Lyonnais, qui menaient 2-0 et ont joué la deuxième période en supériorité numérique, ont concédé l’égalisation allemande dans les derniers instants (2-2). Désormais, le chemin vers les huitièmes est plus compliqué. Faisons un point sur le classement.

  1. Manchester City, 9 points
  2. Olympique Lyonnais, 6 points
  3. Hoffenheim, 3 points
  4. Shakhtar Donetsk, 2 points

Rappelons d’abord qu’en cas d’égalité de points avec Hoffenheim, c’est l’OL qui sera devant au classement, grâce à la différence de buts particulière.

  • L’OL sera qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions dès ce mardi si :L’OL l’emporte contre Manchester City.
  • L’OL fait match nul contre Manchester City et que le Shakhtar et Hoffenheim font match nul.

L’OL sera au moins qualifié pour les seizièmes de finale de l’Europa League si :

  • Hoffenheim bat le Shakhtar.
  • Le Shakhtar bat Hoffenheim.

En cas de défaite de l’OL, pour que l’OL se qualifie…

  • Si Hoffenheim l’emporte, il faudra alors, lors de la dernière journée, que l’OL fasse au moins le même résultat qu’Hoffenheim (Lyon se déplacera à Donetsk, Hoffenheim à City, déjà qualifié et assuré d’être premier, dans cette situation).
  • Si le Shakhtar l’emporte, il faudra que l’OL ne perde pas en Ukraine.
  • Si Hoffenheim et le Shakhtar font match nul, il faudra que l’OL ne perde pas en Ukraine.

En bref, l’OL peut se qualifier dès ce mardi, mais il faudra aussi avoir un œil du côté d’Hoffenheim, où se déplace le Shakhtar, car le destin européen des Lyonnais se joue peut-être là-bas…

Mais au-delà de tous ces calculs, il y a un match à jouer. Face à Manchester City, l’OL est évidemment loin d’être favori. Mais c’était aussi le cas avant de se déplacer à l’Etihad Stadium, lors de la première journée. Au terme d’un match mémorable, les Lyonnais s’étaient imposés 2 buts à 1, dans ce qui est sans doute le meilleur match de l’OL en 2018. Une victoire cruciale, dont les conséquences se voient encore aujourd’hui. En dépit de matchs nuls qui s’enchaînent, l’OL est encore maître de son destin pour atteindre les huitièmes de finale. Une situation qui n’aurait jamais existé si l’exploit de Manchester n’était pas venu éclaircir le ciel lyonnais.

Un ciel encore tout bleu avant de recevoir le champion d’Angleterre. Grâce à sa victoire (poussive) dans le derby, vendredi dernier, l’OL s’est offert de la sérénité, et a pu bien préparer cette échéance ô combien importante. Les Gones, qui n’ont plus connu la défaite depuis leur déplacement au Parc des Princes, début octobre, n’ont pour autant pas réglé tous leurs problèmes. Si la victoire face à Saint-Étienne fait évidemment plaisir, il faudra montrer un tout autre visage face à Manchester City, clairement supérieur à l’équipe stéphanoise.

Et pour cette affiche de gala, Bruno Genesio devrait pouvoir compter sur Nabil Fekir. Sorti à la mi-temps du derby, le capitaine lyonnais est bien apte, et figure dans le groupe. Son match à Manchester, et son but, sont encore dans toutes les têtes. Jérémy Morel, suspendu vendredi, est lui aussi présent. Hormis Léo Dubois, toujours souffrant, il n’y a pas d’absent majeur.

Face à Manchester City, l’OL n’a rien à perdre. En cas de nouvel exploit, l’OL s’envolerait vers les huitièmes de finale. Et si la logique l’emporte, alors tout devra être joué en Ukraine, dans 15 jours. Devant son public, et en recevant l’une des meilleures équipes d’Europe, l’OL a l’occasion de démontrer que ses ambitions européennes ne sont pas qu’un lointain passé. Allez l’OL !

Partager

À propos de l'auteur

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :