[OL-Hoffenheim] Les huitièmes leur tendent les bras

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce mercredi, à 21h, l’Olympique Lyonnais reçoit Hoffenheim, au Groupama Stadium, dans le cadre de la 4e journée de la phase de groupes de Ligue des Champions. Accrochés en Allemagne il y a deux semaines (3-3), les Lyonnais ont désormais une opportunité en or de s’envoler vers les huitièmes de finale de la plus prestigieuse des compétitions de clubs. Si rien ne sera mathématiquement atteint à l’issue de la rencontre, l’avance peut être considérable…

De la tristesse à la joie, il n’y a peut-être que quatre jours. Samedi, l’OL a quitté le Groupama Stadium sous les sifflets de son public, déçu de la piteuse prestation lyonnaise devant Bordeaux (1-1). Alors qu’ils pouvaient monter provisoirement sur le podium, les Lyonnais ont livré un match apathique, prenant malgré tout un point qu’ils auraient pu aussi laisser passer. Qu’elle semble loin la semaine où l’OL triomphait à Manchester City, quatre jours avant de battre aisément l’OM. Qu’ils semblent loin les espoirs fondés à l’OL en cette période, où les supporters pensaient enfin l’OL lancé, débarrassé des ses soucis de jeu, de possession stérile, ou d’erreurs défensives à répétition. Il n’en est finalement rien. Les Lyonnais sont de nouveau à la peine, et les résultats ne cachent désormais plus tellement l’absence de fond de jeu et de véritable style du côté de l’Olympique Lyonnais. Pourtant, ce mercredi, et malgré tous les soucis, l’OL a l’occasion de se rapprocher du gratin européen, et de s’ouvrir une grande porte vers les huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Après 3 journées, voici le classement du groupe F :

  1. Manchester City, 6 points
  2. Olympique Lyonnais, 5 points
  3. Hoffenheim, 2 points
  4. Shakhtar Donetsk, 2 points

Les différents scénarios possibles :

  • En cas de victoires de l’OL et de Manchester City, les deux clubs auraient respectivement 6 et 7 points d’avance sur Hoffenheim et le Shakhtar. Autrement dit, Manchester City serait officiellement qualifié pour les huitièmes de finale, et il ne manquerait qu’un point à l’OL pour l’être également. De plus, comme Allemands et Ukrainiens doivent encore s’affronter, l’OL serait alors d’ores et déjà certain d’être encore engagé en Coupe d’Europe en février prochain.
  • En cas de match nul de l’OL, les Lyonnais conserveraient trois points d’avance sur Hoffenheim, et quatre sur le Shakhtar, si Manchester City s’impose. La qualification serait alors toujours envisageable, mais il faudra alors prendre des points face à Manchester City et/ou à Donetsk. Pas simple.
  • En cas de défaite de l’OL, Hoffenheim passerait devant Lyon. Pour que l’OL se qualifie alors, il faudrait que les Lyonnais fassent de meilleurs résultats que Hoffenheim contre les deux autres équipes du groupe. Loin d’être évident, surtout quand on sait que les Allemands se déplaceront à Manchester City lors de la dernière journée, et que le champion d’Angleterre pourrait ne rien avoir à jouer lors de ce match là. Et quand on voit leurs résultats en Ligue des Champions la saison dernière lorsqu’il n’y a pas d’enjeu pour eux, il y a de quoi s’inquiéter…

“On leur doit une revanche”. Bruno Genesio et Nabil Fekir, en conférence de presse, ont insisté sur le fait qu’il faut vide rebondir après la désillusion face à Bordeaux. Avant de se déplacer chez la lanterne rouge du championnat, Guingamp, en fin de semaine, puis de souffler pendant la trêve internationale, l’OL a l’un des matchs les plus importants de sa première partie de saison à disputer ce mercredi. Les deux objectifs de la saison, officiellement, c’est de finir sur le podium du championnat, et de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Pour le second, ça semble être le moment ou jamais. Trois points, c’est se rapprocher grandement de la qualification, du top 16 européen, et pour l’EBITDA, des millions d’euros qui vont avec. Pour les supporters, c’est surtout se rapprocher d’un huitième de finale qui les fera enfin rêver, le dernier remontant à la saison 2011-2012 ! Alors, 7 ans après, l’occasion est trop belle pour la rater…

Pour cette rencontre ô combien importante, Bruno Genesio pourra compter sur toutes ses forces. Seuls Léo Dubois et Jordan Ferri manquent à l’appel, tous deux blessés. Attention cependant aux cartons jaunes. Le capitaine Fekir, qui a fait son retour sur les terrains face à Bordeaux, manquerait la réception de Manchester City en cas de carton jaune ce mercredi. Des petits détails qui, dans une compétition telle que la Ligue des Champions, peuvent faire toute la différence…

Dans un Parc OL bien rempli, même si le club a dû mettre le troisième anneau à 10 euros pour les jeunes ces dernières heures pour vraiment remplir le stade, l’OL n’a pas le droit de se rater. Les huitièmes de finale tendent les bras aux Lyonnais, et ce match sera abordé comme un seizième de finale. Un autre résultat qu’une victoire ne serait pas fatal, mais compliquerait grandement la tâche des Lyonnais, qui ont là l’occasion de s’ouvrir en grand la voie du top 16 européen, enfin ! Allez l’OL !

Partager

À propos de l'auteur

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :