[EAG-OL] Relever la tête

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce samedi, à 17h00, l’Olympique Lyonnais se déplace au stade de Roudourou pour y affronter l’En Avant Guingamp, dans le cadre de la 13e journée de Ligue 1. Après une semaine cauchemar et deux matchs nuls frustrants, l’OL doit relever la tête face à la lanterne rouge du championnat, qui vient de limoger son entraîneur. Si l’OL veut rester collé au podium, c’est le moment de gagner !

A quelques minutes près, on pourrait déjà envisager de se rendre au Groupama Stadium pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Mercredi, en Ligue des Champions, l’OL peut nourrir de gros regrets, après s’être fait accroché par Hoffenheim (2-2), alors que les Gones menaient de deux buts, et qu’ils ont joué presque l’intégralité de la seconde période en supériorité numérique. Ce samedi, c’est dans un tout autre contexte que l’OL ne devra pas se rater.

Quatrièmes du championnat à quatre points du podium, les Lyonnais entameront après la trêve une série de rencontres difficiles : Saint-Etienne, Lille, Rennes, Toulouse, Monaco, Montpellier. Des matchs tous les trois jours, sans oublier les rencontres désormais décisives en Ligue des Champions, face à Manchester City, et au Shakhtar Donetsk, auxquels s’ajoutera un huitième de finale de coupe de la Ligue (tirage au sort mercredi). Bref, après la trêve internationale, le calendrier qui attendra l’OL semble bien moins clément que le programme qui attend le club ce week-end.

Avec l’OL, spécialiste pour relancer les équipes en difficulté, un déplacement chez la lanterne rouge ne semble pas forcément évident. Encore moins après le coup de massue reçu mercredi soir, en Ligue des Champions. Pourtant, repartir de Bretagne avec autre chose que la victoire serait vécu comme une (nouvelle) grosse contre-performance. Guingamp n’a en effet qu’une seule victoire au compteur cette saison, aucune au Roudourou, n’a inscrit que sept petits buts, et n’a battu l’OL qu’une seule fois sur les cinq dernières réceptions (pour quatre défaites) depuis la remontée du club dans l’élite. Pire encore, l’EAG vient de limoger Antoine Kombouaré, et se présente face à l’OL sans véritable entraîneur, Jocelyn Gourvennec ne prenant ses fonctions qu’à partir de lundi.

Et pourtant, il faudra se méfier. Depuis plusieurs saisons, l’OL a beaucoup de mal face aux équipes en difficulté. Et cela se vérifie encore cette année. L’OL a perdu face à Nice (0-1), qui n’avait pas encore gagné cette saison, fait match nul contre Nantes (1-1), juste avant que les Canaris changent d’entraîneur, et partagé les points face à Bordeaux (1-1), alors que les Girondins restaient sur trois défaites toutes compétitions confondues. Avant Guingamp, Lyon est prévenu…

Et pour cette rencontre, plusieurs joueurs manquent à l’appel. Le capitaine Nabil Fekir, légèrement touché aux adducteurs, est forfait, tout comme Léo Dubois. Maxwel Cornet est bien présent, contrairement à Bertrand Traoré, que Bruno Genesio a décidé d’écarter pour ce déplacement. Absent face à Hoffenheim, Jordan Ferri est de retour. Pape Cheikh Diop a lui purgé sa suspension face à Bordeaux, et est bien du déplacement. Lyonnais, attention aux cartons ! Le prochain match de Ligue 1, c’est le derby. Ce serait bête de le manquer pour suspension…

Juste avant la trêve internationale, la dernière avant le mois de mars, l’OL doit faire le job chez une équipe en crise. Avant d’entamer une série de matchs décisifs pour l’avenir européen du club, et déterminante dans la course au podium, l’OL ne peut plus se permettre de laisser de points en route face aux équipes de deuxième partie de tableau. Trois jours après une fin de soirée cauchemardesque, les Gones doivent relever la tête… Allez l’OL

Partager

À propos de l'auteur

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :