[OL-ASC] Saison 2018/2019, décollage imminent

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

On l’attendait depuis deux mois, et le sacre français au Mondial 2018 ne nous a pas rassasiés : notre Ligue 1 est de retour ! Et l’OL redémarre face à Amiens, l’une des équipes surprises de la saison dernière, ayant réussir à se maintenir avant même le sprint final. Au Groupama Stadium, dans le cadre de la 1è journée de Ligue 1, ce dimanche à 15 heures, l’OL doit prendre les trois points pour entamer de la plus belle des manières sa nouvelle saison.

Après une campagne de matchs amicaux chargée (7 rencontres), et globalement mitigée (3 victoires, 2 nuls, 2 défaites), l’OL repart à l’assaut du podium de la Ligue 1, objectif affiché par Bruno Génésio et Jean-Michel Aulas. Ce premier match de la saison, face à Amiens, a des airs de saison 2017/2018 : un premier match à la maison, face à une équipe qui jouera son maintien, dans la chaleur du mois d’août. Cela avait bien réussi aux Gones il y a 1 an : une victoire 4-0 face à Strasbourg, qui avait lancé une saison finalement terminée sur le podium.

Cet OL n’a d’ailleurs pas vraiment changé. Seuls Dubois et Terrier sont arrivés, mais leur recrutement était prévu dès janvier dernier. Côté départ, aucun titulaire de la saison dernière n’est parti, seuls Diakhaby a fait ses valises. Bruno Génésio attend toujours le recrutement d’un défenseur central, chantier qui revient chaque été, mais sait aussi que certains de ses joueurs peuvent quitter le navire. Nabil Fekir n’est toujours pas sûr de rester à 100%, un arrière droit, probablement Rafael ou Tete, va partir, et cela risque de bouger devant aussi. L’effectif actuel n’est probablement pas identique à celui qui sera là le 1er septembre, mais cela ne doit pas empêcher l’OL de prendre trois points ce dimanche.

Battre Amiens, les Lyonnais savent le faire, puisqu’ils ont pris 6 points face aux Picards la saison dernière, avec notamment une victoire 3-0 au Groupama Stadium, grâce à des buts de Mariano, Memphis, et Traoré, qui devraient tous les trois composer le trio d’attaque ce dimanche, en l’absence de Nabil Fekir. Mais si l’OL n’a pas vraiment changé depuis, l’effectif d’Amiens, lui, a été bouleversé. Exit Kakuta, Manzala, Gakpe ou encore Cissokho, remplacés par des joueurs comme Dreyer, Otero, Gnahore ou encore le Polonais Kurzawa. Christophe Pélissier est toujours là, pour emmener son équipe vers l’objectif maintien. L’ASC avait commencé sa première saison dans l’élite au Parc des Princes, c’est cette fois ci au Groupama Stadium que leur saison redémarre.

Cette rencontre sera aussi l’occasion des premières retrouvailles entre Bruno Génésio et le public lyonnais depuis les banderoles de la fin de saison dernière. Des banderoles incitant l’entraîneur lyonnais à quitter son poste, après 2 ans et demi à la tête de l’OL. Mais ni le président Aulas, ni l’entraîneur Génésio n’ont changé de position, et l’ancien adjoint de Garde et Fournier entame sa troisième saison complète à la tête de l’OL. On ne le souhaite évidemment pas, mais il sera sans doute très difficile pour Bruno Génésio de demander une énième union sacrée au public lyonnais à la première période délicate. Les relations sont tendues, et seuls des bons résultats semblent pouvoir d’étendre l’atmosphère.

Pour cette rencontre, l’OL devra faire sans Nabil Fekir, qui n’a repris l’entraînement que lundi après la Coupe du Monde, mais qui devrait être disponible pour le déplacement à Reims du week-end prochain. Rafael et Anthony Lopes sont eux suspendus, et Fernando Marçal est forfait, lui qui soignait une blessure au mollet durant la préparation. Les deux nouveaux Dubois et Terrier sont bien là, mais pas les jeunes Gouiri et Maolida.

Premier match, première victoire ? C’est en tout cas ce que l’on souhaite aux Lyonnais, qui ont un mois d’août favorable : 3 réceptions en 4 matchs, 3 équipes qui jouent le maintien en 4 matchs… L’OL doit faire le plein lors de ce premier mois de la saison, avant d’entamer une série de matchs tous les trois jours en septembre, avec le retour de la Ligue des Champions.

Partager

À propos de l'auteur

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :