[Mercato] Pas d’Angleterre pour Fekir, Cornet ni Maolida

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Annoncés avec plus ou moins d’insistance sur le départ depuis quelques semaines, Nabil Fekir, Maxwel Cornet ou encore Myziane Maolida ne fileront pas en Angleterre cet été. Pour la première fois, le mercato anglais a fermé ses portes bien avant tout le monde, et les clubs anglais ne peuvent plus recruter depuis ce jeudi 9 août, à 18 heures.

Nabil Fekir, parti pour rester
En mai dernier, face à Nice, lorsque Nabil Fekir cède sa place sous l’ovation du Groupama Stadium, tout le monde pense que le capitaine lyonnais fait ses adieux à son club formateur. Le joueur ne s’en cache pas, estimant qu’il a “tout donné à Lyon”. La vente du prodige lyonnais semble alors inéluctable. Et les semaines qui suivent confirment la tendance. Liverpool, finaliste de la Ligue des Champions et club de coeur de Fekir outre-manche, est très intéressé. Des discussions s’ouvrent avec l’OL, et Nabil Fekir passe même sa visite médicale pour les Reds, à Clairefontaine, juste avant de s’envoler pour la Russie avec les Bleus. Mais, suite à une demande à la baisse de Liverpool, le transfert capote, et les négociations sont rompues. Pour mieux reprendre après le Mondial ? Pas vraiment. Le club de Jürgen Klopp poursuit son mercato, mais ne songe plus à Nabil Fekir. C’est finalement Chelsea qui serait venu aux nouvelles ces derniers jours. Sans que cela n’aille plus loin, malgré des tentatives des Blues ce jeudi. A trois semaines de la fin du mercato français, allemand, et espagnol, Nabil Fekir est toujours Lyonnais. Et même s’il avoue que “tout peut aller très vite”, la tendance ne serait plus vraiment à un départ pour le champion du Monde de l’OL.

Maxwel Cornet sur le départ malgré tout ?
Sans qu’un club ne soit particulièrement cité, on sait que des écuries anglaises pouvaient être intéressées par le rapide attaquant ivoirien. Il n’en est finalement rien, Maxwel Cornet ne rejoindra pas la Premier League. Mais, selon olympique-et-lyonnais.com, l’ancien Messin devrait bel et bien quitter l’OL dès cet été. Pas titulaire au sein de l’attaque lyonnaise, Maxwel Cornet pourrait aussi être un frein à l’épanouissement dans le groupe pro des jeunes Gouiri, et surtout Maolida et Griffiths. La fin du mercato anglais risque cependant d’obliger les dirigeants lyonnais à revoir leurs prétentions à la baisse pour leur numéro 27, auteur de 29 buts en 138 matchs sous le maillot olympien.

Myziane Maolida, la vente interdite
L’un des nouveaux grands espoirs de l’académie lyonnaise voit son nom revenir avec insistance sur le marché des transferts ces dernières semaines, et cela a de quoi inquiéter les supporters de l’OL. Myziane Maolida, 19 ans, intéresse le Betis Séville, mais surtout Newcastle, avec qui l’OL aurait été en discussions, selon L’Equipe. Le marché anglais désormais clôt, les chances de voir Myziane évoluer sous les couleurs lyonnaises ces prochains mois augmentent, même si son avenir reste encore incertain. Mais la vente d’un grand espoir du centre de formation, dans une période où l’OL n’a pas besoin de liquidités, laisserait planer le doute sur la gestion et l’intégration dans le groupe pro des jeunes pépites, qui représentent pourtant l’ADN du club rhodanien.

Partager

À propos de l'auteur

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :