[RCSA-OL] Pas le moment de flancher

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce samedi, à 21h00, l’Olympique Lyonnais se déplace sur la pelouse de la Meinau pour y affronter le RC Strasbourg Alsace, dans le cadre du multiplex de la 37e journée de Ligue 1. A 180 minutes de la fin de saison, l’OL a son destin entre ses pieds pour finir à la deuxième marche du podium, et ainsi valider son billet pour la phase de poules de la prochaine Ligue des Champions. Mais en face, Strasbourg joue sa survie dans l’élite, pour sa dernière à domicile de la saison. C’est un match de très haute importance qui s’annonce, tant en haut qu’en bas du classement.

8. C’est le nombre de victoires consécutives de l’OL. Une série impressionnante, qui a permis aux hommes de Génésio de revenir sur Marseille et Monaco, avant de les dépasser d’une courte tête. Mais tous ces efforts n’auront servi à rien si l’OL vient à craquer dans les derniers instants. Il reste deux matchs, face à deux concurrents aux objectifs énormes. Le maintien pour Strasbourg, l’Europa League pour Nice. Mais avant de penser à la clôture de la saison, il faut bien aborder ce match face au promu alsacien. On sera sans doute bien loin d’un score du match aller, lors de la première journée, où l’OL s’était imposé 4 buts à 0 dans son jardin, pour le retour de Strasbourg en Ligue 1. Les deux équipes ont besoin de points, et l’OL a les cartes en main pour venir à bout des coéquipiers de Martin Terrier.

La Meinau, un jardin lyonnais ? Après 10 ans d’absence et une longue chute de plusieurs étages, Strasbourg est remonté en Ligue 1 cette saison. Si les derniers déplacements lyonnais dans la capitale alsacienne remonte à une bonne décennie, ils ont laissé de bons souvenirs entre Rhône et Saône. En effet, l’OL a remporté ses six derniers déplacements à Strasbourg en L1, dont la moitié par au moins trois buts d’écart. On remet le couvert ?

Et si St Etienne aidait l’OL ? Sans le vouloir, les Verts pourraient bien donner le sourire aux Lyonnais ce samedi. Les Stéphanois se déplacent en effet sur la pelouse du Louis II pour y affronter l’AS Monaco, un point derrière l’OL au classement. En cas de bon résultat des hommes de Jean-Louis Gasset, et si l’OL vient à l’emporter en Alsace, les Gones pourraient bien être assurés de terminer sur le podium…

Des absents et un coup de bluff… En annonçant ne pas faire appel de la sanction de la FFF, Jean-Michel Aulas avait méthodiquement préparé son coup. Marcelo et Diakhaby suspendus, cela laissait un grand vide dans la charnière centrale lyonnaise. En saisissant le CNOSF pour la sanction contre Diakhaby, cette dernière devient suspensive. Mouctar Diakhaby est donc disponible, et sa sanction, allégée, confirmée ou alourdie, sera connue mardi. Mais Marcelo, qui purgera sa suspension ce samedi, sera de retour le week-end prochain. L’OL l’a joué en douce… mais sera tout de même privé d’éléments importants. En plus des suspensions de Lopes et Marcelo, Bruno Génésio sera privé de Kenny Tete, récemment opéré du ménisque et forfait jusqu’à la fin de saison, et de Mariano Diaz, touche lors du match face à Troyes. Cheikh Diop, Amine Gouiri et Mapou Yanga-Mbiwa font leur apparition dans le groupe.

C’est le dernier déplacement de la saison 2017/2018. Avant d’en faire le bilan, l’OL ne doit pas flancher. Deux victoires assureraient la deuxième place – et le record de victoires consécutives en championnat pour le club – mais des faux-pas adverses ne seraient pas de trop. Se déplacer à Strasbourg ressemble au match piège par excellence. La défaite est interdite, la pression maximale. Après deux mois d’une folle remontée, il ne faut pas craquer…

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Partager

À propos de l'auteur

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :