[OL 4-0 Albi] De plus en plus proche du sacre

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Après l’UWCL et la qualification en demi-finale face au FC Barcelone, la D1 Féminine reprenait ses droits en ce dimanche 1er avril. Pour cette 18e journée, l’OL recevait les joueuses d’Albi au Groupama OL Training Center. Face à cette équipe albigeoise, les Lyonnaises se sont imposées pour se rapprocher encore plus du titre.

Pour l’occasion, Reynald Pedros a modifié son équipe et a laissé certaines joueuses au repos. Amel Majri et Amandine Henry ne faisant pas partie du groupe. L’OL a débuté la rencontre avec notamment Lucy Bronze, Eugénie Le Sommer et Dzsenifer Marozsán sur le banc.

Les Lyonnaises font une bonne entame de match en se créant rapidement des occasions. C’est sur un corner venant de la droite, tiré par Selma Bacha, que Wendie Renard s’élève plus haute que tout le monde, et de la tête bat Gabrielle Lambert (1-0, 4′).

Avec cette ouverture rapide, Albi ne se laisse pas déstabiliser, au contraire. Les Albigeoises arrivent même à contenir les Lyonnaises au milieu de terrain. Si les Fenottes parviennent tout de même à se créer de nouvelles occasions, les joueuses d’Albi n’ont pas à rougir. Bien en place, elles réussissent elles aussi, à se procurer quelques occasions, même si cela et sans réel danger pour Sarah Bouhaddi, bien vaillante dans ses cages.

Il faut patienter jusqu’à la demie-heure de jeu pour voir les Olympiennes faire le break. Pleine d’énergie, Selma Bacha se fraye un chemin sur son côté gauche et centre. Ada Hegerberg est à la réception (2-0, 32′). Avec ces deux but encaissés, Albi n’en démord pas et tient le coup jusqu’à la mi-temps.

De retour sur le terrain, les Lyonnaises imposent toujours leur rythme et dominent la partie. Lyon cumule les occasions, sans parvenir à concrétiser. Si Albi arrive à se créer des petites escapades dans la défense Lyonnaises, ce sont bien les joueuses de l’OL qui se montrent le plus dangereuses. Morgan Brian tente un tir de loin, qui passe au-dessus de la cage de Gabrielle Lambert (58′).

À l’heure de jeu, Reynald Pedros effectue un triple changement. Saki Kumagai, Kheira Hamraoui et Shanice van de Sanden cèdent leur place à Eugénie Le Sommer, Dzsenifer Marozsán et Delphine Cascarino. Des changements qui se révèlent gagnants.

Dzsenifer Marozsán met peu de temps à briller. L’allemande, sur coup franc, permet à Ada Hergerberg d’inscrire un doublé et au passage son 24e but en D1 (3-0, 67′). En ce fin de match, Albi montre des signes de fatigue. Dix minutes avant le coup de sifflet final, Eugénie Le Sommer s’illustre en combinant avec sa partenaire, Camille Abily et se retrouve face à la gardienne adverse. Eugénie Le Sommer crochette Gabrielle Lambert et alourdit le score (4-0, 80′).

Face à une belle et tenace équipe d’Albi, l’OL remporte sont dix-huitième match d’affilé. Paris ayant perdu 3-0 face à Montpellier, les Lyonnaises prennent un sérieux avantage sur le titre de championne. À présent, place à la trêve internationale, avant de retrouver la Coupe de France le 15 avril prochain, face à Arras.

Compos :

OL : Bouhaddi – Petit, Buchanan, Renard (cap.), Bacha – Kumagai (Le Sommer, 61′), Hamraoui (Marozsan, 61′) – van de Sanden (Cascarino, 61′), Brian, Abily – Hegerberg. Entr. : Reynald Pedros. .

Albi : Lambert – Belkhiter, Rouzies, Mitchai (Cazes, 84′), Stefanovic – Cazeau, Pantelic, Leuko, Roy Petitclerc, Mijatovic (Condon, 60′) – Khoury (Schlepp, 68′). Entr. : Patrice Garrigues.

Buts : Renard (4′), Hegerberg (32′- 67′), Le Sommer (80′).

   

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Partager

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :