[FCM-OL] Retrouver le podium, au moins pour quelques heures

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce dimanche, à 17 heures, l’Olympique Lyonnais se déplace au stade Saint-Symphorien, pour y affronter le FC Metz, dans le cadre de la 32e journée de Ligue 1. Sur une série de trois victoires consécutives en championnat, les Lyonnais doivent continuer à l’emporter, dans une folle course au podium où chaque point compte. Face à l’OL, la lanterne rouge messine n’a plus le droit à l’erreur, le club voyant ses espoirs de maintien diminuer de semaine en semaine…

Même si Monaco est encore loin d’avoir assuré sa deuxième place, la lutte pour la troisième place de Ligue 1 se résume à un duel olympique entre Lyon et Marseille. Et pour le moment, ce sont les hommes de Rudi Garcia qui sont en meilleure position. Avec deux points d’avance sur l’OL, l’OM a son destin entre ses mains pour accrocher la troisième marche du podium, synonyme de tour de qualification de Ligue des Champions. Mais l’OM a un calendrier chargé, avec la Ligue Europa, dont le premier quart de finale a été perdu, jeudi, à Leipzig (1-0). A quatre jours du match retour, les Marseillais reçoivent la difficile équipe de Montpellier, au Vélodrome. Quatre heures après le déplacement lyonnais à Metz. Vous l’aurez compris, l’OL a une occasion en or de mettre une grosse pression sur Marseille. En cas de victoire des coéquipiers de Memphis, l’OL serait provisoirement 3e du championnat, et seule une victoire de l’OM face à un Montpellier en forme pourrait les faire tomber de cette si précieuse troisième place. Une formidable opportunité que l’OL ne peut pas laisser passer…

…D’autant que Bruno Génésio a eu une semaine complète pour préparer ses hommes, avant le déplacement en Lorraine. Le coach lyonnais s’en réjouit, ironisant dans la semaine sur le temps qu’il avait pour préparer sa tactique, “en tant que fin tacticien”. Une pique osée, placée entre deux tennis-ballon, gentiment partagés sur les réseaux sociaux. Pour la communication, on repassera. Pour les résultats, en tout cas, l’erreur est interdite, tous les jokers ayant déjà été grillés en cours de saison. Entre l’irrégularité des prestations lyonnaises et la gronde des supporters qui se fait de plus en plus sentir, l’OL est toujours sous tension. Une bonne fin de saison en L1 non associée à un podium ne changerait rien…mais une qualification en Ligue des Champions pourrait, au moins, atténuer les déceptions d’une saison bien moyenne.

Pour ce déplacement qui réussit plutôt bien à l’OL ces dernières années (4 victoires lors des 6 derniers matchs à Saint-Symphorien), les Gones devront faire sans leur capitaine, Nabil Fekir, qui a repris l’entraînement vendredi. Ce devrait être le dernier match où le génie lyonnais est absent. Myziane Maolida, qui a subi les critiques d’une partie du public face à Toulouse le week-end dernier (2-0), n’est pas du voyage. Amine Gouiri, qui a signé son premier contrat pro dans la semaine, sera bien sur la feuille de match, tout comme Cheick Diop, que Bruno Génésio n’a toujours pas lancé en Ligue 1.

Ce Metz-Lyon est d’une importance capitale pour le club de Jean-Michel Aulas. Ne pas l’emporter face à la lanterne rouge du championnat relèverait d’une nouvelle contre-performance. En revanche, une victoire permettrait à l’OL de rester dans la course à la Ligue des Champions, et de regoûter au podium, au moins le temps de quelques heures. Il reste 7 finales à l’OL pour sauver ce qu’il reste à sauver, aux Gones de ne pas les gâcher… 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Partager

À propos de l'auteur

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :