[OL-SMC] Sous tension, l’OL n’a plus le droit à l’erreur

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce dimanche, l’Olympique Lyonnais reçoit le Stade Malherbe de Caen, dans le cadre de la 29e journée de Ligue. En plein doute en championnat, la Ligue des Champions s’éloigne pour les Lyonnais, mais n’est pas totalement perdue. A une semaine d’un match décisif au Vélodrome, il n’y a plus de temps à perdre.

5. C’est le nombre de points de retard qu’à l’OL sur Marseille, avant cette 29e journée de L1. Dans la course à la troisième place que se livrent les deux Olympiques. les Sudistes possèdent un avantage certain : ils ont un avantage suffisamment confortable, sont dans une bien meilleure dynamique que les Lyonnais, et recevront la confrontation directe, dimanche prochain. L’OL, qui reçoit Caen à 17 heures, a l’occasion de mettre la pression sur l’OM, qui se déplace à Toulouse à 21 heures. Les Gones ont donc l’opportunité de revenir à 2 points des Marseillais, au moment du coup d’envoi au Stadium…

Cette situation difficile en championnat n’est autre que la conséquence de matchs ratés, week-end après week-end. Aucune victoire en L1 depuis le 21 janvier dernier, 3 points en 6 matchs depuis, et un contenu bien plus qu’inquiétant… L’OL est en crise de résultats sur la scène hexagonale, et seuls les matchs de Coupe d’Europe apportent un peu de bonheur aux hommes de Bruno Génésio. En effet, ce jeudi, les Lyonnais se sont imposés 1-0 à Moscou, face au CSKA, en huitième de finale aller de Ligue Europa. Le retour aura lieu jeudi, à 21h05, au Groupama Stadium.

Un climat sous tension… Après les propos de Jean-Michel Aulas, sur Twitter, à l’encontre de Nicolas Puydebois, puis contre des journalistes du Progrès, l’ensemble des suiveurs de l’Olympique Lyonnais a boycotté la conférence de presse de l’Olympique Lyonnais, vendredi, et reste sous silence jusqu’au match face à Caen. Aussi grand soit-il, aussi important soit-il, JMA a souvent dérapé sur son réseau social favori, mais il a sans doute franchi quelques limites cette semaine. La presse est indépendante, et un grand club, avec un grand président, se doit d’accepter les critiques, qu’elles viennent de journalistes (loin d’être toujours critiques, d’ailleurs) dont c’est le travail, ou d’anciens joueurs du club, qui ont le logo OL dans le cœur. Nous soutenons évidemment Nicolas Puydebois, un des rares analystes lucides, à nos yeux. Et si Jean-Michel Aulas n’est pas d’accord avec son ancien gardien, qu’il lui réponde sur le fond, et non sur le physique…

Reparlons sportif. L’OL recevra Caen toujours sans Nabil Fekir, dont le retour était pourtant espéré ce dimanche. Rafael, lui aussi blessé dans le derby, est de retour. Cheikh et Gouiri, habitués au groupe professionnel depuis quelques semaines, ont joué avec la réserve ce samedi (0-0), et seront donc en tribune.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Partager

À propos de l'auteur

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :