[Parole aux supporters] Les supporters sont-ils satisfaits du mercato hivernal ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Parole aux supporters, le retour ! A l’issue du mois de janvier, et après la clôture du mercato hivernal, nous avons demandé si vous étiez satisfaits des mouvements lyonnais lors de cette période. Avec près de 700 votes, le verdict est sans appel : les supporters de l’OL sont satisfaits du mercato, 86% des votants ayant répondu “oui” à la question “Êtes-vous satisfaits du mercato hivernal de l’OL ?”. Décryptage.

Solet, Terrier, Dubois : l’OL prépare l’avenir !

De la jeunesse, des espoirs et du talent, voilà comment résumer, en trois mots, les recrues lyonnaises. Oumar Solet, 18 ans ce mercredi, arrive en provenance de Laval. Le défenseur l’objet fait l’objet d’un prêt payant à hauteur de 550 000 euros, jusqu’à la fin de saison, assorti d’une option d’achat d’un montant similaire. S’il incarne l’avenir de l’OL à ce poste, il pourrait faire quelques apparitions dans le groupe pro dès cette saison. En effet, si Mapou Yanga-Mbiwa n’est finalement pas parti, Bruno Génésio n’écartait pas de placer l’ancien lavallois en numéro 4 des défenseurs centraux, derrière Marcelo, Morel, et Diakhaby. International français U18, le nouveau numéro 26 lyonnais a déjà bénéficié de quatre sélections sous le maillots des Bleuets cette saison, et est actuellement avec le groupe France, comme son coéquipier Amine Gouri.

Martin Terrier, la révélation strasbourgeoise. Prêté par Lille au promu alsacien l’été dernier, Martin Terrier crève l’écran depuis le début de la saison. Le polyvalent attaquant, qui peut jouer ailier gauche ou en pointe, a signé 4 ans et demi à l’Olympique Lyonnais, est est prêté à Strasbourg jusqu’à la fin de saison. Pour s’offrir les services de ce jeune de 20 ans, l’OL, à la lutte avec Marseille, a dû débourser 11 millions d’euros, et 4 de bonus. Un coût important, mais un choix qui peut s’avérer payant. Cette saison, le natif d’Armentières a inscrit 3 buts et délivré 3 passes décisives, en 18 matchs de championnat. Il est international espoirs français, et a déjà marqué 7 buts en 5 matchs internationaux !

Léo Dubois, la bonne affaire. Formé à Nantes, la capitaine des Canaris quittera son club à la fin de saison, en fin de contrat. Une nouvelle fois à la lutte avec Marseille dans ce dossier, c’est encore le club de Jean-Michel Aulas qui rafle la mise. Un transfert gratuit, donc, pour cet arrière droit de 23 ans, qui peut aussi évoluer à gauche. Léo Dubois compte 2 sélections avec les Espoirs. Son arrivée présente peu de risques financiers pour l’OL, qui ne débourse aucune indemnité de transfert, et qui offre des garanties, de part la qualité du joueur. Rafael pourrait cependant faire les frais de son arrivée, cet été… Léo Dubois aura l’occasion de fouler la pelouse du Parc OL le 28 avril prochain, lors du déplacement de Nantes à Lyon.

Grenier, Perrin, D’Arpino, Dzabana, des départs plus ou moins prévisibles.

Prêtés par l’OL à Orléans cet été, Gaëtan Perrin et Maxime D’Arpino se sont finalement engagés définitivement du côté du club orléanais. Formés à l’OL, les deux hommes ne rentraient pas vraiment dans les plans futurs du coach lyonnais, même si le premier cité avait eu sa chance en fin de saison 2015/2016. Le second, lui, n’a jamais eu sa chance en professionnel. Alan Dzabana non plus, malgré quelques rares apparitions dans le groupe pro, et un but en préparation. Il s’est engagé au Havre. Pour Clément Grenier, son départ était inéluctable. Depuis 4 ans, l’ancien numéro 7 lyonnais n’était plus à son avantage. Son passage à Rome, lors des 6 derniers mois de la saison dernière, n’avait pas été fructueux. A 6 mois de la fin de son contrat, l’OL l’a libéré afin qu’il puisse s’engager à l’En Avant Guingamp. Il ne rentrait plus dans les plans de Bruno Génésio, ne se montrait pas performant lors de ses très rares apparitions, et avait l’un des plus gros salaires du vestiaire. En manque de confiance, ce départ, dans un club où il saura montrer l’étendue de ses qualités, est sans doute la meilleure opportunité pour lui, ainsi que les deux clubs. Il rejoint à l’EAG Jimmy Briand, et aura sans doute l’occasion de recroiser l’OL, la saison prochaine. Bonne route à tous les quatre.

Un mercato logique, qui satisfait pleinement les supporters. On regrettera peut-être les vrais faux départs de certains joueurs en manque de temps de jeu, comme Mapou Yanga-Mbiwa, ou dans une moindre mesure Jordan Ferri, tous deux annoncés partants depuis 6 mois. Côté arrivées, l’OL tente une nouvelle stratégie, en préparant ses recrues estivales dès le mercato hivernal.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance 🙂 La rédac’

Le Mercato de l'OL

À vous de voter

Sur une échelle de 0 à 10, comment jugez-vous le mercato hivernal de l'OL ? Utilisez la jauge pour voter et n'hésitez pas à nous donner votre avis détaillé en commentaire 🙂

  • Note : (3 Votes) 8
Partager

À propos de l'auteur

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Laisser un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :