Ce dimanche, à 17h00, l’Olympique Lyonnais reçoit le SCO d’Angers, au Groupama Stadium, dans le cadre de la 20e journée de Ligue 1. Après un repos bien mérité, et une qualification au finish à Nancy en Coupe de France (3-2), l’OL retrouve son stade, pour l’entame de la deuxième partie de saison en championnat. Avec toujours un besoin de résultat, dans la quête de podium…

Monaco, Lyon, Marseille. Trois équipes, pour deux places. Derrière le PSG, probable futur champion de France, deux place qualificatives pour la Ligue des Champions sont en jeu. Chaque point compte, chaque mauvais résultat, surtout, peu coûter cher. Alors, quand l’OL reçoit Angers, 19e de Ligue 1, la contre-performance est interdite, la victoire obligatoire. Surtout que dans une semaine, c’est le PSG qui se rendra au Parc OL. Pas la même histoire…

Lors du match aller, Angers et Lyon se sont séparés sur un score fleuve, 3 buts partout, au stade Raymond Kopa. L’OL menait 3-1, mais Marcelo s’est vu expulsé, injustement, et l’OL a fini par voir son avance au tableau d’affichage fondre… Au Groupama Stadium, il ne faudra pas répéter l’histoire. Pour cela, l’OL doit maîtriser son match. Mais dans le contenu, de nombreuses critiques fusent. L’OL ne domine pas ses adversaires, compte sur des exploits individuels, est friable défensivement, en galère offensivement. La clé de la réussite passe sans doute par le contenu. Les Gones ne bénéficieront pas toujours d’une chance qui leur a sourit ces dernières semaines…

En face, Angers doit sauver sa peau. Avant-derniers du classement, les Angevins luttent pour leur maintien. Chaque point compte, dans un championnat très serré en bas de tableau. Dernière équipe à s’être imposée à Gerland, le SCO pourrait bien jouer de nouveau un mauvais tout à l’OL, surtout vu leurs performances à l’extérieur : Angers est la huitième meilleure équipe de l’élite hors de ses bases. Attention au danger…

Pour cette rencontre, toujours pas de Bertrand Traoré, qui pourrait d’ailleurs jouer quelques minutes avec la Nationale 2, ni de Mariano Diaz, encore trop juste. Willem Geubbels, titulaire avec les U19 en Gambardella ce samedi, n’est pas là non plus. Bruno Génésio peut cependant compter sur Amine Gouri et Myziane Maolida, qui se joueront certainement la place de titulaire en pointe. Clément Grenier, en instance de départ, ne sera pas non plus sur la feuille de match.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance. La rédac’ Coeur de Gone.fr

Partager

A propos

Ider Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Répondre

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :