Toujours dominateur en championnat mais pas toujours irréprochable en coupe, l’OL se retrouve à devoir se déplacer chez une bonne équipe caennaise pour le compte des 1/8èmes de finale de la Coupe de la Ligue.

Malgré une équipe largement renouvelée, les Caennais tirent les premiers par l’intermédiaire de Jemaa dans un angle fermé. Mais, l’OL prend rapidement le jeu à son compte et, après quelques approches séduisantes (en particulier celle de Réveillière parfaitement décalé par Ben Arfa), l’équipe parvient à ouvrir le score. La manière est néanmoins assez inattendue puisque c’est sur une grossière erreur de Florentin, perdant le ballon dans ses six mètres, que Keita réussit à tromper Costil. On joue seulement depuis un quart d’heure et l’OL continue sa marche en avant afin de creuser l’écart. Mais, les problèmes défensifs des Lyonnais sont déjà chroniques et l’équipe a du mal à préserver sa cage inviolée… même devant une équipe de Caen bis. Après deux opportunités sur le côté droit de la défense lyonnaise, ce qui devait arriver, arriva. Sur une touche de Florentin relativement anodine, Grandin se retrouve totalement démarqué en pleine surface de réparation et par une jolie frappe, permet aux Caennais de revenir au score. Tout est à refaire pour des Lyonnais qui continuent à subir le jeu direct de leurs adversaires.

Au retour des vestiaires, l’OL revient avec de meilleures intentions, monopolisant le ballon durant tout le premier quart d’heure de la seconde période ; mais sans parvenir à être dangereux… Caen retrouve quelques couleurs à l’heure de jeu, se montrant plus menaçant notamment sur des centres ou de longs ballons dans le dos de la charnière Squillaci / Bodmer sans oublier les coups de pied arrêtés. Ironie du sort pour les Caennais, c’est sur un coup franc remarquablement distillé par Ben Arfa pour Bodmer que l’OL reprend l’avantage à la 76e minute. Il reste 15 minutes aux Lyonnais pour conserver le résultat et obtenir l’essentiel, la qualification ! Benzema, entré en jeu quelques minutes plus tôt, tente de mettre à l’abri son équipe et, après avoir trouvé le poteau sur une de ses premières tentatives, se retrouve face à face avec le gardien Caennais pour inscrire son 13e but de la saison toutes compétitions confondues. 3-1, l’OL décroche son billet pour les 1/4e de finale. Satisfait de la qualification, Alain Perrin déclare à la fin du match : « Je suis satisfait, d’autant que Caen n’a pas manqué de nous poser des problèmes. Le collectif a été à la hauteur et on doit noter les rentrées de joueurs comme Fred et Keita. La coupe de la Ligue est un titre et on ne peut la négliger. On l’a d’ailleurs vu ce soir avec une équipe lyonnaise concentrée. Sans cela, ce genre de match aurait pu nous échapper. Caen a montré beaucoup de solidarité et, il fallait être à la hauteur ».

Pourtant, malgré ces déclarations, l’OL se fera sortir un peu piteusement au tour suivant…

À Caen, Caen 1-3 OL (1-1)
16.332 spectateurs ; arbitre : M. Ledentu
Buts : Grondin 30e pour Caen ; Keita 16e, Bomer 76e et Benzema 88e
Caen : Costil – Hengbart, Thiam, Sorbon, Seube – Grandin, Gomis, Florentin, Quellier (Eluchans 81e) – Mazure (Samson 68e), Jemaa (Toudic 55e).
OL : Vercoutre – réveillière, Squillaci, Bodmer, Belhadj – Govou, Fabio Santos, Källström – Keita (Juninho 77e), Fred (Benzema 72e), Ben Arfa.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance. La rédac’ Coeur de Gone.fr

Partager

A propos

Répondre

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :