Ce dimanche, l’OL accueille Montpellier au Groupama Stadium. Pour l’occasion, nous sommes allés à la rencontre du “Collectif montpelliérain, fan des passes en retrait d’Hilton, des ratés de Marveaux et des hors-jeu de Bérigaud”. L’actu’ du MHSC, Michel Der Zakarian, Loulou Nicollin, et bien plus encore… Interview.

Pouvez-vous nous présenter  ?
Pailladistas, c’est un petit groupe d’amoureux du MHSC. On reprend l’actualité du club avec un peu d’humour puis on se régale comme des supporteurs devant leur club favori. On est aussi un groupe qui prône la sélection de Jérôme Roussilon. #Roussillon2018.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, notre rubrique ‘Social Club’ ressemble à votre rubrique ‘L’interview du twittos’, même si le ton est bien plus décalé de votre côté, et votre rubrique plus ancienne, comment avez-vous eu cette idée ?
Cette idée de l’interview d’un supporter adverse ou d’un groupe de supps, on l’a pas inventé, ça existe depuis longtemps mais on a aimé ce concept, ça permet de créer du lien avec des gens que tu ne pourrais pas forcément rencontrer IRL, on aimait l’idée de savoir comment est vu notre Paillade ailleurs en France.

Le MHSC est 8e de Ligue 1, comment jugez-vous votre début de saison ?
Dans ce début de saison, on distingue vraiment deux MHSC. Le MHSC très costaud face aux gros, capable de faire des gros coups avec une envie débordante et un travail immense, puis le MHSC toujours costaud derrière mais qui n’arrive pas à prendre le jeu à son compte contre des équipes moins armés. Un début de saison un peu frustrant car on pourrait avoir 3-4 points de plus mais c’est quand même encourageant !

A partir de quelle place finale pourriez-vous dire que votre saison est réussie ?
Après les dernières saisons qu’on vient de vivre, je pense que chaque supporteurs du MHSC aimerait un maintien acquis tôt dans la saison et pourquoi pas aller chercher un TOP 10, ce qui serait une belle saison.

Un nul contre Paris (0-0), un nul à Monaco (1-1), une victoire contre Nice (2-0), une victoire à St Etienne (0-1), même si ce n’est pas très dur de les battre, quelle est votre recette pour prendre autant de points face aux gros ?
Comme je te l’ai dis précédemment, notre défense à 5 et notre animation défensive a posé d’énormes soucis aux gros clubs pour le moment, l’envie de travailler et de faire de gros efforts prime je dirais.

Michel Der Zakarian est arrivé cet été sur le banc du MHSC, quel est votre avis sur votre nouveau technicien ?
Cet été, on sortait d’une saison un peu chaotique avec encore un changement de coach etc.. Der Zak’ arrive avec un projet de jeu clair et net : remobiliser une grosse défense. Nous, ça nous plaît, on peut enfin s’identifier à un projet de jeu qui nous manquait depuis longtemps. Maintenant, on sait les difficultés des équipes qu’a coaché Der Zak’ à marquer des buts et c’est encore le cas. Donc plutôt satisfait de ce choix de coach pour repartir sur de bonnes bases.

Quel est, selon vous, le point fort de Montpellier ? Et le point faible ?
Le point fort je dirais le fighting spirit et le point faible Nabil Fékir.

La très triste actualité du MHSC cet été, c’est le décès de Louis Nicollin. Le MHSC se déplace à Lyon, sa ville natale, n’est-ce pas le plus beau match pour lui rendre hommage ?
Il n’y a pas de match en particulier pour rendre hommage à ce Monsieur qui prenait de la place dans le coeur de chacun des pailladins. Je pense que le Groupama Stadium saura lui rendre hommage une fois de plus.

C’est votre troisième visite au Groupama Stadium. Les deux dernières fois s’étaient soldées par deux victoires lyonnaises (5-1 et 5-0 en Coupe de France), dans quel état d’esprit vous rendez-vous à Lyon ?
C’est vrai que ça fait mal de voir ça, j’espère qu’on ne reviendra pas la queue entre les jambes sinon on va encore se faire fusiller. On vient pour faire un coup à mon avis comme on a pu le faire précédemment face aux gros clubs.

Les deux équipes s’affronteront de nouveau dans un peu moins d’un mois, à la Mosson, en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Que pensez-vous de ce tirage et quelles sont les ambitions du MHSC dans cette compétition ?
Un tirage facile. Triplé de Sio et on passe tranquillement. On vise une élimination en quart après vous avoir éliminé.

Quel est votre avis sur l’OL, son projet, et son entraîneur ?
L’OL c’est un club à respecter. Qu’on le veuille ou non, vous avez le second meilleur président de L1. Cette année, l’armada offensive peut faire mal à n’importe qui et particulièrement quand Fékir est là. Un projet de jeu peu visible tout de même de l’extérieur mais les résultats sont là pour l’instant pour Pep Génésio. Le temps lui donnera raison ou pas.

Quel est le joueur lyonnais que vous craignez le plus ?
Fékir sans hésitation. Absent contre nous donc je dirais Mariano.

Selon vous, l’OL fait-il toujours peur ?
Oui, l’OL fait peur, du moins en Ligue 1 et surtout en ce moment. Non je rigole, on a peur de personne.

Quel est votre pronostic pour cette rencontre ?
Un petit 1-1 des familles !

Un grand merci à l’équipe Pailladistas pour leurs réponses. Comme toujours, on souhaite un bon match aux montpelliérains 😉

Rendez-vous la semaine prochaine sur Cœur de Gone pour un Social Club spécial OGCN-OL.

Partager

A propos

Coeur de Gone est un blog dédié aux supporters lyonnais. Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux.

Répondre