Ce jeudi soir, à 21h05, l’Olympique Lyonnais reçoit l’Apollon Limassol, dans le cadre de la 5e journée de la phase de poules de la Ligue Europa. Après deux victoires et deux nuls, l’OL est à 90 minutes de la qualification, et pourrait bien s’offrir une finale pour la première place à Bergame dans deux semaines. Mais en face, l’Apollon Limassol joue sa peau et doit s’imposer au Groupama Stadium pour croire à la qualification. Une qualification que les Gones veulent boucler dès ce jeudi…

Avant la double confrontation face à Everton, on disait les Lyonnais en grand danger. Avec deux nuls à Limassol (1-1) et contre l’Atalanta (1-1), l’OL avait mal débuté sa phase de groupe. Depuis, les Gones ont enchaîné deux victoires face aux Anglais – les éliminant par ailleurs – et a rejoint Bergame en tête de la poule. Les hommes de Génésio ne sont désormais qu’à un points de la qualification, car un nul contre les Chypriotes suffirait à voir les 1/16èmes de finale en février prochain…

En cas de victoire lyonnaise contre Limassol…

  • L’OL serait qualifié pour les seizièmes de finale.
  • L’OL serait premier de la poule, si l’Atalanta ne s’impose pas à Everton.
  • L’OL serait deuxième de la poule, si l’Atalanta l’emporte à Everton, et que la différence de buts des Italiens demeure meilleure.

En cas de match nul entre l’OL et Limassol…

  • L’OL serait qualifié pour les seizièmes de finale.
  • L’OL serait premier de la poule, si l’Atalanta s’incline à Everton.
  • L’OL serait deuxième de la poule, si l’Atalanta ne perd pas à Everton.

En cas de défaite lyonnaise contre Limassol…

  • L’OL restera deuxième de la poule, sauf si l’Atalanta perd lourdement à Everton.
  • L’OL devra faire aussi bien (ou mieux) à Bergame que Limassol contre Everton, dans deux semaines, pour se qualifier.

Le destin européen est donc entre les pieds des Lyonnais. Après six victoires consécutives avant la trêve, les Gones ont subi un coup d’arrêt en concédant le nul (0-0) contre Montpellier, en championnat, dimanche dernier. Dans une compétition qui verra la finale se disputer au Groupama Stadium, les coéquipiers de Nabil Fekir ont tout intérêt à jouer le jeu à fond, et à se qualifier dès ce jeudi, sous peine de se déplacer à Bergame dans deux semaines avec une pression énormes dans les valises.

Mais attention à Limassol. Lors du match aller, l’OL avait déjoué, et avait concédé le nul dans les derniers instants, malgré l’ouverture du score de Memphis (sur penalty). Les Chypriotes aiment d’ailleurs égaliser dans les derniers instants des matchs : ils ont fait le même coup à l’Atalanta, avant la trêve.

Par rapport au match face au MHSC, l’OL va récupérer son capitaine Nabil Fekir, ainsi que Jérémy Morel. Cheikh Diop, qui n’est toujours pas apparu avec l’équipe professionnelle, ainsi que Maxwel Cornet, largement critiqué après sa prestation de dimanche, sortent du groupe. Annoncé dans les 18 par son entraîneur, Clément Grenier n’est finalement pas de la partie, au contraire des jeunes Maolida et Gouiri.

Le groupe pour Lyon-Limassol : A.Lopes – M.Gorgelin – Rafael – K.Tete – M.Diakhaby – J.Morel – Marcelo – F.Marçal – F.Mendy – H.Aouar – L.Tousart – T.Ndombele – Memphis – N.Fekir – M.Maolida – B.Traoré – M.Diaz – A.Gouiri.

Idèr Nabili

Idèr Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :