Le plus grand derby de France, saison 2017-2018, version 1, c’est ce dimanche. En effet, l’Olympique Lyonnais se déplace à Geoffroy Guichard, à 21h00, pour y affronter son ennemi de toujours : l’AS Saint-Etienne. Pour le 115e derby de l’histoire, l’OL va tenter de briser sa mauvaise série à GG, tandis que les stéphanois, qui enchaînent les défaites, en comptabiliseront une nouvelle.

Comme on a tendance à le répéter, dans une saison de Ligue 1, il y a 36 journées, et les deux derby. Alors oui, ce choc compte pour la 12e journée de championnat, mais il vaut bien plus que trois points. Le temps de quelques heures, le championnat sera oublié. Les calculs mathématiques pour savoir quel résultat offrirait quelle place seront bien loin. Seule la victoire compte, et c’est la suprématie régionale qui est en jeu.

D’ailleurs, lors du dernier derby, l’OL s’était incliné 2-0 à Geoffroy Guichard. C’était le 5 février dernier. D’ailleurs, depuis trois saisons, chaque club remporte le derby à domicile. Après 20 ans d’invincibilité chez les Verts, l’OL reste désormais sur 4 ans de défaite. SI le but de Jimmy Briand à la 90+3′, en 2013, a fait sauter tous les supporters lyonnais au plafond, c’est le dernier bon souvenir en terre ennemie. Messieurs, il va falloir y remédier.

Dans un derby, la forme actuelle compte peu. Vous pouvez enchaîner les victoires, comme c’est le cas de l’OL actuellement, ou les mauvais résultats, comme c’est le cas de St Etienne actuellement (même si c’est une coutume chez eux), la vérité d’un soir de derby peut être toute autre. Lyonnais, interdiction de rester sur vos acquis. Un derby, c’est bien plus que le championnat, un derby c’est bien plus qu’un match, un derby ça se gagne. Une saison ne peut être pleinement réussie si les Verts n’ont pas été vaincus par nos soins. Les Bad Gones l’ont d’ailleurs rappelé jeudi, lors du match contre Everton (3-0), “4 victoires jusqu’ici…mais rien ne vaut le derby”.

L’ambiance au Groupama OL Training Center, ce samedi, pour l’ultime entraînement des Gones, va galvaniser les troupes. Plus de 3000 supporters ont assisté à l’entraînement de veille de match, et ont encouragé comme il se doit leurs joueurs avant leur départ du côté du Forez. 850 Lyonnais ont d’ailleurs été autorisés à faire le déplacement à Geoffroy Guichard, une première depuis de nombreuses années. La limitation l’an passé était de 771, tandis qu’il y a 3 ans, une interdiction de déplacement avait empêché les supporters de soutenir leur équipe.

Un seul mot d’ordre : GAGNEZ ! Bien plus qu’un match de championnat, le résultat du derby est primordial. L’OL a largement les moyens de battre une ASSE diminuée par les blessures, et bien moins talentueuse que l’effectif lyonnais. Aux coéquipiers de Nabil Fekir, qui vivra son premier derby en tant que capitaine, de se mettre à la hauteur de l’enjeu. Allez l’OL !!!

Le groupe pour St Etienne – Lyon : A.Lopes – M.Gorgelin – Rafael – K.Tete – M.Diakhaby – J.Morel – Marcelo – F.Marçal – F.Mendy – H.Aouar – J.Ferri – L.Tousart – T.Ndombele – Memphis – M.Cornet – N.Fekir – B.Traoré – Mariano.

Partager

A propos

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Répondre