Ce dimanche, l’OL se déplace en Maine-et-***** pour y affronter le SCO d’Angers dans le cadre de la 8ème journée de Ligue 1. Pour l’occasion, Cisco du site SCO1919.com a accepté de répondre aux questions de notre Social Club. Le site, son équipe, SCO-OL et bien plus encore : interview…

Pouvez-vous vous présenter ?
Je suis Cisco, Co-Administrateur du Forum.SCO1919.com et CM du compte Twitter @SCO_1919. Angevin depuis toujours, je supporte le SCO depuis plus de 25 ans.

Pouvez-vous nous présenter SCO1919.com  ?
SCO1919.com est un des sites les plus anciens dans le paysage internet “scoïste”. Il existe depuis l’an 2000, créé à l’initiative de FranceSCO, Administrateur en chef. Il est une ressource précieuse sur toute l’histoire du SCO, les matchs, les joueurs, les adversaires… tout y est. Mais SCO1919, c’est aussi un forum de discussion, lieu principal d’échanges entre supporters du SCO. Depuis 3 ans, c’est aussi une application Androïd qui permet en un clin d’œil d’avoir accès aux derniers articles de presse, vidéos, connaitre les suspendus, les blessés, le classement, mais aussi recevoir des notifications d’informations lors des transferts ou pendant les matchs.

Le début de saison a été bon pour Angers, vous avez fait partie des 4 dernières équipes à être invaincues (avec Bordeaux, Paris et Lyon) avant de perdre contre Metz (1-0), comme vous jugez votre début de saison ?
Il est plutôt bon même si le scénario de certains matchs nous laisse un sentiment en demi-teinte. Nous avons le sentiment d’avoir lâché des points en route que nous aurions pu (du ?) prendre. C’est notamment le cas lors de nos deux très belle sorties à Saint-Etienne et Nice. À Sainté, malgré l’ouverture précoce des verts en tout début de première période, on les a vraiment bousculé ensuite en multipliant les occasions. Malheureusement au retour des vestiaires en seconde période, les joueurs se sont crispés et n’ont pu faire basculer le match en leur faveur (1-1).
À Nice, on est forcément déçu quand on mène deux à zéro et qu’on finit par se faire rattraper, qui plus est suite à un pénalty sévère (ballon dévié involontairement de la main sans qu’il aille au but) et un but contre son camp (2-2). La vraie déception est la rencontre ratée face à Metz qui nous défait 0-1 à domicile. Un match sans, dans l’imagination et l’état d’esprit, qui ne fait pas nos affaires face à un concurrent direct au maintien et que nous avions l’opportunité de maintenir la tête sous l’eau.

Quels sont les objectifs du SCO ? À partir de quelle place pourriez-vous dire que la saison est satisfaisante ?
Les objectifs du SCO sont les mêmes depuis la remontée il y a trois ans : le maintien ! Même si le fait d’être en Ligue 1 fait progresser le club, le fait grandir, il faut encore du temps pour ancrer Angers SCO parmi l’élite de façon durable. L’objectif du club est de passer le cap des 5 années consécutives en L1, afin de bénéficier de droits TV plus conséquents. À partir de là, quelle que soit la place, le maintien suffira à notre bonheur.
Du point de vue du supporter, au regard de nos classements précédents et de ce que peuvent être capable de faire les joueurs, une place entre la 12ième et la 8ième place ce serait très bien.

Angers c’est aussi l’équipe qui était en finale de Coupe de France la saison dernière, vous étiez à une victoire d’un trophée majeur et de la qualification directe en Europa League, racontez-nous cette aventure du point de vue des fans ?
Extraordinaire. Fantastique. Je crois que, malgré la défaite, les 25 à 30 000 Angevins qui ont fait le déplacement ce jour-là en garderons un souvenir inoubliable. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’était la première finale pour le club depuis 1957. 60 ans ! Une éternité dans le football moderne. Un moment que bien des supporters n’avaient jamais connu ! Donc oui, beaucoup de fierté que notre équipe nous emmène au Stade de France, beaucoup de fierté encore au regard de leur match. Ils ont su gêner les parisiens qui ont pu éviter les prolongations que grâce à un but contre son camp d’un de nos défenseurs dans les ultimes secondes de la rencontre. Mais cette journée fût quand même magnifique, cette ambiance dans ce beau Stade de France, ces cohortes d’angevins égrenées sur la route entre Angers et Paris, puis dans la ville, ces drapeaux noirs et blancs envahissant le virage nord… On n’a qu’un seul souhait : vivement qu’on y retourne !

Du côté des supporters lyonnais, quand on évoque Angers, on pense surtout au dernier match de Ligue 1 à Gerland, où vous étiez venus gâcher la fête lyonnaise (0-2), c’est une fierté à Angers ou c’est assez anecdotique ?
Franchement, parler de fierté d’avoir gâcher cette fête non. Fierté de l’avoir emporté à Lyon, à l’issue d’un match accompli, oui ! Mais pour nous le fait que ce fût le dernier match des lyonnais à Gerland reste anecdotique.

Vous avez fait match nul contre Bordeaux, à Marseille, à St Etienne, à Nice…vous réussissez bien contre les gros. Comment vous l’expliquez ?
Et bien peut-être parce que nous avons une belle équipe ? Non sérieusement, nous avons moins de talents individuels et de force collective que ces équipes, mais nous avons une grande intelligence tactique, initiée par notre Coach Stéphane Moulin. Par ailleurs, les joueurs adhérent parfaitement aux principes du jeu définis par le club et respectent bien les consignes données. Cela donne un bloc équipe compact, qui coulisse bien et qu’il est difficile de déborder. Contre Nice, le coach a su surprendre en adoptant un plan de jeu différent des précédents matchs, ce qui a fortement perturbé les niçois en première personne. Ils ont encaissé 2 buts et la fin de première mi-temps aurait pu être sifflé en toute logique sur un 0-3 (ndlr le score était de 1-2).

social-club-banniere3

Seul bémol cette saison, il n’y a eu qu’une victoire, à Amiens (2-0), qu’est ce qui manque à Angers pour enchaîner les victoires ?
Oui, il y a un déficit de victoire. Le problème est qu’avec des matchs nuls on avance, mais pas vite. Un ou deux succès supplémentaires nous projetteraient même en première partie du classement. Ces victoires on aurait pu les avoir contre Saint-Etienne, Nice, ou même Marseille. On aurait surtout dû la voir se profiler contre Metz mais l’équipe est passée à côté de son sujet cet après-midi là.

Quel est le point fort d’Angers ? Et le point faible ?
Le point fort, le bloc équipe. La cohésion du jeu proposé et l’application des principes de jeu qui en découle. L’humilité aussi, tout en étant ambitieux. C’est un cocktail qui permet de développer la culture de la gagne sans oublier qui on est et d’où l’on vient.
Le point faible, c’est sans doute la difficulté à finir les matchs. Où plus exactement à pouvoir maintenir sur l’ensemble de la rencontre, un niveau élevé de performance tant physique que technique et tactique. On l’a vu face à Nice mais aussi à Marseille et Saint-Etienne. Il nous faut être plus constant sur l’ensemble d’une rencontre. Nous souffrons aussi de ne pas savoir tuer un match quand nous le dominons et que nous sommes dans un temps fort.

Comment jugez-vous l’Olympique Lyonnais, son projet et son niveau actuel ?
L’Olympique Lyonnais est parmi le top 3 cette année selon moi, avec Paris et Monaco. J’aime beaucoup le recrutement effectué, intelligent et misant sur des talents en devenir. C’est un très bel effectif, qui n’a pas encore pris sa pleine mesure mais qui fera très mal en régime de croisière. Et je pense que cet effectif-là peut s’inscrire dans la durée. Ce sera sans doute insuffisant pour contrarier Paris et son attaque stratosphérique, mais il est important que d’autres clubs en France que Paris puissent se battre pour la première place.

Quel joueur lyonnais craignez-vous le plus ?
Fékir. Je trouve qu’il a retrouvé le niveau qu’il avait avant sa blessure. C’est un joueur très élégant, c’est lui le taulier de l’effectif lyonnais depuis le départ de Lacazette.

Quel est votre pronostic pour cette rencontre ?
C’est plus un souhait qu’un véritable prono. Mais je verrai bien une victoire du SCO, bien sûr, par 1-0 ou 2-1.

Un grand merci à Cisco de SCO_1919 pour sa participation. Comme toujours, on souhaite un très bon match aux adversaires du weekend, le SCO d’Angers 😉

Suivez cette rencontre en live-tweet ce dimanche sur notre compte @Coeur_de_Gone.
Et rendez-vous dans 15 jours sur Cœur de Gone.fr pour un Social Club spécial OL-AS Monaco.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance. La rédac’ Coeur de Gone.fr

Partager

A propos

Coeur de Gone est un blog dédié aux supporters lyonnais. Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux.

Répondre

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :