On le sentait, Maxime Gonalons n’était plus en odeur de sainteté à l’Olympique Lyonnais. Il a finalement quitté son club formateur, et va s’engager à l’AS Roma. A un an de la fin de son contrat, le transfert du désormais ex-capitaine rapporte 5 millions à l’OL.

Les départs des joueurs qui ont marqué le club font toujours mal au cœur, celui de Maxime Gonalons ne déroge pas à la règle. A 28 ans et après avoir fait toute sa carrière à l’OL, le néo-romain quitte le navire lyonnais. Malgré sa saison plus que mitigée, sa cote d’amour avec les supporters lyonnais a toujours été élevée. Arrivé à l’OL en 2000 en provenance de Villefranche, le natif de Vénissieux est passé professionnel en 2009.

Avec son club formateur, il aura remporté la Coupe de France et le Trophée des Champions en 2012. Il aura surtout disputé 334 matchs sous le maillot lyonnais. Il aurait pu rêver d’un destin à la Totti avec l’OL, c’est finalement le club de la légende italienne qu’il rejoint. Capitaine de l’OL depuis janvier 2013 et le retrait de ce rôle de Lisandro, Maxime Gonalons restera dans les mémoires du côté de Lyon. A tout jamais, il restera comme le premier capitaine de l’Olympique Lyonnais au Parc OL.

Mais sa dernière saison fut compliquée. Concurrencé par Lucas Tousart, il dispose tout de même d’un immense crédit auprès de Bruno Génésio, qui le titularise malgré ses performances en dents de scie. Sa capacité à être un grand leader fut contestée auprès des observateurs, mais l’apogée du divorce entre Gonalons et son club fut lors de la demi-finale aller de la Ligue Europa. L’ex-capitaine lyonnais avait en effet donné une interview dans laquelle il doutait de l’ambition de son club. Sa journée se termina par une mauvaise performance collective, mais également individuelle.

Quoi qu’il en soit, Maxime Gonalons aura été le symbole de la génération lyonnaise. Toujours là pour défendre l’OL. “Attaquer Gonalons, c’est attaquer l’institution OL”, disait-on. Les histoires d’amour finissent mal, en général. Si selon le président Aulas, ce divorce se fait en bon terme, on aurait préféré une autre issue, pour un homme qui aura tant apporté au club lyonnais. Un grand merci Maxime Gonalons pour tout ce que vous avez fait pour l’OL. Et si un départ est certainement la meilleure solution pour le club comme pour le joueur, Gonalons restera pour toujours un Gone. Ciao Capitaine…

Les supporters sont globalement mitigés vis à vis du transfert de Maxime Gonalons. Une courte majorité se dit cependant satisfaite de son départ.

Ider Nabili

Ider Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :