Le lundi 8 mai, restera sans doute gravé dans la mémoire des supporters Lyonnais pendant un moment. En effet, en cette 20e journée de D1 Féminine, l’Olympique Lyonnais a remporté son 11ème titre consécutif en battant Soyaux 9-0.

Avant d’aborder ses deux finales, en Coupe de France et Ligue des Champions face à Paris, Lyon se devait de remporter son premier titre de la saison, chose faite. Avec ce onzième titre consécutif, l’équipe de Jean-Michel Aulas marque encore plus de son empreinte l’histoire du football féminin.

Sans l’ombre d’un doute, les Lyonnaises ont débuté ce match avec la ferme conviction de le remporter. L’OL se crée rapidement des occasions, sans parvenir pour autant à mettre le ballon au fond des filets. Les Lyonnaises jouent beaucoup sur les côtés pour essayer de tromper la défense adverse. C’est au bout de vingt minutes que l’ouverture du score se fait.

Sur le côté gauche, Alex Morgan centre, si aucune de ses coéquipières est à la réception, c’est une joueuse de Soyaux, Cynthia Viana qui se charge de mettre le ballon au fond de la cage (1-0 ; 21′). Ce premier but inscrit, le rouleau compresseur est activé. Seulement trois minutes s’écoulent avant le deuxième but. Sur un centre de Jessica Houara d’Hommeaux, Dzsenifer Marozsán dévie le ballon pour Ada Hegerberg qui du bout du pied envoie le cuir dans la cage de Romane Munich (2-0 ;  24′).

Un peu moins de dix minutes plus tard, Alex Morgan lance en profondeur, depuis la moitié de terrain, Ada Hegerberg. La Norvégienne, seule face à la gardienne marque un doublé (3-0 ; 32′). Ensuite, c’est au tour d’Alex Morgan d’inscrire son but. Bien décalée par Eugénie Le Sommer, l’Américaine du gauche enfonce un peu plus Soyaux (4-0 ; 37′). Juste avant la mi-temps, Justine Thibaux commet une faute de main dans la surface, l’arbitre siffle penalty. Saki Kumagai se charge de la sanction et offre le cinquième but à son équipe (5-0 ; 43′). Les joueuses de Gérard Prêcheur partent aux vestiaires avec une avance confortable de 5 buts.

Tout juste de retour sur le terrain, Eugénie Le Sommer, sur un centre d’Alex Morgan, ne ménage pas son adversaire et marque le sixième but de la partie (6-0 ; 46′). l’ASJ Soyaux Charente ne se laisse pas abattre pour autant et essaye tant bien que mal de contenir les attaques lyonnaises.

Bien servie par Dzsenifer Marozsán, Alex Morgan entre de la surface et d’une frappe croisée du gauche inscrit un doublé (7-0 ; 51′). Deux buts en cinq minutes et Soyaux ne baisse pas les bras. Au contraire, Laura Bourgoin est toute proche de marquer. La joueuse de Soyaux voit la cage lyonnaise laissée vide par Sarah Bouahaddi qui se trouve en dehors de sa surface, mais la frappe de la Charentaise passe à ras du poteau (58′).

Les Lyonnaises reprennent le ballon et Saki Kumagai décale Ada Hegerberg qui centre pour Eugénie Le Sommer pour le 8-0 (60′). Le dernier but de la partie est marqué par la Capitaine, Wendie Renard. Sur un corner tiré par Camille Abily, la Capitaine Lyonnaise reprend le ballon de la tête et marque le neuvième but lyonnais (9-0 ; 68′). Belle façon pour Wendie Renard de participer à son onzième sacre avec l’OL.

Compos

OL : Bouhaddi ; Houara (Buchanan 46′), Mbock, Renard (cap) ; Abily (Lavogez 76′), Marozsan, Majri ; Le Sommer, Hegerberg (Thomis 61′), Morgan

Soyaux : Munich ; Dumont (cap), Alleron (Blais 46′), Viana, Boudaud ; Thibaud, Deschamps, Mbazoghondong (Nakkach 21′), Bourgouin, Davy (Hurault 73′), Babinga.

Buts : Viana (csc, 21′), Hegerberg (24′, 32′), Morgan (37′, 51′), Kumagai (43′), Le Sommer (46′, 60′), Renard (68′) pour l’OL.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de frappe, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci par avance. La rédac’ Coeur de Gone.fr

Partager

A propos

Répondre

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :