Cher président,

Cette tribune libre n’est pas une occasion pour nous de donner des leçons ou de vous dicter un quelconque ordre. Toutefois, nous souhaitons ici exprimer un avis partagé par de plus en plus de fans de l’OL, bien au-delà de ce que vous appelez le “Café du Commerce”.
Un avis important dans la mesure où ce sont aussi eux qui viennent au stade, achètent les maillots et produits OL et qui encouragent ce club à corps perdu depuis plusieurs années.
Vous semblez étonné, surpris, des attaques dont le staff est victime depuis quelque temps mais comment ne pas être déçus devant l’ampleur des dégâts et du gâchis présent sous nos yeux ?

En effet, comment ne pas être déçu quand l’OL, votre OL, notre OL termine 4e de L1 alors qu’une génération dorée, principalement formée au club, avait toutes les qualités pour espérer mieux en France et sur la scène européenne.
Cette fois, l’éternelle rengaine d’une nouvelle qualification continentale ne suffit plus, l’Europa League ne peut être brandie comme une fierté quand la Ligue des Champions était l’objectif initial.
De plus, comment accepter que Nice et peut-être dans le futur, Marseille ou Lille nous supplante alors que nous avons tout ce qu’il faut pour être supérieur?

Comment ne pas être déçu quand l’entraineur que vous défendez constamment n’a pas répondu à vos propres attentes et à celles des supporters, que celui-ci refuse de débattre sur ces choix quand sa tactique et sa gestion humaine est brouillonne ou du moins sujette aux questionnements.
Quand même pour un derby, il n’a pas su trouver les mots justes pour motiver ses troupes, quand il ne cesse de renvoyer la faute sur les joueurs et ne se remet jamais en question.
Faut-il vous rappelez quel était votre indulgence légitime avec vos précédents entraineurs comme Alain Perrin ou Claude Puel lorsque ces derniers n’atteignaient pas les objectifs ou partiellement ?
Sans aucune attaque personnelle contre Bruno Génésio, il faut toutefois reconnaitre qu’il ne semble pas être l’homme de la situation et qu’être lyonnais ne suffit pas au haut niveau.

Comment ne pas être déçu de voir un stade magnifique peinant à être rempli parce que certains supporters n’y croient plus ou tout simplement ne peuvent pas venir en famille voir Lorient ou Angers parce que les tarifs sont exorbitants.
Le Parc OL est votre réalisation, vous l’avez porté longtemps et à la suite d’un long combat financier et juridique,
n’est-il pas dommage de le voir sonner creux quand à contrario, il peut nous offrir de si belles ambiances comme ce fut le cas contre l’AJAX ?

Les gens que vous critiquez sont des amoureux de l’OL, qui vivent, transpirent, vibrent pour le club.
Qu’ils appartiennent à un groupe de supporters ou non, ces personnes font de nombreux sacrifices financiers et personnels pour venir voir jouer leur équipe de coeur, cela ne mérite t-il pas un peu de respect de votre part ?
Il est dangereux d’entretenir une animosité entre les supporters et le club, ne faites pas en sorte de détruire une relation que vous avez mis 30 ans à construire.
Où est le président qui faisait notre fierté par son ambition et son soutien acharné aux supporters  ?

Comme beaucoup de supporters, nous sommes attristés de voir que l’empire OL que vous avez bâti se délite progressivement.
Si les résultats sont corrects, n’attendez pas qu’il soient catastrophiques pour éteindre l’incendie qui commence à ravager les fondations du club.
Alors, oui les supporters lyonnais sont difficiles, exigeants, mais comment ne pas l’être quand on a goûté au caviar depuis si longtemps ?
Comment ne pas l’être quand les joueurs qui défendaient notre blason, nous faisaient rêver et le faisaient briller partout en France et en Europe.

Les raisons du mécontentement sont nombreuses et peuvent paraitre saugrenues parce que vous êtes au coeur de la machine, mais il faut reconnaitre que certains des choix sont à l’inverse des directions habituelles.
Ainsi, pourquoi les jeunes de notre si belle académie n’ont pas leur chance quand nos concurrents appliquent ce qui faisait notre succès ?
L’OL est le 1er centre de formation de France mais depuis maintenant 2 saisons, quasiment aucun jeune joueur ne s’est installé dans l’effectif lyonnais (hormis Diakhaby).
Pourquoi les recrues étrangères, gage de réussite autrefois, sont blacklistées systématiquement aujourd’hui et pointées du doigt comme responsables des déroutes ?
Pourquoi céder aujourd’hui face à un joueur qui n’a rien montré de la saison et lui offrir un contrat qu’aucun grand club ne lui offrirait ?
Pourquoi se fermer systématiquement à l’extérieur alors que c’est justement ce qui a fait notre force ?
Sonny Anderson, Juninho, Licha, Gérard Houiller etc…
Toutes ses personnes ne sont pas lyonnaises à la base mais le sont devenues par leurs performances et la trace qu’ils ont laissé dans le club?

Nous aimons l’OL, passionnément, avec acharnement.
Pour notre part, nous cesserons jamais d’aimer ce club, quoi qu’il advienne mais il est clair que nous aimerions sincèrement que l’avenir ne gâche pas notre si beau patrimoine.

L’équipe Coeur de Gone.

Coeur de Gone

Coeur de Gone

Coeur de Gone est un blog dédié aux supporters lyonnais. Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux.

2 commentaires

  • Avatar Yasro dit :

    Je suis parfaitement d’accord avec vous. LOL se meurt…Lannee prochaine Lol ne sera même pas dans les 5 premiers de la Ligue à si cet entraîneur reste encore à la tête de l’équipe. Chaque dimanche une nouvelle équipe et in nouveau système de jeu. A quel moment les automatismes vont ils se créer????Franchement LOL mérite beaucoup mieux….

  • Avatar HENRIET dit :

    Construire un tel stade n’est pas sans conséquences, financières et organisationnelles. Vous pensiez pouvoir obtenir des grands résultats tout de suite avec un tel effectif , faut pas rêver, c’est mal connaitre le football.
    Regardez le PSG avec un budget bien plus important, Ils n’ont toujours pas atteint leur objectif……
    Non si il y a eu des erreurs, elles se situent il y a 5 ou 6 ans de cela, lorsque nous avions un effectif équilibré avec un entraîneur exigeant, formateur, mais notre président s’en débarrasser et paie aujourd’hui les pots cassés, à moins de recruter un vrai patron sportif qui prendra en main l’organisation et la gestion de l’effectif pour maintenir le club dans les quatre premiers du classement de la ligue 1 en attendant des titres et des jours meilleurs (un peut comme l’ont vécu à leurs niveaux : l’athlético, liverpool ou encore Milan AC ) Dans le cas contraire, il faudra encore patienter longtemps avant de rêver au grand OL .

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :