Ce dimanche, l’Olympique Lyonnais reçoit Dijon, au Parc OL, dans le cadre de la 26ème journée de Ligue 1. Trois jours après la victoire à Alkmaar en Ligue Europa, les lyonnais doivent à tout prix l’emporter face à Dijon, après avoir perdu à trois reprises lors des quatre derniers matchs de championnat. Cette rencontre se déroulera sans Anthony Lopes, le portier lyonnais étant suspendu pour son coup de marqueur face à l’OM…

Le contexte… Jeudi, l’OL l’a emporté à Alkmaar en 16ème de finale aller de la Ligue Europa. Un bol d’air qui ne fait oublier aucun des soucis actuels. Les Gones n’ont pris que 3 points sur les 12 derniers possibles en championnat, et se retrouvent très loin d’un podium qui parait inaccessible. Cependant, il faudra au moins assurer la 4ème place, synonyme de qualification en Ligue Europa, ou en tour préliminaire (selon le vainqueur de la Coupe de France). Poursuivi par St Etienne et Marseille, notamment, l’Olympique Lyonnais n’a plus aucun droit à l’erreur dans sa quête d’Europe. Malgré de hautes ambitions en C3, le championnat doit permettre aux lyonnais de montrer leur vrai visage. Il est urgent de prendre des points.

Mathieu Gorgelin : “À chaque match, je me prépare pour rentrer. Que l’équipe soit bonne ou qu’elle soit dans une forme moyenne, il faut se tenir prêt à jouer. Je travaille tous les jours pour dépanner le moment venu. Je donne tout pour mes coéquipiers et pour répondre présent quand je dois jouer.”

Du côté du DFCO… Dijon est 13ème de Ligue 1, mais le promu ne possède que deux points d’avance sur la place de barragiste, et quatre sur la zone de relégation. Ils sont éliminés de la Coupe de France après leur défaite en 16ème de finale à Bordeaux (2-1), et de la Coupe de la Ligue après leur défaite aux tirs au but face à Sochaux lors de leur entrée en lice, en 16ème. Le DFCO reste sur une victoire face à l’OL. Fin août, les dijonnais avaient renversé les hommes de Génésio 4 buts à 2 après avoir été menés au score à deux reprises.

Bruno Génésio : “J’attends de mes joueurs qu’ils aient le même état d’esprit que contre Alkmaar. On a fait preuve de caractère et on a réussi à mettre 4 buts à l’extérieur, ce qui n’est pas courant. Je peux comprendre que les supporters soient mécontents. On essaie de leur donner le maximum de plaisir mais on ne l’a pas assez fait cette saison. Pour dimanche, je pense que l’on peut attendre un accueil différent de celui de la semaine passée (face à Nancy), pour l’équipe mais aussi pour Alex.”

Les chiffres… L’OL est seulement la 8ème meilleure équipe du championnat à domicile. Dijon est 16ème au classement extérieur. Ils ne se sont en effet imposés qu’une seule fois hors de leurs bases cette saison, c’était à Lorient (2-3), il y a trois semaines. Dans son histoire, Dijon s’est déplacé trois fois à Lyon, en championnat. La première fois en 1988, en Ligue 2, pour une victoire lyonnaise 3-0. La deuxième fois l’année suivante, toujours en deuxième division, pour une victoire lyonnaise 5-0. La dernière fois, et la seule en Ligue 1, en 2012, pour une nouvelle victoire lyonnaise, 3 buts à 1, grâce à des buts de Briand, Gomis et Lacazette. Maxime Gonalons et Alexandre Lacazette sont les seuls joueurs encore à l’OL qui étaient présents ce jour-là, à Gerland.

L’arbitre… C’est Benoît Millot qui officiera lors de cette rencontre. Il a déjà arbitré l’OL trois fois cette saison, pour trois victoires. C’était face à Caen (2-0), à Toulouse (1-2), et contre Rennes (1-0). Il n’a distribué que 4 cartons rouges en 15 rencontres de Ligue 1 cette saison, dont 1 pour l’OL (Rafael).

Le groupe pour Lyon-Dijon : M.Gorgelin – L.Mocio – Rafael – M.Diakhaby – C.Jallet – E.Mammana – J.Morel – M.Rybus – M.Yanga-Mbiwa – S.Darder – J.Ferri – M.Gonalons – C.Tolisso – L.Tousart – M.Cornet – N.Fekir – Memphis – R.Ghezzal – A.Lacazette.

Idèr Nabili

Idèr Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :