Mal en point en championnat, les Gones ont coché l’Europa League comme bouée de sauvetage d’une saison qui semble déjà bien mal embarquée. Pour débuter la compétition, Bruno Génésio avait opté pour un nouveau système troquant le 4-2-3-1 pour un 4-4-2 losange qui fut le système de l’OL durant la période 2013-2015.
La victoire et Aouar…

En début de rencontre, l’OL est chahuté, bougé par une équipe néerlandaise qui presse très haut sur son adversaire et qui profite du manque d’automatisme des lyonnais pour se montrer dangereux. Ainsi, à plusieurs reprises, Anthony Lopes va devoir s’employer pour garder son équipe dans la partie.
Malgré un manque de souveraineté sur son adversaire, les Gones vont ouvrir le score contre le cours du jeu par Lucas Tousart qui, bien servi par Nabil Fekir, marque son premier but sous les couleurs lyonnaises.
Cela n’empêche pas les joueurs de l’AZ de repartir à l’assaut des buts lyonnais sans toutefois trouver la faille dans une défense lyonnaise dépassée par ses ailes.

Mais à l’instar du match contre Toulouse, l’OL va utiliser les contres pour assommer son adversaire peu avant la mi-temps grâce à son buteur maison Alexandre Lacazette qui permet à son équipe de rentrer avec le break (0-2).
Au retour des vestiaires, l’OL va définitivement tuer son adversaire grâce, une nouvelle fois à une action de grande classe d’Alexandre Lacazette, qui après avoir dépassé les défenseurs néerlandais, élimine Tim Krul et offre le 3-0 à l’OL. Malgré une réduction du score de l’AZ sur un pénalty généreux, Lyon conserve son avantage, bien aidé par le manque de réalisme de l’AZ devant le but.

Le fait majeur de cette rencontre restera quand même l’entrée d’Houssem Aouar à la 85ème minute, son premier match en pro sous les couleurs de son club formateur. Une entrée remarquée pour le jeune meneur de jeu qui sera à l’origine du quatrième but lyonnais, ponctué par le but de Jordan Ferri, qui venait de rentrer en jeu.

Cette belle victoire 4-1 permet à l’OL de prendre une option certaine sur la qualification en 8ème de finale où il sera probablement, le seul représentant français en Ligue Europa.

Malgré la victoire, la prestation lyonnaise laisse encore une fois songeur. Un manque de maitrise dans le jeu et des défenseurs latéraux fébriles dans un système où ils sont indispensables : il faudra encore élever son niveau de jeu pour enchaîner (enfin) les résultats positifs.

Les stats du match :
(En collaboration avec Stats Foot)


C’est l’âge auquel Houssem Aouar a fait ses débuts en Coupe d’Europe sous les couleurs lyonnaises.
Il est le plus jeune joueur à débuter en Coupe d’Europe depuis un certain Anthony Martial en Décembre 2012 (17 ans,1 jour).


Avec son doublé hier soir, Alexandre Lacazette devient le 7ème meilleur buteur de l’OL en Coupe d’Europe.


C’était le 4ème match de la saison pour la charnière Mammana- Diakhaby pour un total de 3 victoires et 1 nul, pas mal pour une charnière aussi inexpérimentée.


Il faut remonter à 2006 face à Eindhoven pour retrouver la trace d’une victoire de l’OL en match à élimination directe, il était temps.

Les notes du match :

Lopes : 6
À de nombreuses reprises, le portier lyonnais a empêché l’AZ de revenir dans la partie, parfois même au prix de son intégrité physique. Une béquille, une épaule en vrac et un K.O sur un poteau, dure soirée pour Antho Lopes qui mérite plus que jamais sa réputation de guerrier.

Jallet : 2
Sa place dans le onze devient de plus en plus un mystère tant Jallet semble complètement à la rue depuis quelque temps. Dans un moment où Gaspar se demande encore s’il va prolonger, il serait peut-être intelligent de la part du staff de lui accorder du temps de jeu. De plus, il n’est pas sûr du tout que le jeune lyonnais ferait pire que Christophe Jallet qui entre sa prestation d’hier soir et celle contre Guingamp, montre qu’il a beaucoup de soucis à être désormais au haut niveau.
L’idée de prolonger son contrat à la fin de l’année dernière semble quand même saugrenue tant l’OL a des espoirs à son poste comme Gaspar ou encore Moufi et un cadre plus qu’installé à ce poste, Rafael.

Mammana : 5
Malgré quelques erreurs pendant le match et un rôle direct dans un penalty généreux, Mammana a livré une copie plutôt sérieuse. Souvent bien placé pour dégager son camp, l’argentin a fait beaucoup de bien à l’OL dans sa qualité de relance et ses passes précises. Avec un défenseur d’expérience et qui dégage plus de sécurité que Mapou ou Diakhaby, il est évident que Mammana prendrait encore de l’envergure.
Malgré tout, il semble acquis que pour cette année, il est n°3 dans la hiérarchie de Bruno Génésio.

Diakhaby : 5
Un match correct pour le jeune lyonnais, mais qui une nouvelle fois a fait quelques frayeurs aux supporters lyonnais. Malgré des interventions précieuses dans la surface, ses tacles agressifs et son (trop) fort engagement ont encore une fois failli lui coûter très cher.
Autre point négatif, sa difficulté dans la relance est un problème quand l’adversaire sera d’un standing supérieur.

Rybus : 4
Rybus a encore fait du Rybus, généreux dans l’effort, courageux, mais à un niveau encore trop faible pour espérer jouer un rôle à l’OL. Sa qualité de passe moyenne et sa difficulté à s’adapter aux spécificités au poste d’arrière gauche pose problème dans la mesure où le titulaire à ce poste, Jérémy Morel n’est pas non plus un spécialiste du poste. Se pose alors la question de son poste de prédilection dans la mesure où il n’a pas non plus fait ses preuves au poste de milieu gauche dans le 3-5-2 et d’ailier gauche dans le 4-2-3-1.

Gonalons : 4
Lui aussi a confirmé ce que l’on sait déjà de lui depuis plusieurs semaines.
En difficulté dans les duels, son apport offensif laisse également à désirer. Le match de Tousart pose également la question de la concurrence dans ce groupe tant le capitaine lyonnais semble avoir le totem d’immunité. Maxime Gonalons confirme sa réputation de “baromètre” lyonnais, quand l’OL va bien lui aussi, mais à l’inverse quand l’OL est en difficulté, il est le premier à sombrer.

Tolisso: 6
Revenu de suspension après son rouge dans le Derby, Corentin Tolisso fut l’un des artisans de la victoire lyonnaise hier soir. De retour à un poste qui lui semble aller comme un gant, ses capacités en tant que box-to-box ont fait du bien au milieu lyonnais. En 8 ou en 10 quand il permutait avec Darder, Tolisso semble être l’un des seuls joueurs à qui ce système convient.

Tousart : 7
Encore un gros match pour l’ancien valenciennois, impérial dans les duels. Premier buteur de la rencontre, il évoluait pourtant dans un poste qui n’était pas le sien à savoir à droite du losange en 8. Pourtant, sa progression semble linéaire et il est de plus en plus difficile d’imaginer le milieu lyonnais sans lui.

Darder : 4
Replacé au poste de 10, l’espagnol a déçu hier soir. Il n’a pas apporté la qualité de passe qui est la sienne et a semblé emprunté voir absent quelques fois dans l’entre-jeu lyonnais.
On se souvient de ses prestations moyennes durant ses six premiers mois dans le losange de Hubert Fournier. Toutefois, tout le monde est unanime pour dire que Sergi, de retour à un poste plus conforme à ses qualités pourra apporter plus à l’OL.

Lacazette : 7
Le meilleur joueur lyonnais de la saison a encore une fois porté ses coéquipiers et emmené l’OL sur le chemin de la victoire. Ses deux buts conjugués à son implication dans le jeu lyonnais montrent qu’il est plus que jamais le leader de l’OL cette saison. Lui seul semble être capable de faire élever le niveau de jeu d’une formation bien morne en ce moment. Avec de tels stats en Février, on peut facilement imaginer une fin de saison magique pour Lacazette qui semble plus que jamais parti pour terminer en beauté son expérience lyonnaise. Que les dix joueurs restants suivent le même pas…

Fekir : 6
Dans un système qui l’avait révélé aux yeux du football français et des supporters lyonnais, Nabilon fut l’un des meilleurs lyonnais hier soir. Même s’il n’a pas marqué, à de nombreuses reprises, l’international français a débordé, créé le danger et s’est même procuré des occasions par sa puissance. Chose que l’on n’avait pas vu depuis longtemps. Entre son bon match contre Guingamp et celui-ci, on ne peut qu’être confiant pour la suite de la saison de Fekir.

Les rentrants :

Ferri :
Une entrée correcte pour Jordan Ferri. Malgré quelques pertes de balles, ses percées et son engagement ont fait du bien à l’entre-jeu lyonnais en fin de match. Une entrée ponctuée par un but en fin de match à la suite du rush mené par Houssem Aouar.

Cornet :
L’ancien messin n’a pas montrer grand chose pendant son entrée à l’exception d’une accélération qui aurait pu mieux se terminer avec un peu plus d’altruisme.

Aouar :
Il a plus montré en 5 minutes que certains joueurs lyonnais depuis le mois de Janvier. De l’envie, une qualité de passe et des différences, il a confirmé en 5 minutes tout le bien que l’on pense de lui.
On espère le voir de nouveau bientôt en pro pour concrétiser nos espoirs.

Le résumé du match et les buts en vidéo :


AZ Alkmaar 1 –  4 Olympique Lyonnais
A. Jahanbakhsh 68′       Tousart 26′
Lacazette 45′, 57′
Ferri 90′

AFAS Stadion
16e de finale de Ligue Europa

AZ : Krul – Luckassen, Van Eijden, Wuytens, Haps – Seuntjens (Van Overeem 74′), Jahanbakhsh, Rienstra – Bel Hassani, Weghorst (Friday 65′), Tankovic (Garcia 65′).

OL : Lopes – Rybus, Mammana, Diakhaby, Jallet – Gonalons, Tousart (Ferri 67′), Tolisso, Darder (Aouar 84′) – Fekir, Lacazette (Cornet 66′).

Corentin Dupont

Corentin Dupont

Rédacteur pour le blog Coeur de Gone | "Bercé par Sonny Anderson, éduqué par Juninho, émancipé par Bako Koné." | @Corentin_Dupont

3 commentaires

  • Avatar Gonethis dit :

    Vous n’avez pas vu le match messieurs ? J’en ai bien l’impression tellement vos analyses ne sont pas en phase avec le match. De plus vous ne parlez pas des fantastiques passes délivrés à un lacazette en forme ! Tolisso sur la première, du génie, j’ai l’impression qu’il essaye de faire amende du derby, et la deuxième de tousart qui nous montre qu’il est compétent dans tous les secteurs du jeu tant sa passe etait millimétrée dans un espace reduit et une position inconfortable (dribbles deux joueurs au milieu de terrain avant sa passe contre un alkmaar très dense dans le bloc). Aussi, le but de tousart est du pied droit, non de la tête, ce qui me fait dire que vous n’avez pas vu le match.
    Joueur par joueur, mes notes, plus en phase avec le match que les votres :
    Lopez 5 avec de grands arrêts mais il degage une certaine fébrilité sur toutes ses sorties et tous ses degagements. Il ne capte jamais le ballon, ce qui peut être un gros problème dès qu’on jouera contre de meilleures équipes.
    Mammana, 6 très bon ce soir, le penalty sifflé contre lui est inexistant. Bonnes relances.
    Diakhaby 6 aussi, pas de mauvaises relances ou une, très solide, le vrai patron en devenir de notre défense, il rassure defensuvement. A été très bon dans la lecture de jeu et l’anticipation, à l’image d’un mammana, il progresse beaucoup et vite.
    Jallet 3, peu de jambes, vite dépassé et sa qualité de passe plus mauvaise que jamais alors que c’était son point fort.
    Rybus 4, discret, pas énorme, mais courageux, fait les efforts et montre de l’envie. Il lui manque une qualité de passe pour s’installer dans le collectif.
    Gonalons 3 encore un mauvais match d’un capitaine plus que jamais à la ramasse, a encore perdu des ballons stupides dans ses 30m, très très triste de voir qu’il n’est plus du tout au niveau.
    Tolisso 7 très bon match, il est partout et indispensable pour l’équilibre de l’equipe, a rendu une très bonne copie, une passe d, et un volume de jeu impressionnant.
    Tousart 7 indispensable aussi, même copie que tolisso, primordial défensivement et offensivement dans ce match.
    Darder 4 même si il n’a pas offert de caviar son match etait loin d’être infect, avec de bons déplacements et peu de pertes de ballons.
    Fekir 5 pas un grand match, a perdu beaucoup de ballons à vouloir faire des différences, on retiendra le superbe centre travaillé pour tousart, millimétré qui lance nos gones dans le match.
    Lacazette 7 grand match, c’était très important qu’il prouve dans les grands rendez vous apres une campagne en c1 ratée, ses deux buts sont sublimes, c’est magnifiquement joué de sa part, il est décidément très rapide, a su jouer des epaules et être chirurgical face aux cages adverses, même dans des positions plus qu’inconfortables. Bravo à lui même si les offrandes de ses camarades lui simplifient la tâche.

    • Monsieur, tout d’abord merci pour l’attention que vous portez à mon article d’après-match.
      Ensuite, je vais me permettre de répondre aux reproches que vous me faites.
      Avant chaque article, j’essaye quand le temps me le permet (ce n’est pas mon métier et donc je dois aménager mon emploi du temps) de regarder deux fois la rencontre avant de faire l’article.
      De plus, mon article ne restitue pas l’intégralité de la rencontre pour la simple et bonne raison que le Progrès, l’Equipe, Olympique & Lyonnais le font plus précisément et mieux que moi.
      Mon article est plus un billet d’humeur pour supporters qu’une analyse précise, j’essaye d’apporter un regard à froid sur les faits.
      De plus, j’ai fait le constat d’une victoire large de l’OL mais qui au regard du contenu, n’est pas exceptionnelle ni éclatante comme l’a dit Jean-Michel Aulas ou l’entraineur.
      Enfin, concernant les notes, je remarque qu’il existe une différence très mince entre vos notes et les miennes donc concernant votre jugement “plus précis”, permettez-moi d’en douter.
      Enfin, concernant les notes, je remarque qu’il existe une différence très mince entre vos notes et les miennes donc concernant votre jugement “plus précis”, permettez-moi d’en douter.
      Sportivement,
      L’auteur de ce torchon.

      PS: Voici le lien pour nous rejoindre

      • Avatar Gonethis dit :

        Merci beaucoup pour votre réponse intéressante et avec laquelle je suis entièrement d’accord. Mais Tousart a quand même marqué du pied. En effet vos notes sont plus que correctes, excusez moi de m’être mal exprimé, je pensais plutôt aux commentaires sur chaque joueur qui ne restituaient pour moi pas réellement le match des différents joueurs, notamment diakhaby et lopez. Bravo à vous pour regarder deux fois les matchs, j’imagine que ce n’est pas tout le temps plaisant au vu de nos résultats cette saison 😀
        Je ne puis qu’être d’accord avec vous concernant une victoire ni éclatante ni exceptionnelle mais nous avons tout de même vu du bon dans le jeu, les buts ne sont pas immérités vous ne trouvez pas ? Moi je me rappellerai d’une bonne victoire rassurante pour la suite, même si comme vous le dites avec justesse, tout n’est pas rose et beaucoup de choses sont encore à perfectionner.
        Par contre, autre point positif, depuis 3 ou 4 matchs genesio fait bien plus tourner l’effectif avec de moins en moins de titulaires incontestables, ce qui permet de mon point de vue une amélioration du niveau globale de l’équipe qui se donne plus pour prouver qu’ils peuvent avoir leur place de titulaire. Il faut continuer comme ça, j’aimerai qu’il ose mettre Jallet, Gonalons et Mapou plus souvent sur le banc, pour voir si il y aurait du mieux ou pas. Aussi, qu’avez vous pensé du losange mis en place ? Ça n’a pas l’air d’avoir trop déstabilisé l’équipe, non ? C’est une bonne nouvelle que l’équipe soit capable de s’adapter aux changements de formations, ça nous fait un atout de plus pour embêter la préparation des équipes adverses contre nous.
        Sportivement, un fan.

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :