Ce samedi soir, l’Olympique Lyonnais se déplace au stade Saint-Symphorien pour y affronter le FC Metz.

Après leur large victoire à Nantes cette semaine (0-6), les lyonnais enchaînent un deuxième déplacement consécutif, chez le promu messin, quatre jours avant de recevoir Séville en Ligue des Champions, pour le match décisif de la poule. En championnat, les lyonnais doivent recommencer une série…

Le contexte… Cela faisait longtemps que l’OL n’avait pas gagné par un score pareil. La victoire 6-0 à Nantes est entrée dans l’histoire. C’est en effet la plus large victoire à l’extérieur en Ligue 1 de l’histoire du club. Six buts marqués dans un match, ce n’était plus arrivé depuis la rencontre face à Monaco, en mai dernier (6-1). On espère que cette rencontre permettra à l’OL de lancer une série. A huit points du podium avant cette 16ème journée, les hommes de Génésio se doivent d’enchaîner les victoires pour espérer rattraper les leaders. Ce déplacement à Metz intervient quatre jours avant la réception de Séville en Ligue des Champions. Il ne faudra pas avoir la tête ailleurs. Les trois points à Metz sont primordiaux pour rester à la quatrième place, potentiellement se rapprocher du podium, prendre de la confiance, et garder une bonne dynamique, que la défaite face à Paris n’a pas coupée.

Du côté du FC Metz… Ils sont 12èmes du championnat, à 7 points de l’OL. Les coéquipiers de Milan Bisevac n’ont que quatre points d’avance sur la place de barragiste. Ils restent sur une cinglante défaite lors du derby lorrain cette semaine, puisqu’ils se sont inclinés 4-0 à Nancy. Ils n’ont cependant plus perdu à domicile depuis le 23 octobre et la réception de Nice (2-4). Le FC Metz ne réussit pas face aux gros. En plus de cette défaite contre Nice, ils ont perdu à Paris (3-0), à Marseille (1-0), et face à Monaco (0-7).

Quelques chiffres… Dans l’histoire des Metz-Lyon, les Gones se sont imposés à 13 reprises, pour 7 nuls et 22 défaites. La dernier déplacement lyonnais à Saint-Symphorien remonte à août 2014. Malgré l’ouverture du score de Lacazette, les coéquipiers de Gonalons s’étaient inclinés 2-1. La dernière victoire lyonnaise remonte à septembre 2007, sur le score de 5-1, avec un triplé de Benzema, un but de Ben Arfa et un de Juninho.

L’arbitre… C’est monsieur Jaffredo qui officiera lors de cette rencontre. La saison dernière, il avait arbitré l’OL lors de la victoire face au PSG, au Parc OL (2-1).

Le groupe pour Metz-Lyon : A.Lopes – M.Gorgelin – Rafael – J.Gaspar – J.Morel – M.Rybus – M.Yanga-Mbiwa – M.Diakhaby – M.Gonalons – L.Tousart – S.Darder – J.Ferri – C.Tolisso – R.Ghezzal – M.Valbuena – M.Cornet – N.Fekir – A.Lacazette.

Idèr Nabili

Idèr Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :