Ce dimanche, l’Olympique Lyonnais se déplace au stade Louis II pour y affronter l’AS Monaco, dans le cadre de la 18ème journée de Ligue 1. Quatre jours après leur élimination précoce en Coupe de la Ligue, les lyonnais se doivent de réagir. Mais en face, il y a un monstre du championnat de France, une équipe qui marche sur l’eau, et qui aimerait bien profiter de la nouvelle défaite parisienne pour prendre le large au classement, avec leurs voisins niçois…

Le contexte… L’OL ne convainc toujours pas… Poussifs, les lyonnais enchaînent les matchs sans créer d’étincelle. Loin du podium en Ligue 1, éliminés de la Ligue des Champions et reversés en Europa League, sortis de la Coupe de la Ligue à domicile, aux tirs au but, face à Guingamp, alors que la finale se déroulera au Parc OL…les derniers jours des lyonnais ne donnent pas le sourire. Ce déplacement à Monaco tombe au mauvais moment. L’OL pourrait continuer à broyer du noir. Ou au meilleur, c’est effectivement le match où l’OL peut frapper un grand coup, et montrer qu’il faut toujours compter sur Lyon…

Du côté de Monaco… Pour l’ASM, tout va bien. Même très bien… Les monégasques sont en huitièmes de finale de la Ligue des Champions (ils y affronteront Manchester City), en quarts de finale de la Coupe de la Ligue après leur succès face à Rennes en huitième sur le score de…7-0, et deuxièmes en L1, à 1 point du leader niçois. Meilleure attaque d’Europe, l’ASM ne cesse d’écraser ses adversaires. Leur effectif est significatif, fort en quantité et en qualité. Depuis le mois d’août, Jardim répond de la meilleure manière possible à ceux qui le critiquaient d’entraîneur défensif. Monaco semble armé pour jouer le titre de champion de France jusqu’au mois de mai.

Bruno Génésio : “Monaco est une équipe impressionnante mais on n’a pas peur. C’est un groupe en pleine forme mais on a les atouts pour leur poser des problèmes. Ils seront sûrement revanchards par rapport au match de l’an dernier. Mais on n’y va pas pour prendre une valise.”

Les chiffres… Troisième meilleure équipe de France à domicile, l’ASM n’a jamais perdu cette saison à Louis II. Mieux, ils n’y ont concédé qu’un match nul. Et c’était lors de la première journée, face à Guingamp (2-2). Depuis, c’est carton plein : 7 matchs, 7 victoires. Mais l’OL a aussi son mot à dire. Ainsi, l’OL est la quatrième meilleure équipe de France à l’extérieur, et reste même sur trois victoires consécutives hors du Parc OL. Alex Lacazette est le meilleur buteur lyonnais à l’extérieur, il a déjà inscrit 7 buts en déplacement. Pour Monaco, c’est Falcao qui marque le plus à domicile, puisque le colombien en est à 6 buts.

Deux chiffres qui font peur :

  • Cette saison, Monaco marque en moyenne 3,88 buts par match à domicile. Monstrueux.
  • Monaco a une différence de buts de +37. A titre de comparaison, l’OL avait finit l’exercice précédent à +24, devançant grâce à ce goal-average Monaco, qui avait fini à +7. Rapide.

Mapou Yanga-Mbiwa : “On devra livrer un grand match. Monaco fait peur par ses statistiques, mais ça reste des joueurs comme nous. On s’est bien préparés toute la semaine pour ce match. Il faudra avoir un très bon bloc et lorsqu’on aura l’occasion de leur faire mal, il faudra le faire.”

Le dernier match… La dernière confrontation entre les deux clubs est restée dans toutes les mémoires, lyonnaises comme monégasques. En mai dernier, l’OL et l’AS Monaco s’affrontent au Parc OL, avec comme enjeu la deuxième place du championnat. Monaco, qui avait compté jusqu’à 11 points d’avance sur l’OL durant la saison, a la pression. Au terme d’un match complètement maîtrisé, ce sont bien les Gones qui s’imposent 6 buts à 1. Mémorable.

L’arbitre… C’est monsieur Ruddy Buquet qui officiera lors de cette rencontre. Premier arbitre de l’histoire du Parc OL, c’était aussi l’arbitre…du 6 à 1 face à Monaco l’an dernier ! Cette saison, il a officié lors des défaites lyonnaises face à Bordeaux, Nice et Paris. La formule “jamais 3 sans 4” n’existe pas.

Le groupe pour Monaco-Lyon : A.Lopes – M.Gorgelin – Rafael – C.Jallet – M.Diakhaby – M.Yanga-Mbiwa – J.Morel – M.Rybus – M.Gonalons – L.Tousart – S.Darder – J.Ferri – C.Tolisso – R.Ghezzal – M.Valbuena – M.Cornet – N.Fekir – A.Lacazette.

Idèr Nabili

Idèr Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :