Ce mardi, l’Olympique Lyonnais reçoit la Juventus Turin au Parc OL, pour le compte de la 3ème journée de la Ligue des Champions.

Trois semaines après leur revers à Séville, les lyonnais n’ont plus le choix et doivent impérativement réaliser l’exploit contre le champion italien, sous peine de dire quasiment au revoir à l’espoir de disputer les huitièmes de finale de la Champions League.

Le contexte… L’OL n’avance plus. À la peine en championnat, au pied du mur en Ligue des Champions, les hommes de Génésio ne sont pas dans la forme de leur vie. Et si le coach lyonnais ne semble pas avoir véritablement la solution, il y a déjà urgence. En L1, l’OL est 8ème, à 10 points du leader niçois ! Pire encore, vendredi, lors de leur déplacement en Côte d’Azur, les lyonnais n’ont jamais semblé avoir les moyens d’inquiéter une équipe joueuse et talentueuse.

En Champions League, les Gones sont troisièmes de la poule, avec trois points, soit 1 seul de retard sur Séville et la Juve. Oui mais voilà, suite à la double confrontation face à la Juve, et pendant que Séville va affronter à deux reprises Zagreb, les lyonnais pourraient déjà voir leur parcours en C1 terminé avant même de jouer les deux dernières rencontres. Autrement dit, il faut absolument prendre au moins 1 point face à la Vieille Dame pour conserver toute chance de qualification pour le tour suivant. Un gros challenge.

Bruno Génésio : “C’est une chance de jouer la Juventus. On doit tout faire pour que l’équipe retrouve les qualités qu’elle avait encore il y a peu. Nous nous devons de récupérer une sécurité défensive, un bloc équipe plus compact, agressif, solidaire. On est conscient de ça.”

De l’autre côté des Alpes… Tout va pour le mieux pour les coéquipiers de Miralem Pjanic. Premiers du Calcio avec 21 points, ils n’ont concédé qu’une seule défaite depuis le début de saison. C’était il y a un mois, sur le terrain de l’Inter Milan (2-1). Ils ont gagné leurs 7 autres rencontres, marquant 17 buts en 8 matchs, tout en en encaissant seulement 5. Les italiens n’ont d’ailleurs pris qu’un but lors de leurs 5 dernières sorties, toutes compétitions confondues. Ils se déplacent dans l’outil sans deux éléments majeurs. En effet, Chiellini et Mandzukic sont forfaits. Pas de quoi rassurer l’OL, la Juventus étant dotée d’un effectif conséquent et de qualité. En Ligue des Champions, ils ont concédé le nul 0-0 sur leur pelouse face à Séville, avant de s’imposer 4-0 à Zagreb.

Maxime Gonalons : “Ça sera un très grand moment pour nous. Il faut se souvenir du match contre le PSG au Parc OL. On nous prédisait une déculotté. Cette victoire doit nous servir d’exemple. On est capables de faire de grandes choses.” 

La dernière double confrontation… Les deux clubs se sont déjà joués récemment. C’était il y a deux ans et demi, en quarts de finale de la Ligue Europa. Lors du match aller à Gerland, les turinois étaient allés chercher la victoire dans les ultimes minutes, par l’intermédiaire de Bonucci, après une erreur de Bako Koné. Au retour, au Juventus Stadium, les italiens avaient rapidement ouvert le score par Pirlo sur coup-franc. Jimmy Briand avait égalisé pour l’OL, avant que Marchisio ne redonne l’avantage à la Juve et qualifie les siens. C’est d’ailleurs la dernière campagne européenne honorable de l’OL.

Miralem Pjanic : “Je suis très content de jouer contre mon ancienne équipe. J’ai passé de très belles années dans un club de haut-niveau. C’est plaisant de retrouver des gens avec qui j’ai travaillé pendant quelques années. Je ne me fais pas de soucis pour l’OL. Je suis convaincu que le président va tout mettre en œuvre pour remettre le club là où il devrait être.”

L’arbitre… Le corps arbitral sera polonais ce mardi. Szymon Marciniak sera l’arbitre de la rencontre. Il n’a jamais arbitré l’OL, mais a déjà officié la Juve, pour une victoire italienne 2-0 face à Malmö, il y a deux ans. C’était l’un des arbitres de l’Euro 2016, mais n’a pas été désigné pour un match au Parc OL.

Le groupe pour Lyon-Juventus : A.Lopes – M.Gorgelin – Rafael – J.Gaspar – M.Diakhaby – J.Morel – N.Nkoulou – M.Yanga-Mbiwa – S.Darder – J.Ferri – M.Gonalons – C.Tolisso – L.Tousart – R.Ghezzal – M.Valbuena – M.Cornet – N.Fekir – A.Lacazette.

Idèr Nabili

Idèr Nabili

Supporter lyonnais et rédacteur pour coeur-de-gone.fr

Le coin des Gones

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :